Comment soulager une douleur au sternum ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Le sternum est un os plat situé au niveau de la partie antérieure du thorax.

Il se cache juste derrière les côtes et a pour rôle le soutien de la cage thoracique et ses poumons.

Comment soulager une douleur au sternum

Cet os étant très souvent exposé, il peut parfois être assujetti à des douleurs allant de légère à insupportable.

Quelles sont les causes ? Et comment y remédier ? Voici les réponses.

Anatomie humaine : Sternum

Le sternum se positionne sur la partie médiane du corps de l'Homme.

Il s'articule de chaque côté avec les côtes et les clavicules au niveau desquelles il forme l'articulation sterno-claviculaire.

Il est placé devant une grande partie du cœur.

Le sternum se compose de trois parties :

  • Le manubrium sternal qui représente la partie haute à laquelle se relient les clavicules ;
  • Le corps du sternum, sur lequel s'attachent les 7 côtes via des cartilages costauds :
  • Le processus xiphoïde, situé à l'extrémité inférieure du sternum qui comporte parfois une ouverture en son centre.

Chez 1 être humain sur 20, le sternum est perforé en son centre formant ainsi un foramen sternal.
Vous pouvez distinguer trois signes morphologiques importants.

D'abord, vous avez l'incisure jugulaire qui dessine le bord supérieur du sternum, aisément palpable à la racine du cou.

Ensuite, vous avez l'angle sternal ou Angle de Louis, qui suppose une jonction entre le manubrium et le sternum.

Il s'agit d'une articulation cartilagineuse immobile.

Enfin, vous avez l'articulation sternale supérieure et inférieure, l'une se situe entre le corps (partie centrale) du sternum et le manubrium et l'autre entre le corps et l'appendice xiphoïde.

Causes possibles d'une douleur au sternum

Le sternum et les côtes jouent une fonction protectrice des organes vitaux.

Les principales douleurs du sternum résultent de divers traumatismes, par exemple lors d'un choc violent pendant un accident de la route.

En effet, une collision brutale entre un objet et votre poitrine peut entraîner la cassure du sternum, provoquant ainsi une douleur affreuse.

La cause sera alors la fracture due à un traumatisme violent.

Néanmoins il peut également s'agir d'une précordialgie, là votre thorax en est la cause.
Un problème cardiaque ou pulmonaire peut être aussi à l'origine d'une douleur de cet os.

Assurément, une douleur ressentie de votre sternum peut témoigner d'un souci au niveau de votre cœur ou votre poumon.

Il peut arriver que vous soyez dans le cas d'obstruction d'une artère coronaire provoquant ainsi des douleurs appelées angines de poitrine.
Vous pouvez éprouver aussi une difficulté du sternum à cause des reflux-oesophagiens ou de brûlures d'estomac, d'ulcère.

Comme autre source de malaise, il y a les crises de panique et crise d'anxiété.

Lorsque vous subissez une perturbation émotionnelle violente mais surtout répétitive en un court moment, cela peut entraîner des afflictions de l'os plat.

Sachez de plus, que l'accomplissement de tâches routinières impliquant l'engagement du tronc supérieur facilite l'affliction du sternum.

Les conséquences de cette douleur

Le contrecoup dépend de la cause de la douleur.

Mais pour la plupart, l'aboutissement est la sensation de stress interminable.

À la longue, votre activité physique sera limitée et vous deviendrez anxiogènes.

Il peut aussi arriver que la douleur soit associée à une toux, dans ce cas-ci vous aurez des difficultés à respirer.

Lorsqu'il s'agit du syndrome de Tietze, c’est-à-dire des douleurs semblables à des pincements et pouvant s'accentuer ; une crise cardiaque peut en résulter.

Il convient de rapidement se rendre à l'hôpital.
Une douleur sternale commune à une angine de poitrine peut donner lieu à un essoufflement, puis une perte de connaissance.

Idem, vous devez immédiatement consulter, sous peine de subir un infarctus du myocarde.

Comment reconnaître une douleur sternale ?

Une douleur au sternum au toucher, elle s'aggrave, pareil lorsque vous levez les bras, haussez les épaules.

Lorsque vous ressentez une gêne respiratoire en éternuant ou tout simplement en respirant profondément, vous pouvez conclure qu'il s'agit d'une douleur sternale.

Quoique rarement, vous puissiez apercevoir un hématome au niveau de votre poitrine.

Ces symptômes précités sont caractéristiques d'une douleur due à une fracture.

Cependant, si la douleur n'est pas vraiment aiguë, mais se propage vers la mâchoire et que vous sentez que vous avez aussi mal au cœur.

Il s'agit plutôt du syndrome de Tietze.
Au cours d'un acte qui vous pousse à vous pencher en avant, vous éprouvez un malaise à la poitrine, ceci est un signe de douleur sternale.

L'identification de cette dernière peut également se faire à travers une sensation de serrement ou de poids sur votre buste, assimilable à des coups de poignards.

Quelques fois la douleur débute dans votre cou et se diffuse autour de votre cage thoracique.

Certains patients souffrant d'ulcères d'estomac se plaignent de violentes brûlures gastriques ou des remontées acides se propageant jusque dans le dos.

Ces symptômes sont associés à des afflictions du sternum.

Une fois que celui-ci a été détecté, il convient de trouver une cure adaptée.

Traitements pour soulager la douleur du sternum

Si une personne rassemble la plupart des signes fonctionnels cités précédemment, vous devez l'inciter à se soigner au plus vite.

En cas de douleurs dans la poitrine, il est important d'administrer un médicament appelé dérivé nitré.

Il s'agit d'un spray qui se prend dès que la douleur survient permettant de stopper naturellement la prolifération de l'angine de poitrine.

La cure comprend aussi une dose d'aspirine et une surveillance minutieuse de la tension grâce à un antihypertenseur. S'il s'agit du syndrome de Tietze, votre médecin vous mettra au repos.

Il pourra vous soumettre des antalgiques ou des anti inflammatoires pour vous soulager.

Cependant si les douleurs persistent, des injections de cortisone seront alors utiles.
Dans le cas d'une précordialgie, la médication efficace reste l'ostéopathie.

Cette dernière ne représente pas un médicament mais plutôt une pratique manuelle, visant à identifier l'exact dysfonctionnement d'un muscle afin de le soulager.

Il va s'agir donc d'effectuer des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et des méthodes de relâchement myofacscial.

Elle est exécutée par un ostéopathe uniquement.

Que ce soit une cause maladive ou symptomatique, vous devez toujours consulter votre médecin avant de vous traiter.
Il est à noter qu'un régime alimentaire et des pratiques de relaxation, voire une thérapie aide à réduire le risque de douleur du sternum.

Conclusion

Vous ne devez jamais négliger des douleurs au niveau de votre sternum, au risque d'aboutir à des complications graves.

Il existe plusieurs origines à ces douleurs et donc divers traitements adaptés à chacune.

Raison pour laquelle il est nécessaire de déterminer la source de la douleur afin de l'éradiquer au mieux.

Ceci passe par la prescription et le respect des cures.

Enfin, une bonne hygiène de vie est l'allié privilégié d'une lutte contre ce mal.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment soulager une douleur à la vésicule biliaire ?

Comment soulager une douleur dans la poitrine (grossesse) ?

Catégorie: Santé