Cannabis thérapeutique pour réduire son stress : avis ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Ces dernières années, une véritable vague de légalisation du cannabis s’est abattue sur le monde.

Pourtant, il aura fallu 37 années pour qu’un autre pays emboîte le pas aux Pays-Bas qui l’avait légalisé depuis 1976.

Cannabis thérapeutique pour réduire son stress : avis ?

Cet autre pays n’était autre que l’Uruguay à qui viendront s’ajouter entre 2013 et 2020 plusieurs autres pays.

Si les raisons de la dépénalisation du cannabis sont avant tout d’ordre financier, l’argument médical est également régulièrement mis en avant.

Le cannabis est déjà utilisé pour soulager la douleur des personnes cancéreuses suivant une chimiothérapie.

Il est désormais préconisé pour la réduction du stress.

Qu’est-ce que c’est que le cannabis ?

Le cannabis est le nom donné scientifiquement à une plante originaire d’Asie et communément appelée « chanvre indien ».

Il s’agit d’une plante connue depuis des siècles par l’humanité.

Certaines sources parlent d’une plante utilisée par l’Homme depuis le néolithique.

Cependant, depuis le XXe siècle l’usage de cette plante est interdit ou strictement encadré par la loi.

Cette interdiction est due aux effets psychotropes que la plante peut principalement avoir sur le cerveau humain et sur celui de certains animaux.

En France par exemple sa consommation est interdite.

Même si on retrouve depuis des décennies différentes molécules issues de la plante dans la composition de certains médicaments ou crèmes.

Dans d’autres pays comme le Canada, l’Allemagne ou les Pays-Bas, son utilisation à but thérapeutique est autorisée par la loi.

Quels sont ses effets du cannabis sur l’organisme humain ?

Le THC qui se définit par tétrahydrocannabinol est considéré comme étant le principe actif du cannabis.

Il est en partie responsable de l’effet psychoactif du cannabis sur le système nerveux.

Il fait partie de la famille des cannabinoïdes.

Ce sont des molécules qui agissent aussi bien sur le système nerveux central que sur le système nerveux périphérique et sur le système nerveux.

Mais le THC n’est pas le seul cannabinoïde contenu dans le cannabis.

On y retrouve également le CBD qui est une molécule faisant partie également de la famille.

En dehors de ces deux substances, le cannabis contient près quatre-vingts autres substances pouvant avoir ou non des effets sur la santé.

Les effets immédiats qu’induit le cannabis sur l’organisme sont l’euphorie et la sensation de détente.

Ce sont les effets les plus recherchés par les utilisateurs du cannabis qu’il soit thérapeutique ou non.

Mais malheureusement, son utilisation induit d’autres effets indésirables comme l’isolement, la baisse du quotient intellectuel chez les adolescents ou le développement du cancer sur le long terme.

Les cas d’accoutumance vis-à-vis du cannabis sont plutôt rares, mais existent chez les consommateurs réguliers du cannabis.

En quoi le cannabis thérapeutique peut-il être bénéfique dans la réduction du stress ?

Le cannabis qualifié de thérapeutique est un cannabis cultivé uniquement dans le but de soulager certains types d’affections parmi lesquelles figure le stress.

Certaines études menées sur les personnes souffrant d’anxiété et de dépression ont montré que le système nerveux de ces dernières ne produisait pas suffisamment d’endocannabinoïdes.

Chez une personne normale, ce sont les endocannabinoïdes qui interviennent en cas de réactions de panique.

Leur présence limite l’action des neurotransmetteurs responsables de la panique sur le système nerveux.

Particulièrement, le glutamate qui est un neurotransmetteur produit naturellement par l’organisme.

Cette absence d’endocannabinoïdes expose donc les personnes souffrant de dépression à des niveaux intenses de stress.

Le cannabis peut s’avérer être d’un grand secours pour ces personnes du fait des cannabinoïdes qu’il contient : à savoir le THC et le CBD.

Ces derniers contribuent à augmenter significativement le taux d’endocannabinoïdes manquant dans l’organisme du dépressif.

Ce qui lui permet de réagir efficacement en cas de paniques.

Le cannabis permet de soulager par la même occasion différents symptômes liés au stress.

Ces symptômes sont aussi bien d’ordre physique qu’émotionnel.

Les symptômes émotionnels soulagés par le cannabis se présentent comme suit :

  • la perte de contrôle,
  • la frustration et la mauvaise humeur,
  • les difficultés à se détendre et à garder l’esprit calme,
  • la faible estime de soi, la solitude et bien sûr la dépression.

D’un autre côté, les symptômes d’ordre physiques que soulage le cannabis sont : la fatigue, l’insomnie, les nausées, les maux de tête et de ventre ou encore les courbatures.

Quelle dose de cannabis thérapeutique est recommandable ?

Le THC et CBD sont les seules molécules du cannabis identifiées à ce jour, qui sont capables de lutter contre le stress et ses dérivés.

En effet, il a été démontré que le THC induit un état de relaxation chez l’utilisateur tandis que le CBD élimine l’anxiété.

D’autres études ont par ailleurs montré que CBD peut également être d’une grande aide pour les personnes souffrant de syndrome post-traumatique.

Il faut souligner que pour réduire le stress, il faut avoir recours à du cannabis contenant une faible dose de CBD et une forte dose de THC.

Là où un cannabis de forte teneur en CBD aide plutôt à réduire la dépression.

Poussant leurs études plus loin, certains scientifiques américains ont déterminé les concentrations de THC et de CBD optimales pour un cannabis thérapeutique.

Ils en sont venus à la conclusion suivante :

  • Une bouffée de cannabis contenant une importante quantité de CBD et une faible quantité de THC est recommandée pour lutter contre l’anxiété.
  • Deux accès de cannabis contenant n’importe quelle quantité de CBD et de THC suffisent à lutter contre la dépression.
  • Dix bouffées de cannabis riche en CBD et en THC suffisent à lutter efficacement contre le stress.

Comme pour tout médicament donc, le dosage est essentiel pour l’efficacité clinique du cannabis.

Il ne suffit pas de s’acheter du cannabis et d’en consommer pour prétendre réduire le stress et ses effets.

Car les différentes études qui ont démontré l’efficacité du cannabis mettent également en garde contre sa consommation abusive.

Cet état de choses pourrait même engendrer l’effet contraire et conduire à une aggravation des symptômes liés au stress.

Il est même conseillé d’avoir recours à du cannabis contenant une faible quantité de THC.

Tout simplement parce qu’à grande dose, le THC peut provoquer des hallucinations.

Pour Forbes, le risque d’aggravation est suffisant pour penser que le cannabis thérapeutique n’est pas une solution.

Cependant, il faut souligner le fait que tous les médicaments disposent d’une contre-indication.

Cela ne fait pas forcément d’eux des produits dangereux.

Conclusion

Le cannabis est un remède efficace dans la lutte contre le stress et ses dérivés.

Deux gros points vont en faveur de sa version thérapeutique.

Premièrement, il fait partie des drogues douces.

Ce qui fait qu’il induit très peu d’accoutumance chez ses utilisateurs.

Deuxièmement, le fait d’en faire un produit à usage médical permet de contrôler plus facilement son utilisation et les doses prescrites.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Candidose : comment éliminer les Candida Albicans ?

Comment accepter et réussir une séparation amoureuse ?

Catégorie : Médecines alternatives