Comment arrêter de se ronger les ongles ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’onychophagie est un trouble obsessionnel compulsif (TOC) consistant à se ronger continuellement les ongles.

L’acte en lui-même est préjudiciable pour les personnes se livrant à cette pratique.

Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Au-delà du fait de détériorer l’esthétique de vos ongles, il a des conséquences néfastes sur le long terme.

En effet, certaines personnes n’arrivent plus à s’en défaire au point d’en devenir dépendantes.

Se ronger les ongles devient alors un acte compulsif du jour au lendemain.

Pour parvenir à arrêter de se ronger les ongles, il est nécessaire de prendre des mesures drastiques.

L’onychophagie : ce qu’il faut savoir

Le nom scientifique n’est pas commun pourtant l’acte est facilement identifiable.

Une personne dans votre entourage avec les doigts toujours enfoncés dans la bouche.

Pour ces personnes, ce sont des mouvements convulsifs et simples.

Pourtant, la réalité est toute autre.

Cette personne souffre d’un trouble obsessionnel.

Les causes de cet acte sont généralement enfouies et latentes.

Le lien n’est d’ailleurs pas toujours fait avec une situation ou un moment particulier de son existence.

Une étude personnelle des moments durant lesquels l’on est poussé à le faire révèle généralement le stress.

Ce dernier fait partie des motifs les plus évoqués par les personnes souffrant d’onychophagie.

Il se manifeste face aux difficultés et à une charge psychologique élevée.

Ainsi, la réaction la plus logique pour ces personnes est de « se mutiler les doigts ».

Une peur ou un traumatisme enfoui peuvent également être la cause du stress.

En dehors du stress, se ronger les ongles trouve également ses racines dans la vie quotidienne.

En effet, l’acte peut être causé par la faim afin de compenser les besoins nutritionnels.

Il peut arriver que pour des raisons volontaires ou involontaires, l’on reste affamée au cours de la journée.

À ce moment, la volonté seule ne sera pas une raison d’arrêter de se ronger les ongles.

L’onychophagie peut donc être à ce moment léger ou sévère.

Malheureusement, le mimétisme aussi entre en jeu et l’acte est rapidement copié par les plus jeunes, car à force de voir faire, l’on pense que c’est une bonne habitude.

Celle-ci est adoptée et poursuivie même à l’âge adulte.

Se faire une jolie manucure avec vernis à l’appui

C’est la solution adaptée pour les femmes pour arrêter de se ronger les ongles.

La manucure est une astuce simple, mais efficace.

À domicile ou dans un institut spécialisé, vous refaire les ongles au moins deux fois par mois sera bénéfique.

Le but est surtout de rajouter soit des faux ongles ou alors de mettre un vernis de couleur vive.

Les faux ongles servent à cacher les vrais et éviter de les laisser près de votre bouche.

Le vernis de couleur rouge quant à lui par exemple, vous rappelle qu’il n’est pas approprié de consommer un produit aussi toxique.

Il faut dire que la manucure est conseillée, car elle vous permet de laisser vos ongles respirés.

Elle vous aide d’une part à vous soigner de votre trouble compulsif et d’une autre part à vous faire belle.

Le but est de vous empêcher d’utiliser vos mains comme réaction antistress.

En effet, non manucurée, la probabilité de recommencer à vous ronger les ongles sera décuplée.

De cette manière, vous déformez vos ongles au fur et à mesure.

Aussi, la manucure facilite la repousse rapide et naturelle des ongles.

Sinon, vos efforts pour arrêter seront malheureusement vains.

Alors pour y arriver, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un moyen d’en finir avec ce comportement.

Par ailleurs, se ronger les ongles est nocif pour votre organisme sur le long terme.

Par exemple en cas de faim, le fait de compenser par les ongles est dangereux pour votre estomac et pour votre hygiène bucco-dentaire.

Combattre en s’attaquant à la source du problème

Les causes de l’onychophagie doivent être identifiées afin de combattre le problème à la source.

En effet, le stress qui est une cause récurrente doit être traité par tous les moyens possibles.

Vous pouvez par exemple vous mettre au sport ou au yoga.

Le but est de trouver des moyens pour se relaxer et se détendre.

Il est alors recommandé de trouver toutes les solutions antistress appropriées et efficaces.

De plus, s’alimenter sainement est également une bonne solution pour arrêter de se ronger les ongles.

Les aliments antistress tels que les fruits secs, les céréales, le pain complet, les agrumes sont utiles pour sortir de cet état.

De plus pour lutter efficacement contre le stress, il faut surtout consommer les aliments ayant de la vitamine B, du potassium, du magnésium, etc.

Avec cette solution, vous traitez deux maux : le stress et la faim.

L’objectif est de vous empêcher d’avoir une raison de vous ronger les ongles.

Une organisation de votre alimentation est donc nécessaire.

La méthode de grand-mère : s’oindre les mains avec un produit amer

Le fait de se ronger les ongles peut également être combattu de la manière la plus simple possible.

En cuisine, vous avez certainement des huiles avec un goût amer et détestable.

Si les autres méthodes citées ci-dessus ne vous aident pas, alors pensez à oindre vos mains avec une huile amère.

Ceci semble banal, mais le but est de rendre vos ongles répulsifs.

L’odeur sera le premier frein à votre désir de vous ronger les ongles.

En effet, la sensation de bien-être ressentie en se rongeant les ongles doit être combattue de manière forte.

Un produit de votre choix amer et non nocif pour l’organisme contribue à vous faire détester le goût des ongles en bouche.

De cette manière, progressivement le désintérêt pour vos ongles s’installera.

En somme, se ronger les ongles peut être stoppé de différentes manières.

Toutefois, il est judicieux d’identifier aux premiers abords les causes pour pouvoir adopter la solution adéquate.

L’importance est surtout de trouver une solution que l’on pourra appliquer de bout en bout.

En effet, le traitement de l’onychophagie exige d’être minutieux.

Vous devez garder en mémoire les effets néfastes sur la santé de cet acte.

Ainsi, vous avez le choix entre les méthodes de grand-mère, la manucure ou encore la résolution du problème à la source.

Vous devez opter pour la méthode qui vous convient le plus et vous devez l’appliquer scrupuleusement pour garder vos ongles propres et sains.

Si la situation ne s’améliore pas, référez-vous à un médecin pour un suivi plus approfondi.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment arrêter de grincer des dents la nuit et le jour ?

Comment arrêter et contrôler son fou rire ?

Catégorie : Stress