Comment respirer pour bien absorber le prana ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Concept révolutionnaire dans le milieu du yoga, le prana est l'énergie vitale dont nous avons besoin au quotidien.

La respiration consciente est une nouvelle manière de vivre en respectant la propagation du Prana.

Comment respirer et absorber le prana

Différentes approches conceptuelles ont été tentées dans l'hindouisme, comparativement à d'autres démarches occidentales réduisant la notion de Prana à un phénomène physique.
Pourtant l'art de la respiration est reconnu depuis des milliers d'années comme élément essentiel à une bonne santé.

Lien indéniable entre le Prana et la respiration, il convient de s'intéresser à la pratique de respiration et d'absorption du Prana.

Le Prana : Qu’est-ce que c’est ?

Le Prana est un terme issu de la langue indo-européenne autrefois parlé dans le sous-continent indien.

Il désigne le souffle physiologique et sa manifestation, qui est la respiration organique.

Autrement dit, il s'agit de l'énergie vitale qui se situe dans la moindre partie de votre corps.

Dans la pratique du yoga, le Prana est la force qui vous aide à activer vos 7 chakras le long de votre nadi Sushuma.

Ce dernier représente le canal subtil dans lequel circuleraient toutes les énergies spirituelles.
Le rôle du Prana est essentiellement de maintenir tout ce qui respire en vie.

Toujours selon le concept yoga, le Prana ne se matérialise pas, mais est bien présent.

Il est possible de le transporter par divers moyens puisqu'il se trouve dans votre environnement.

Effectivement, il se retrouve dans toutes les formes de vie, voire dans les minéraux et les plantes.

Contrairement au Kundalini, énergie spirituelle que vous ne pouvez retrouver que dans l'espèce humaine.
L'énergie vitale qu'est le Prana a une présence et une force variables en fonction des cycles lunaires et solaires.

La puissance que représente ce dernier est multidimensionnelle et faite de combinaisons de force :

  • magnétique,
  • électrique,
  • électromagnétique,
  • thermique,
  • centrale
  • et oculaire.

D'après la philosophie du yoga, il se déploie dans le corps sous 5 formes différentes d'air :

  • undana,
  • samana,
  • vyana,
  • apyana
  • et le prana.

Ils existent à divers niveaux du corps et peuvent être perçus comme des nuages aux couleurs variées.
Selon certains chercheurs, la nature du Prana est semblable à un nuage et contient une énergie d'ordre électromagnétique.

Il produit des radiations qui ont été vues, décrites et dessinées par des savants.

Comment absorber le Prana : Le pranayama ?

Il est possible de maîtriser le prana grâce à une technique efficace : Le Pranayama.

Il se traduit par un exercice de respiration, et vous permet de vous connecter à l'énergie vitale.

Assurément, le pranayama est une pratique de yoga qui assure le rééquilibre du corps grâce à une respiration saine et libre.

Il se décompose en Prana : souffle et yama : maîtrise.
Réaliser le pranayama revient à apprendre à bien respirer.

Cela dans l'objectif de se relier à l'énergie vitale c'est-à-dire absorber le Prana pour garder l'équilibre du corps et des émotions.

Ajouté à cela, cette technique faciliterait la brillance de la conscience dans une pureté sans distorsion.

L'exercice de respiration se maîtrise de la manière suivante :
D'abord, vous devez ouvrir vos narines.

Vous devez inhaler par le nez car la narine droite représente l'énergie solaire et celle de gauche l'énergie lunaire.

Vous pouvez vous moucher afin de garantir une bonne ouverture.

Ensuite, vous ouvrez le canal subtil, laissant ainsi passer le Prana.

Pour ce faire, vous devez équilibrer vos narines c'est-à-dire bien les ouvrir avec une même épaisseur.
Enfin, vous devez entraîner votre Prana, il faut donc apprendre à respirer sans vous précipiter.

Pour réussir l'exercice, allongez-vous et placez un coussin sur votre ventre, puis percevez le mouvement de va-et-vient de votre respiration.

Si vous le souhaitez, vous pouvez décomposer en deux temps, le premier : L'inspiration et le second : L'expiration.
Vous devez répéter cet exercice maintes fois afin de le maîtriser correctement.

Vous pouvez également le pratiquer assis en position du lotus ou padmasana.

Les exercices de respiration

Pour les yogis, la respiration représente le principe supérieur. Respirer permet d'éviter les maladies, d'apaiser le mental et de développer son état de conscience spirituel.

Chaque pranayama passe par le contrôle de la respiration grâce au mouvement de l'inspiration et de l'expiration.

Voici quelques Pranayama :

  • Exercice 1

Mettez-vous en position de lotus et fermez les yeux.

Vous devez effectuer une contraction du périnée et placez la main droite sur votre ventre, l'autre sur le genou gauche.

Inspirez profondément puis expirer lentement et doucement.

L'action de respirer est à recommencer 10 fois.

  • Exercice 2

Toujours en position de lotus, fermez les yeux.

Faites une contraction du périnée et placez les mains dans le creux de vos jambes.

La main gauche doit être au-dessus sur la main droite et vous transmettez de l'amour à la main droite tout en respirant.

Il est à répéter 10 à 20 fois.

  • Exercice 3

Vous pouvez toujours vous asseoir en padmasana.

Maintenez la colonne vertébrale droite et fermez les yeux.

Il faut toujours effectuer une contraction du périnée, puis placer les mains sur les genoux.

Relâchez vos épaules et inspirez en 4 temps en levant les bras et en les gardant maintenus aux oreilles.

Vous devez rester comme cela pendant 12 temps, puis vous expirez en 8 temps en descendant les bras.

Il est à exécuter 20 fois.

Bienfaits du Pranayama

Les bénéfices de cet exercice se remarquent rapidement.

Les exercices de respiration contribueraient à rallonger votre vie.

La capacité d'accumuler du Prana augmente au fur et à mesure que la vitesse de votre respiration baisse.

Cette action rallonge indéniablement votre vie.
Ces exercices fortifient également la faculté mentale et développent les différentes ressources psychiques.

L'inspiration permet de recevoir l'énergie vitale sous la forme du souffle.

La rétention vise à suspendre l'entrée de ce dernier pour savourer cette énergie.

Quant à l'expiration, elle permet d'évacuer toutes les pensées et les émotions.
La pratique du Pranayama a l'avantage d'amplifier le courage, la patience et le discernement.

Mais elle peut aussi donner la force de volonté et l'art de la concentration.

À l'évidence, vous posséderez un état mental stable face à toutes les situations de la vie.

Conclusion

Le Prana représente la force primordiale dans toute forme de vie.

Sa respiration et son absorption passe inévitablement par la pratique du Pranayama, caractéristique des exercices de respiration.

Il est donc nécessaire de mieux respirer pour recevoir l'énergie vitale et assurer par la même occasion un état de santé indéfectible.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment respirer en Qi Qong et Taichi ?

Comment respirer profondément dans le vente ?

Catégorie : Respiration