Chi Nei Tsang : la nouvelle technique d’auto massage chinois ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


En général, les arts martiaux originaires de la Chine sont connus pour leur grande connaissance de la physiologie et de l'anatomie humaine.

Aussi, on attribue aux méthodes holistiques de massage qui en sont issues, des vertus thérapeutiques.

Chi Nei Tsang

C'est le cas notamment du Chi Nei Tsang, une technique inspirée des enseignements du Kung-fu et du Qi-Gong.

Mis au point par un maître spirituel spécialiste du taoïsme, Mantak Chia, le Chi Nei Tsang cible son approche sur une zone spécifique, le ventre.

Le but : restaurer grâce au massage l'équilibre émotionnel et physique du corps par expulsion des énergies négatives.

Le Chi Nei Tsang : de quoi s'agit-il ?

C'est bien connu.

En médecine orientale, les organes du corps sont désignés comme des centres vitaux qui concentrent en eux l'énergie de l'homme.

Il peut s'agir ici d'énergie émotionnelle, mentale ou physique.
Dans la science médicale chinoise en particulier, le ventre est perçu comme un organe névralgique, au même titre que le cerveau.

Le Chi Nei Tsang l'identifie notamment comme le cœur des émotions humaines.

Tous les types d'émotions, entrants ou sortants de l'individu, y trouvent leur fondement.

Suivant qu'il s'agisse d'émotions de nature positive ou négative, les énergies qui en résultent produisent différentes répercussions au plan physique, d'où la survenue de douleurs, de maux dans l'abdomen.

L'approche du Chi Nei Tsang consiste à libérer via les massages les flux énergétiques nocifs accumulés.

En effet, ces derniers sont susceptibles d'affecter à terme l'état général des systèmes musculaire, nerveux, cardiaque…
Vu que tous ces systèmes sont intimement liés au cerveau, celui-ci est également impacté.

Il s'ensuit une aggravation du malaise émotionnel et psychologique au niveau interne : peur, phobie, stress, etc.

Le travail du Chi Nei Tsang va notamment permettre de désamorcer ce processus pathologique par le biais de séances de touchers abdominaux.

Le Chi Nei Tsang dans la pratique : auto-massage et auto-guérison

Dans la pratique, les spécialistes du Chi Nei Tsang opèrent grâce aux exercices tactiles appliqués sur toutes les zones abdominales.

Par une alternance de pressions des doigts, tantôt appuyées, tantôt légères, le praticien cherchera à réactiver les centres vitaux de l'abdomen.

D'ailleurs, Chi Nei Tsang signifie littéralement "travailler l'énergie des organes internes".

Les éléments en question sont le tube digestif, le système cardio-vasculaire, l'appareil respiratoire, mais également les organes génitaux, les muscles… La réactivation sert en outre de base à la libération des énergies négatives.

L'efficacité du Chi Nei Tsang ne repose pas uniquement sur le thérapeute.

À cela s'ajoute aussi une approche combinée d'auto-guérison et d'auto-massage que doit mettre en œuvre le patient lui-même.
Plusieurs spécialistes de la médecine occidentale se sont formés et proposent des séances personnalisées de Chi Nei Tsang.

C'est le cas notamment des masseurs-kinésithérapeutes.

En effet, les techniques de base de leur métier les disposent idéalement à la pratique de cet art.

Les séances de Chi Nei Tsang chez le kiné commencent classiquement par un entretien d'auscultation.

Le but ici est d'écouter le patient afin de prendre connaissance de son profil psychologique, ses ressentis émotionnels, son état physique…
Vient ensuite la séance de touchers abdominaux proprement dits.

Elle est ponctuée d'échanges entre le médecin et son patient.

En effet, les réactions du malade suite à la palpation du ventre sont de précieux indicateurs pour le praticien.

Grâce à sa technique, ce dernier identifie tour à tour les nœuds énergétiques et s'attelle à les délier.

L'art du Chi Nei Tsang étant efficace sur la durée, le kinésithérapeute va notamment enseigner quelques exercices tactiles au patient.

Celui-ci s'emploiera à les réaliser chez lui par auto-massage.

Plus la pratique est régulière et plus les bénéfices se font sentir.

C'est là l'un des aspects importants de cette auto-thérapie : il est possible de résoudre soi-même au quotidien stress, angoisses, maux d'estomac, etc.

Les bienfaits du Chi Nei Tsang

Le Chi Nei Tsang a de nombreux bienfaits sur l'organisme.

Le Chi Nei Tsang : fortifiant et désintoxifiant

Le Chi Nei Tsang était pratiqué à l'origine par les moines taoïstes.

Ceux-ci sont notamment connus pour leur endurance physique et leur résistance face aux conditions extrêmes de leur environnement.

Pour rappel, ils vivaient dans des monastères implantés en zone de montagne.

Les exercices de Chi Nei Tsang sont en somme préconisés pour stimuler les défenses naturelles du corps.

Ce qui accroît les capacités de guérison des patients.

Par ailleurs, grâce à son aptitude à libérer les blocages énergétiques, le Chi Nei Tsang permet au sang de mieux circuler dans l'abdomen.

Ceci améliore l'évacuation des résidus accumulés dans les organes.

Le Chi Nei Tsang pour une meilleure souplesse abdominale

Dans la philosophie du Chi Nei Tsang, toutes les émotions accumulées ne provoquent pas les mêmes types de pathologie.

Certains ressentis profondément enfouis engendrent des contractions plus accentuées au niveau des organes internes.

Ces crispations sont en outre à l'origine des nœuds énergétiques et des douleurs qui en découlent.

Les touchers permettent donc de redonner aux organes leur structure initiale, ce qui décrispe et assouplit l'abdomen.

Le Chi Nei Tsang : un outil d'auto-thérapie

Grâce à l'apprentissage de techniques de massage, cet art médical offre à toute personne les moyens de se soigner.

Les exercices pratiques améliorent entre autres la respiration abdominale.

Cette dernière est bien connue pour son utilité face aux épisodes d'angoisse.

Au-delà de cet aspect, tout individu peut devenir plus conscient de ses ressentis émotionnels et savoir mieux les appréhender.

Les émotions non traitées et enfouies sont en effet de véritables niches de pathologies silencieuses.

Le Chi Nei Tsang enseigne des mouvements pour se libérer intérieurement et conserver une santé émotionnelle et physique optimale.

Le Chi Nei Tsang peut-il être assimilé à une psychothérapie ?

Dans sa conception thérapeutique, la psychothérapie vise à apporter une solution aux symptômes physiques générés par des troubles psychiques.

Ces derniers sont rattachés en l'occurrence à des dysfonctionnements émotionnels : peur, phobie, angoisses… De son côté, le Chi Nei Tsang identifie le ventre comme le centre des émotions humaines.

Un dérèglement émotionnel est ainsi susceptible d'impacter négativement les organes de l'abdomen.
Par exemple, les peurs et inquiétudes se manifestent au plan physique par des symptômes douloureux au pancréas, à l'estomac et à la rate.

La thérapie du Chi Nei Tsang va notamment travailler à résoudre ces différents symptômes par les touchers abdominaux. Il y a donc une similitude entre psychothérapies et Chi Nei Tsang.

Bien que les techniques diffèrent, les approches sont les mêmes.

Certains psychologues se forment en Chi Nei Tsang.
L'efficacité des médecines orientales de l'esprit se révèle davantage de jour en jour.

Le Chi Nei Tsang en l'occurrence suscite l'intérêt de certaines thérapies occidentales comme la kinésithérapie et la psychothérapie.

Il est à espérer que cette science d'auto-guérison, simple à apprendre, soit connue désormais du plus grand nombre.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Calinothérapie : les effets des câlins sur le santé ?

Chiropracteur : comment ça marche ?

Catégorie : Médecines alternatives