Comment apprendre et maîtriser l’art oratoire (communication) ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Quand on prend la parole devant des personnes, on a tendance à être stressé parce qu'on ne maîtrise pas les contours de l'art oratoire.

Utilisé dans la communication, l'art oratoire est un ensemble de techniques qui allient à la fois éloquence et rhétorique dans le but de persuader avec les mots.

Comment apprendre et maîtriser l’art oratoire (communication)

Soyez charismatique et soyez au-dessus du trac.

Afin de maîtriser l'art oratoire, il vous faut apprendre à être charismatique.

Le charisme fait référence à la capacité de parler avec un certain prestige et à séduire son public.

Comment y arriver ?
Il est souvent considéré comme un don ou un atout naturel.

Être charismatique c'est aussi tenir l'auditoire captif de votre discours.

Le premier pas pour apprendre à être charismatique consiste à éviter de se reposer sur des phrases mémorisées ou encore de faire un discours truffé de flagorneries.

Au contraire, vous devez laisser parler votre cœur.

Pour cela, vous aurez besoin de deux astuces :

  • assurez-vous que votre discours vient vraiment du plus profond de votre cœur.De cette façon, vous transmettrez vos émotions.
  • soyez vous-mêmes et ne cherchez pas à calquer systématiquement les autres.

Pour ce qui est du trac, il devient plus facile à gérer à force de pratiquer.

C'est l'un des points à considérer pour avoir la maîtrise de l'art oratoire.

Il vous faudra donc multiplier vos interventions en public.

De cette façon, vous trouverez naturellement des façons de gérer votre trac.

La gestuelle.

La communication peut aussi être non verbale : la gestuelle est une forme de communication non verbale.

Lorsqu'une personne parle ou dit un discours, ses paroles sont accompagnées de gestes.

Ces derniers ne sont pas produits de façon fortuite.

Il y a toujours un sens rattaché à cela.

Être un maître de l'art oratoire implique de ce fait une bonne maîtrise de sa gestuelle.

Cependant, cela ne doit pas être fait de manière exagérée.

S'il est vrai que les gestes participent à captiver l'attention de votre vis-à-vis, il n'en demeure pas moins vrai que ceux-ci peuvent le distraire lorsqu'il y en a trop.
Aussi, votre gestuelle doit concorder avec ce que vos propos expriment.

Par exemple, vous ne pouvez pas exprimer le fait qu'un objet est grand alors que votre gestuelle dit qu'il est petit.

À ce niveau, une bonne préparation est nécessaire afin de produire les bons gestes au bon moment.

Le ton de la conversation.

Une bonne communication passe par le bon usage du ton de la conversation.

Comment s'y prendre ? Pour y arriver, exercez-vous à parler de façon naturelle de façon à laisser transparaître votre ressenti.

Deux astuces peuvent donc vous aider.
Premièrement, l'utilisation des pauses.

Ces moments de silence suscitent toujours l'intérêt de votre auditoire en ce sens qu'ils créent du suspens ; ils resteront suspendus à vos lèvres.
Deuxièmement, gérez au mieux le débit de votre conversation.

Ici, il vous faut aussi éviter de vous précipiter quand vous parlez.

Parler lentement vous permet de réfléchir sur ce que vous allez dire.

De plus, c'est un bon moyen de retenir l'attention de votre auditoire.

A contrario, parler vite vous plongera davantage dans l'angoisse et le risque que vous commettiez des erreurs n'en seront que plus grands.
Remarque : Il est important de ne pas faire des pauses partout.

Vous risqueriez de produire l'effet contraire.

Votre discours manquera de vie.

La communication faciale.

Tout au long de votre présentation, l'attention sera portée sur vous et par conséquent sur votre visage.

Une bonne communication faciale repose sur le contact visuel et le sourire.
On entend par contact visuel le fait de regarder son public lors d'une présentation ou d'un discours.

C'est un aspect important de l'art oratoire.

Cependant, soutenir le regard de l'autre est quelque chose de difficile et cela l'est encore plus quand vous êtes en face de plusieurs personnes qui ont les yeux rivés sur vous.

Comment y arriver ?
En réalité, vous n'êtes pas contraints de regarder tout le monde dans les yeux.

Vous pouvez par exemple porter votre regard sur leurs bouts de nez, sur leurs fronts ou encore sur leurs mentons.

De plus, ne figez pas votre regard dans un seul coin de la salle ; ne vous attardez pas non plus sur une seule personne avec votre regard.

Vous gagnerez à faire le tour de la pièce avec vos yeux, de gauche à droite et du haut vers le bas.

De cette façon, vous n'aurez pas à faire face aux différentes expressions sur leurs visages et vous leur donnerez l'impression de les regarder.
Le sourire quant à lui participe à détendre l'atmosphère et surtout à masque votre stress.

Cependant, il ne faudrait pas en faire trop au risque de produire l'effet inverse.

Soyez décontracté et faites une bonne préparation générale.

Nous avons vu plus haut que les signes non verbaux sont porteurs de sens.

Mais encore, il faut ajouter que ces derniers donnent des informations sur vous à votre auditoire.

Ils pourraient permettre aux autres de savoir si vous êtes nerveux ou pas.

Vous devez donc être décontracté.

Pour y arriver vous devez :

  • faire attention à ne pas faire une relecture de votre exposé juste quelques heures avant qu'il ne débute.
  • essayer de faire le vide dans votre tête.Pour cela, pensez à autre chose que votre discours quelques heures avant ce dernier.
  • ne cherchez pas à vous aventurer dans des nouvelles habitudes vestimentaires ce jour-là.Mettez une tenue avec laquelle vous ne vous sentirez pas mal à l'aise.

La préparation quant à elle vous permet de maîtriser tous les aspects de votre intervention.

Elle se fera en deux étapes.

La première se rapporte à l'élaboration de votre présentation de l'introduction à la conclusion, de la méditation à la rédaction.
La deuxième étape consiste à réviser.

Cela passe aussi par des simulations de présentation afin d'être plus efficace.

En reproduisant cette phase plusieurs fois, vous vous améliorerez.
Au demeurant, l'art oratoire lorsqu'il est maîtrisé rend la communication plus effective.

De plus une bonne maîtrise de l'ensemble de ses techniques donne l'assurance que vous serez persuasifs.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment apprendre et appliquer la méthode TIPI ?

Comment apprendre et pratiquer l’EFT avec succès ?

Catégorie : Médecines alternatives