Comment répondre et réagir face à l’agressivité verbale ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L'agressivité verbale est perçue par les psychologues comme un comportement ou une réaction dans laquelle la violence verbale est dominante.

On parle de violence verbale lorsque les mots prononcés sont menaçants et portent atteinte à l'intégrité morale de l'autre.

Comment répondre et réagir face à l’agressivité verbale

Cette forme de réaction comportementale est la plus répandue dans notre société.

L'ampleur est telle que beaucoup s'interrogent désormais, sur le moyen de réagir et répondre à l'agressivité verbale.

Que faire en de pareilles circonstances ? Peut-on en sortir toujours gagnant d'une agressivité verbale ?

Comment réagir face à l'agressivité verbale ?

Une personne en colère peut très bien devenir agressive.

En général, les personnes agressives sont celles qui souffrent d'un complexe d'infériorité.

Une gêne morale qui les pousse à exprimer leurs mécontentements à travers des mots assez violents.

Lorsque vous êtes confrontés à une telle situation peu importe l'endroit, vous devez absolument rester calme.
Une réaction spontanée peut être interprétée par l'agresseur comme un affront.

C'est la raison pour laquelle, il faut toujours rester calme et imperturbable.

Cela a tendance à déstabiliser celui où celle qui est en colère après vous.
Bien vrai que cet exercice ne soit pas facile, il faut tout de même essayer de rester le plus calme possible.

Cela dépendra en grande partie de votre personnalité.

Si vous êtes du genre colérique ou sanguin, ce sera un véritable supplice pour vous, que de rester calme sans réagir instinctivement.

Pourtant, c'est l'attitude idéale à adopter si vous souhaitez sortir la tête haute d'une agressivité verbale.

Rester calme vous permettra d'écouter votre interlocuteur et surtout de le comprendre.

Savoir écouter attentivement et comprendre ses motivations

Une personne qui vous agresse verbalement a forcément une raison.

D'ailleurs, ce n'est pas à lui de vous le faire savoir.

c'est une tendance assez généraliste que de voir les personnes agresser verbalement les autres sans qu'on ne sache trop pourquoi… Il revient dans ce cas aux agressés, de prendre en compte le contexte et les motivations de l'agresseur verbal.
Vous devez écouter attentivement chaque mot, chaque injure ou chaque phrase de votre agresseur.

Cela vous permettra de juger les motivations de ce dernier.

En plus, vous saurez clairement si cela en vaut la peine d'apporter une réponse ou encore une réaction.
L'écoute et la compréhension de votre agresseur vous amèneront à réagir et à répondre de la meilleure des manières.

Ce qu'il faut éviter, c'est parler en même temps que celui-ci.

Cette attitude entraînera une réaction en chaîne dont le dénouement pourrait être fatal pour les deux parties.
Sachez qu'en matière d'agressivité verbale, le plus faible est celui qui s'agite le plus.

Si vous parvenez à vous maîtriser et à comprendre votre interlocuteur, vous n'aurez peut-être pas besoin de placer un seul mot.
La dernière étape de ce processus consiste à effectuer un langage non verbal qui annonce que vous allez prendre la parole ou l'interrompre de façon azimut.

Tout cela doit se faire selon un timing parfait.

Toutefois, ne restez pas trop longtemps silencieux si les propos évoqués par celui-ci sont blasphématoires ou ternissent votre intégrité morale.

Une expression de ras-le-bol pourrait bien indiquer à l'agresseur que vous pouvez vous défendre et réagir à tout moment…

Comment répondre à l'agressivité verbale

Vous pouvez répondre à une agressivité verbale de plusieurs manières.

Premièrement, vous pouvez indiquer ou évoquer l'impasse dans laquelle celui-ci se trouve en insistant sur des injonctions telles que "je suis désolé", "je ne peux vous laisser continuer", " je me sens menacé".

Ces différentes injonctions rappellent à l'ordre et recadrent les circonstances.
De manière générale, les agresseurs verbaux n'aiment pas être repris.

Ils n'aiment pas non plus être interrompus.

Cela signifie qu'il faut placer une phrase, que lorsque vous êtes sûr d'avoir compris les réelles motivations de l'agresseur.

En effet, comme il a été déjà annoncé, les agresseurs verbaux ne savent généralement pas pourquoi ils agissent de la sorte, puisqu'il s'agit d'une réaction comportementale totalement indépendante.

De ce fait, en comprenant leurs motivations, on les met à nu et on reprend le contrôle de la situation.

Rappeler aux agresseurs la raison de leur comportement violent, les amène à eux-mêmes raisonner sur le bien-fondé de leurs agissements.
La deuxième option que vous pouvez choisir est de rester totalement muet et de décider de réagir et répondre plus tard.

L'avantage est que si vous connaissez votre agresseur verbal, l'approche se fera aisément et le dénouement sera totalement agréable.

Par contre, si vous ne connaissez pas cette personne, vous n'avez plus qu'à être assertif.

Tout compte fait, la situation sera sous contrôle, si vous comprenez qu'on ne résout pas la violence par la violence.

Répondre à l'agressivité par l'agressivité n'améliora pas non plus la situation.

Une attitude zen, un état d'esprit calme et une maîtrise de soi peuvent vous aider à mieux réagir à l'agressivité verbale.

Être assertif face à l'agressivité verbale

Tous les psychologues et les psychanalystes s'accordent sur le fait que, l'assertivité, demeure le meilleur moyen de faire face à l'agressivité verbale.

En effet, être assertif consiste à s'affirmer en défendant ses droits sans gêner ceux des autres.

C'est aussi le fait de dire ce que je pense selon ma logique de vie et surtout selon le jugement que je porte à une situation donnée, tout en respectant l'opinion des autres.

Ce style de réponse demande une certaine maturité d'esprit et surtout une certaine ressource en communication.
Il est important de ne surtout pas porter atteinte aux jugements de l'autre.

Violer ses idées et ses opinions peut rapidement envenimer la situation.

C'est la raison pour laquelle, il est primordial de se préparer, de se former aux techniques de communication.

En général, l'expérience s'acquiert avec les nombreuses situations conflictuelles auxquelles vous ferez face.

Votre tenue, vos réactions et vos réponses détermineront, si vous êtes assertif ou pas.
En définitive, retenez qu'il n'est pas aisé de savoir correctement réagir et surtout répondre à une agressivité verbale.

Toutefois, face à certaines situations, vous avez le pouvoir de déterminer si cela en vaut la peine de répondre ou pas.

Votre attitude fera la différence.

En plus, ne laissez personne empiéter sur votre dignité.

Elle doit être défendue sans réserve dans un esprit critique et ferme.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment rendre heureuse sa femme (copine) ?

Comment reprendre sa vie en main pour avoir confiance en soi ?

Catégorie : Vie professionnelle