Comment soigner et guérir les 5 blessures de l’âme ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Les 5 blessures de l'âme sont ces blessures qui sont capables d'impacter négativement le quotidien et la vie d'une personne.

Lorsqu'elles ne sont pas rapidement et efficacement prises en charge, elles empoisonnent également l'environnement de cette personne.

Comment soigner et guérir les 5 blessures de l’âme

Quelles sont-elles ? Comment les soigner et les guérir ?

Quelles sont les 5 blessures de l'âme ?

Dans son livre intitulé "Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même", Lise Bourbeau énumère les 5 blessures qu'elle considère comme les blessures de l'âme.

Ce sont :

  • le rejet ;
  • l'abandon ;
  • la trahison ;
  • l'injustice ;
  • l'humiliation.

Elles sont ainsi nommées parce qu'elles sont très profondes, et peuvent détruire l'être humain, d’autant plus que la plupart d'entre elles surviennent au cours de l'enfance.

La blessure du rejet

Elle est éveillée jusqu'aux 12 mois de l'enfant.

La personne porte alors un masque fuyant et pense ne pas avoir le droit d'exister.

Il trouve des moyens de fuite et se coupe facilement du monde physique.

La blessure de l'abandon

Entre la naissance et 3 ans d'âge, s'éveille la blessure de l'abandon.

La personne est dépendante des autres et a des difficultés à avancer seule.

Elle recherche constamment l'appui de quelqu'un.

La blessure de la trahison

Elle s'éveille entre 2 ans et 4 ans.

On a alors affaire à une personne qui veut tout contrôler et qui ne fait pas facilement confiance aux autres.

La blessure de l'injustice

C'est entre 4 et 6 ans qu'elle se crée.

On assiste à un comportement perfectionniste de la part de la personne blessée.

Elle est un éternel optimiste, peu importe la situation.

La blessure de l'humiliation

La blessure de l'humiliation s'éveille entre 1 an d'âge et 3 ans.

La personne porte alors un masque de masochiste.

Elle s'inflige des privations et fait passer les autres avant elle.

Reconnaître sa blessure et l'accepter

Il n'est pas très difficile de reconnaître le type de blessure auquel vous êtes confronté.

Certaines personnes subissent même plusieurs blessures à la fois, et d'autres, les 5.
Fuir et ne pas reconnaître cet état, n'est pas la solution.

Commencez à adopter un comportement d'observation de vos propres actes, de votre propre état d'esprit et de vos réactions avec les autres.

Très rapidement, vous pourrez retrouver la catégorie de blessure dans laquelle vous êtes.

C'est le premier pas, et le pas le plus certain vers la guérison.

Puisqu, une fois que vous connaissez la provenance de votre problème, vous avez désormais les moyens de le résoudre.
Dans cette même démarche, rejetez l'ego.

L'auteure du livre définit en effet l'ego comme cette petite voix qui nous parle dans notre tête et qui veut nous protéger.

Éloignez-la de vous, auquel cas, elle vous empêchera de vous accepter.

Elle vous induit dans le doute, la peur et le jugement.

Se pardonner

Une fois, l'étape de l'acceptation passée, suit l'étape du pardon.

Il ne s'agira pas de demander pardon aux autres en premier.

Au contraire, vous devrez vous exercer à vous pardonner.

Demandez-vous pardon pour toutes ces fois où vous vous êtes laissé submerger par ces sentiments de rejet, d'abandon, de trahison, d'injustice et d'humiliation.

Pardonnez-vous pour chaque peine que vous vous êtes infligée consciemment et inconsciemment, pour toutes les frustrations par lesquelles vous avez accepté de passer en croyant faire le bon choix.
Cet exercice peut s'avérer très difficile, et requiert souvent de la patience.

Il peut prendre des mois, voire des années pour aboutir.

Certaines fois, vous aurez même l'impression de ne pas avancer d'un iota.

Ne vous découragez pas ; reprenez vos esprits et vos forces, et répétez à l'univers et à votre propre personne que vous êtes désolée.

Pardonner aux autres et avoir de la compassion

Comme vous avez pu le constater, les 5 blessures de l'âme proviennent pour la plupart de notre enfance.

Par conséquent, les premières personnes qui ont droit au pardon sont les parents.

Consciemment ou inconsciemment, certains parents éveillent ces blessures dans l'âme de leurs enfants.

Généralement, ces derniers ne s'en rendent compte que très tard, et la guérison doit nécessairement passer par le pardon.
N'hésitez alors pas à aller voir vos parents et à leur expliquer votre état d'âme et la démarche que vous êtes en train de mener.

Faites en sorte qu'ils comprennent qu'ils sont quelque peu responsables de l'Homme que vous êtes aujourd'hui, que ce soit positivement ou négativement.

Remerciez-les pour le positif qu'ils ont apporté dans votre vie, et accordez-leur votre pardon pour tout le négatif qu'ils n'ont pas manqué d'éveiller.

Après vos parents, pardonnez à vos proches, qu'il s'agisse de frères, d'oncles ou de tantes.

N'oubliez pas vos collègues et ceux qui ont l'habitude de vous côtoyer.

La compassion

La compassion, c'est d'accepter qu'aucun être humain n'est parfait, et que chacun combat ses démons.

Dès l'instant où vous arrivez à vous persuader de cela et à considérer les choses comme telles, considérez que vous êtes partiellement guéri.

Avec la compassion, vous arrivez également à comprendre que tout le monde a une blessure qu'il porte, et que vos parents par exemple, vous auront peut-être transmis leurs propres blessures.

Constater les changements et ne pas baisser les bras

Si vous avez pu passer chacune des étapes précédentes avec brio, vous constaterez que petit à petit, vous devenez enfin l'homme ou la femme que vous aviez toujours rêvé d'être.
Si vous portiez un masque fuyant relié à la blessure du rejet, vous êtes désormais une personne qui ose affronter ses peurs et qui sait s'affirmer.

Si par contre vous étiez dépendant des autres, vous arrivez à présent à demander de l'aide parce que vous en avez besoin, et non pas pour quémander une quelconque attention de quelqu'un.

Dans le cas du masque masochiste que vous portiez, vous n'avez maintenant plus besoin de servir les autres pour mieux vous sentir.

Vos besoins passent avant ceux de tout le monde.

En outre, si vous portiez un masque rigide dû à la blessure de l'injustice, vous retrouvez progressivement votre sensibilité naturelle.

Enfin, si vous vous étiez senti humilié dans votre enfance ou même dans des situations survenues à l'âge adulte, il n'est plus question de vouloir tout contrôler.
Très rapidement, vous n'êtes plus le seul à remarquer ces changements.

Votre environnement le remarque aussi, et certains n'hésiteront pas à vous le dire.
Par ailleurs, il pourrait arriver que vous ayez beaucoup de mal à passer tout seul par ces différentes étapes.

Des spécialistes se rendent disponibles pour vous aider à devenir la meilleure version de vous-même en vous aidant à guérir et à soigner vos blessures de l'âme.

N'ayez par conséquent pas de la peine à aller consulter un psychologue, un psychiatre ou un spécialiste de l'hypnose et de la sophrologie.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment skier sans avoir peur ?

Comment soulager les hémorroïdes naturellement ?

Catégorie : Spiritualité