Comment s’alimenter sans vésicule biliaire ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La digestion est un processus indispensable pour le bien-être de l'organisme.

Elle assure la transformation, la distribution des nutriments et l'élimination des déchets.

Comment s’alimenter sans vésicule biliaire

Plusieurs organes participent à ce phénomène dont la vésicule biliaire.

Bien qu'utile, cette dernière peut être retirée suite à des complications.

Il est ainsi important de procéder à une revue de l'alimentation en absence de vésicule biliaire.

Qu'est-ce que la vésicule biliaire ?

La vésicule biliaire est un organe de forme ovale situé en dessous du foie.

C'est un élément de l'appareil digestif qui arbore la forme d'un sac.

Il sert de réservoir de stockage pour la bile.

Cette dernière intervient dans la digestion des aliments ingérés.
Certaines circonstances peuvent conduire à l'ablation de la vésicule biliaire.

Il peut s'agir par exemple de processus infectieux ou de cristaux obstruant le passage (calculs biliaires).

Heureusement, l'absence de cet organe n'empêche pas de vivre.

Toutefois, le plus dur reste d'adapter désormais son alimentation.

Les aliments conseillés

En absence de la vésicule biliaire, il est clair que tous les aliments ne peuvent être consommés.

Voici donc ceux qui vous sont recommandés dans cette situation.

1.

Les légumes cuits et les fruits

Les légumes sont des aliments bienfaiteurs pour l'organisme.

En l'absence de vésicule biliaire, ils sont très recommandés, car ils offrent une digestion plus rapide à l'organisme.

C'est idéal pour maintenir l'hygiène de la flore intestinale.

Il est ainsi préférable d'opter pour des légumes cuits. Ceux qui sont crus ne sont pas spécialement adaptés dans cette situation.

En effet, ils rallongent le temps de digestion requis.

Les légumes cuits apporteront des nutriments nécessaires pour remettre l'organisme d'aplomb.

On y retrouve notamment de la vitamine A, mais également de la vitamine C.
Les légumes cuits conseillés en cas d'ablation de la vésicule biliaire sont :

  • le brocoli ;
  • le chou-fleur ;
  • les épinards ;
  • les choux de Bruxelles ;
  • et toutes les variantes de légumes possédant un feuillage verdâtre.

Par ailleurs, les fruits sont également bénéfiques pour l'organisme même sans vésicule biliaire.

En effet, ils aident à renforcer la vitalité et permettent de disposer d'une excellente santé immunitaire.

Ainsi, la consommation d'agrumes tels que le citron ou l'orange est fortement conseillée.

La banane et les myrtilles sont aussi adaptées en absence de vésicule biliaire.

2.

Les aliments riches en fibres

Pour prévenir l'acidité de l'estomac, les fibres seront d'excellentes options.

Elles permettent de mieux contrôler la proportion de bile contenue dans l'organisme.

La consommation des aliments riches en fibres solubles assurera une facilité dans la digestion.

La proportion à ingérer sera progressivement croissante pour une meilleure adaptation de l'organisme.

Ceci permettra de prévenir la survenue de gaz que peut occasionner ce type d'aliments.
Ainsi, la consommation de haricots et de lentilles est bel et bien possible.

Il en est de même pour les petits pois.

Les fèves et l'avoine conviendront également en absence de vésicule biliaire.

Pour les passionnés de noix, les amandes et les noix de cajou sont autorisées.

Les grains germés et les graines de chia apportent aussi des nutriments à l'organisme dans ces circonstances.

Enfin, les carottes et les pommes de terre sont parfaitement recommandées.

3.

Les protéines maigres

La consommation de viandes après une ablation de vésicule biliaire suscite la curiosité.

Pourtant, il est bien possible de continuer à consommer des produits d'origine animale.

Ces aliments apportent à l'organisme des protéines dites maigres.

Elles sont peu riches en graisses et donc peuvent être intégrées au nouveau régime.

Attention toutefois à en manger rarement et en quantité modérée.

Au nombre des aliments riches en protéines maigres, on retrouve en tête le poulet.

La dinde et le jambon sont également des viandes recommandées.
En dehors de la viande, certaines variétés de poissons apportent également des protéines maigres.

Le hareng et le saumon sont notamment des aliments conseillés.

D'autres variétés telles que la truite ou encore le tofu sont excellentes pour l'organisme.

Enfin, des poissons tels que la morue ou le flétan conviendront également pour ce nouveau régime.

4.

Les graisses saines

L'absence de vésicule biliaire rendra le traitement des graisses particulièrement délicat.

Toutefois, l'organisme ne peut correctement fonctionner sans un minimum d'apport graisseux.

Pour y arriver, des aliments contenant une certaine qualité de lipides sont disponibles.

La consommation de ces produits est recommandée en proportion extrêmement faible.
Parmi les aliments riches en graisses saines, on retrouve les olives, le coco (huile) ou encore les graines de lin.

Les sardines sont aussi consommables après ablation de la vésicule biliaire.

Enfin, mis à part son huile, l'avocat pourra être consommé de façon crue.

Les aliments interdits en absence de vésicule biliaire

Si certains aliments sont conseillés en des quantités réduites, d'autres sont clairement interdits.

  • Les aliments frits

Ce processus de préparation induit la présence d'un type particulier de graisses.

L'assimilation de ces dernières en l'absence de vésicule biliaire est très difficile.

Des répercussions sur le système cardiaque peuvent aussi en résulter

  • Les aliments excessivement gras.

La trop forte teneur en graisses sera particulièrement nocive pour l'organisme.

Ainsi, des produits comme le Bacon ou les fromages gras seront bannis du régime.

Il en est de même pour les saucisses, le steak ou la mayonnaise.

  • Les produits laitiers

Tout comme les aliments gras, les produits laitiers sont peu recommandables en absence de vésicule biliaire.

En effet, la digestion du lactose sera particulièrement difficile.

Le lait, le Yaourt, ou encore les crèmes sont donc interdits.

  • Les produits caféinés

Il est important de réduire ou de stopper la consommation de produits contenant de la caféine.

Le thé, le chocolat ou le café seront pris dans des quantités raisonnables.

Cela permet d'éviter une trop grande acidité de l'estomac.

Les rafraîchissements énergisants sont aussi à bannir.

  • Les produits transformés.

Les aliments transformés sont riches en sucres ajoutés.

Voilà pourquoi ils ne sont pas aussi conseillés en absence de vésicule biliaire.

En effet, ils compliquent la digestion et n'apportent que très peu de nutriments à l'organisme.

Les pâtisseries et les confiseries notamment seront à modérer.

Conclusion

La vésicule biliaire est un organe de stockage de la bile.

Il n'est pas vital pour l'organisme.

Toutefois, son ablation impliquera un régime alimentaire spécifique.

Ainsi, des fruits et légumes sont particulièrement conseillés en plus d'aliments riches en fibres.

À l'inverse, des produits transformés ou trop gras seront pour leur part déconseillés.

Le plus important est de suivre les différentes prescriptions de ce régime alimentaire pour maintenir l'organisme en bonne santé.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment soulager la fatigue oculaire (devant les écrans) ?

Comment s’auto hypnotiser pour arrêter de fumer ?

Catégorie : Alimentation