Calinothérapie : les effets des câlins sur le santé ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Avoir des étreintes, avec vos proches ou même avec des personnes que vous venez à peine de rencontrer, peut avoir des effets inespérés sur votre corps.

La câlinothérapie désignant cet acte, met alors l’accent sur la nécessité d’avoir un contact physique : se faire des câlins.

Calinothérapie

Si ces câlins ont des effets sur la santé, quels sont-ils ?

La câlinothérapie : ce qu’il faut savoir.

Comme son nom l’indique, la câlinothérapie est un traitement par les câlins.

Les câlins peuvent dans certaines mesures, vous gardez de certains maux comme le stress, l’anxiété, la dépression.

Ils permettent également de les corriger en cas d’occurrence.

Les câlins et leurs effets sur la santé.

Câliner ou se faire câliner c’est un geste naturel ô combien important, qui consiste à prendre l'autre contre soi, contre son cœur en vue de ressentir sa chaleur.

Un câlin peut ne rien avoir avec la sexualité.

Pour démontrer son affection, c’est donc le câlin que l’être humain utilise.

Mais au-delà d’un simple fait d’affection, les câlins permettent bien de choses plus importantes.

En effet, lorsque vous prenez quelqu’un dans vos bras pendant au moins 20 secondes, votre cerveau libère des hormones : l’ocytocine et l’endorphine.

L’ocytocine est cette hormone secrétée lorsqu’une femme accouche, ce qui la lie intimement à son enfant ; c'est l'hormone de l'attachement.

L’endorphine quant à elle est secrétée quand on s’enlace : c’est l’autre l’hormone du plaisir et du bonheur.
Ces hormones sont réputées pour :

  • Lutter contre l’anxiété, la dépression et le stress,
  • Augmenter et renforcer l’estime de soi,
  • Diminuer les douleurs comme les maux de tête.

Se faire des câlins, c’est aussi réduire sa pression artérielle, combattre le burn-out etc.

Généralement, le stress est à la base de nombre de maux.

Ainsi, grâce à la câlinothérapie, les câlins constituent un moyen naturel de lutte efficace.

Des câlins pour tout le monde.

Pour vous donner une idée de l’impact des câlins, une étude a été menée sur des rats.

Après la mise bas, les petits ont été séparés de leur mère puis mis dans des conditions qui favoriseraient leur bon développement.

Cependant, les ratons n’ont pas survécu faute de l’affection de leur mère.

Les câlins en plus d’avoir des effets bénéfiques sur la santé, rappellent à chacun sa tendre enfance.

Le fait de prendre quelqu’un contre vous, vous met tous les deux dans un confort de sécurité.

Signe d’amour et de douceur, il vous plonge dans un sentiment de bonheur et de bien être.
Aussi pour permettre l’établissement d’un contact immédiat, les nouveau-nés sont généralement mis en contact peau à peau avec leurs mères.

Ainsi, une étude a permis de comprendre réellement le rôle des câlins dans la vie des bébés.

Cette étude a montré que la moitié des nouveau-nés prématurés présents sur place, gagnent en poids lorsqu’ils sont touchés.

Lorsque les nouveau-nés manquent d’affection, cela peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur leur cerveau et sur leur croissance physique.
Les câlins ne sont pas seulement destinés aux enfants.

Les adultes en ont aussi besoin vu tout ce dont ils peuvent en tirer.

Il est connu que les adultes s’enlacent moins entre eux, même quand cela arrive, cela ne dure généralement pas plus de 4 ou 5 secondes.

Partant du fait qu’il faut 20 secondes pour que les différentes hormones soient libérées, il est conseillé que les adultes s’enlacent 4 à 5 fois par jour pour leur plus grand bien.

Les autres rôles des câlins.

Les câlins peuvent prendre des dimensions aussi différentes les unes des autres.

Cependant, en plus d’être d’excellents moyens de lutte contre le stress, ils permettent ensuite de créer des liens sociaux.

En réalité câliner l’autre libère en chacun de l’ocytocine et de l’endorphine.

Ces hormones vont dans un premier temps vous relaxer et libérer votre esprit de la peur.

Si la plupart des gens évitent de prendre les autres dans leurs bras, c’est parce qu’ils craignent d’être rejetés.

Ainsi ces hormones vont vous permettre de surpasser cette crainte et amener les gens à aller les uns vers les autres.

Parce que câliner quelqu’un c’est se connecter à lui, des liens se créent de ce fait.
Les câlins ont aussi bien des effets sur l’immunité de ceux qui le pratiquent.

Par exemple il a été attesté que faire souvent des câlins renforce votre immunité en vous évitant d’être souvent touché par le rhume, la grippe et d’être à l’abri des virus que l’on contracte pendant le froid.

Il est même suggéré de se câliner une fois par jour afin de passer l’hiver.

Ces mêmes câlins aideraient à combattre les maladies cardio-vasculaires.
Même pour les autistes, les câlins trouvent une place de choix ! Il n’est plus un secret pour personne que les personnes atteintes d’autisme ont du mal à interagir avec leur environnement même aussi direct soit-il, car ils peuvent vous éviter du regard et ne semblent pas vraiment apprécier le fait d’être touchés.

Ainsi pour trouver une alternative, les animaux sont de parfaits substituts puisque les autistes démontrent une certaine affinité pour les animaux.

Ces animaux vont permettre un touché plus facile que dans le cas des humains.

Les équidés tels que les chevaux, ou les chats jouent parfaitement le rôle.

Ils ne demandent pas forcément le regard de ceux qui les touchent et il semble même qu’ils savent quelle attitude adopter avec les autistes !
En gros, les câlins en plus d’être des antidépresseurs, renforcent l’estime de soi, améliorent votre sommeil etc.

Même pour les couples, ils prennent un rôle crucial, car en se touchant régulièrement, les couples peuvent durer plus longtemps.

Dans un système où les gens ont tendance à vivre seul aujourd’hui, la câlinothérapie va jouer un rôle important dans le bien-être de tout un chacun.

Le besoin d’avoir des câlins est réel mais comment faire pour en avoir si l’on a tendance à opter pour l’individualisme ? Il est créé de plus en plus des centres de câlinothérapie ou des bars de câlins où il faut payer pour avoir des câlins.

Même avec de parfaits inconnus, vous pourrez prendre vos câlins et ce, de manière professionnelle afin de profiter de tout ce qui va avec.

Conclusion

La câlinothérapie de par ses effets sur la santé est un moyen naturel qui vous garde loin de certains maux.

Vous pouvez donc donner ou recevoir des câlins partout et à tout âge.

Ils prennent grâce à la câlinothérapie, une place importante dans le bien-être de chacun.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Bypass gastrique : dangers et complication ?

Chi Nei Tsang : la nouvelle technique d’auto massage chinois ?

Catégorie : Médecines alternatives