Comment augmenter les globules rouges naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’anémie se caractérise par un taux bas de globules rouges dans le sang.

Ceci peut s’avérer très dangereux quand l’on sait que les hématies sont responsables de la production de l’hémoglobine et du transport de l’oxygène à travers l’organisme pour son bon fonctionnement.

Comment augmenter les globules rouges naturellement ?

Par conséquent, si vous souffrez d’anémie, il est important de trouver des solutions pour y remédier.

Anémie : causes et symptômes

La principale cause de l’anémie est la carence en fer. Ce dernier est essentiel à la production en quantité suffisante de l’hémoglobine.

Le manque nutritionnel en acide folique (vitamine B9) ou en vitamine B12 peut également être à la base d’un faible taux de globules rouges dans le sang.

Toutefois, l’anémie peut être également la résultante d’un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse, d’une insuffisance rénale, de saignements répétitifs ou même d’un traitement médicamenteux.

Les symptômes de l’anémie varient en fonction de sa gravité.

En effet, on parle d’anémie légère, sévère et chronique.

Cependant, les signaux restent pratiquement les mêmes :

  • pâleur du teint ;
  • fatigue générale ;
  • étourdissements ;
  • palpitations cardiaques ;
  • douleurs corporelles ou troubles visuels en cas d’anémie sévère ou chronique, etc.

Un hémogramme est l’unique moyen de détecter la cause et la gravité d’une anémie.

Il permet également de déterminer le traitement le plus approprié.

Toutefois, il faut savoir qu’il est possible d’augmenter le taux de globules rouges dans le sang de façon naturelle.

Privilégiez les aliments riches en fer et en vitamines (B9, B12)

Les aliments riches en fer sont un excellent moyen d’augmenter naturellement les globules rouges.

Ils remplacent efficacement l’acide folique.

Ainsi, parmi les aliments qui ont une forte teneur en fer, on retrouve :

  • les abats (foie de porc, rognons d’agneau) ;
  • la viande rouge, la volaille, les fruits de mer ;
  • le jaune d’œuf ;
  • les légumes secs en particulier les lentilles ;
  • les raisins secs, les pruneaux ;
  • les légumes verts, les épinards, les cardes, etc.

Le foie de porc est également un aliment très riche en fer.

En effet, 100 g de foie de porc contiennent jusqu’à 18 mg de fer contre 7 mg de fer pour 100 g de foie de bœuf.

Les rognons d’agneau quant à eux renferment 12 mg de fer pour 100 g.

Par ailleurs, les abats sont également remplis de vitamines B9 et B12.

C’est ce cocktail qui en fait l’un des meilleurs moyens pour augmenter les globules rouges naturellement.

Les viandes rouges, les volailles et les fruits de mer sont aussi bien chargés en fer.

Pour en tirer un maximum de profit, il est recommandé d’introduire au moins l’un d’eux dans chaque repas.

Cette pratique a pour avantage d’optimiser l’absorption du fer non héminique.

Si vous souffrez d’anémie, il est préconisé de consommer par semaine 2 portions de poisson et 4 portions de viande.

Consommez des aliments riches en vitamines A

La patate douce, les légumes verts, les courges, les carottes, etc.

sont très riches en vitamine A.

Encore appelée le rétinol, cette molécule favorise le développement des cellules souches de la moelle osseuse.

Ceci a pour conséquence d’optimiser l’accroissement des globules rouges dans le sang.

Il faut noter que l’apport quotidien en vitamine A à l’organisme est de 700 µg pour la femme et de 900 µg pour l’homme.

Les remèdes de grand-mère pour augmenter les globules rouges naturellement

Les remèdes de grand-mère ont démontré leur efficacité par rapport à divers problèmes de santé.

C’est également le cas dans le traitement de l’anémie.

Du miel et du noyer

Une infusion de noyer et de miel est un remède de grand-mère parfait pour augmenter le taux de globules rouges dans le sang.

Pour la réaliser, vous aurez besoin de :

  • une cuillerée de miel d’abeilles ;
  • une cuillerée d’huile de foie de morue ;
  • deux cuillerées de feuilles de noyer ;
  • et 2 tasses d’eau.

Pour préparer votre infusion, vous devez faire bouillir pendant 5 minutes les feuilles de noyer dans les deux tasses d’eau.

Retirez du feu et laissez refroidir pendant 5 minutes avant de passer au tamis.

Ajoutez-y le miel et l’huile de foie de morue.

Cette décoction est à consommer deux fois par jour jusqu’à satisfaction complète.

De la betterave et du pamplemousse rouge

Ce remède très facile à réaliser est excellent pour augmenter le taux de globules rouges dans le sang.

Pour la réaliser, il vous faudra :

  • 1 pamplemousse rouge ;
  • et 3 betteraves.

Pour préparer votre remède, vous devez commencer par presser votre pamplemousse rouge pour en extraire le jus.

Épluchez également les betteraves et coupez-les en dés.

Mixez ensuite les deux ingrédients jusqu’à obtenir un mélange homogène.

La purée obtenue est à consommer cuillerée par cuillerée tous les jours jusqu’à l’augmentation du taux de globules rouges.

De la soupe à l’ail

La soupe à l’ail est un remède de grand-mère qui permet d’augmenter rapidement la quantité de globules rouges dans le sang.

Pour la réaliser, vous aurez besoin de :

  • 6 gousses d’ail ;
  • 1 cuillerée de paprika ;
  • 2 tranches de pain ;
  • ½ tasse d’huile ;
  • et 2 litres d’eau.

Épluchez les gousses d’ail, écrasez-les avant de les faire revenir dans l’huile jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Ajoutez ensuite les tranches de pain et le paprika.

Ajoutez également l’eau et laissez le tout cuire pendant 30 minutes.

Retirez du feu et servez-vous une tasse.

La dose maximum de soupe à consommer par jour est de 3 tasses.

Abandonnez les mauvaises habitudes

Il ne sert à rien de suivre un régime riche en fer et de se gaver de recette de grand-mère, si vous n’abandonnez pas vos mauvaises habitudes.

Il faut noter que le tabagisme et l’alcoolisme chroniques sont nuisibles à votre taux de globules rouges.

En effet, le tabagisme a pour conséquence de resserrer les vaisseaux sanguins et de rendre le sang plus épais.

Ceci a pour effet de ralentir la circulation sanguine et de priver votre moelle osseuse d’oxygène.

Dans ce cas, les globules rouges mettent du temps à se régénérer et ont tendance à mourir plus vite.

Le résultat est le même en cas d’alcoolisme.

De plus, une consommation excessive d’alcool peut également provoquer la production de globules rouges malformés.

Adoptez une activité physique régulière

Faire de l’exercice physique tous les jours est aussi essentiel pour réguler le taux de globules rouges dans le sang et combattre l’anémie.

Pendant l’activité sportive, votre corps évacue les toxines à travers la sueur.

De même, il absorbe une quantité importante d’oxygène, ce qui pousse le cerveau à produire plus d’énergie et d’hémoglobine que d’habitude.

Voilà quelques méthodes naturelles pour augmenter le taux de globules rouges dans le sang.

Néanmoins, pour les cas d’anémie grave, une transfusion sanguine ou une greffe de la moelle osseuse s’impose.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment augmenter la libido chez la femme ?

Comment avoir une foie en bonne santé ?

Catégorie : Santé