Comment soulager les douleurs à l’utérus en début de grossesse ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


En début de grossesse, il est fréquent que les femmes ressentent des douleurs pelviennes ou utérines.

Ces douleurs sont normalement sans danger pour elles.

Comment soulager les douleurs à l’utérus en début de grossesse

En effet, elles sont dues aux changements qui s’opèrent dans le ventre de la femme enceinte.

En plus, il y a les hormones qui sont sécrétées dans le sang et qui causent certains bouleversements de l’organisme notamment dans le système digestif.

En général, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, un peu de repos ou un simple bain peuvent vous soulager.

Toutefois, il ne faut pas négliger d’observer les douleurs pour savoir quand appeler au plus vite le docteur.

Ce guide vous dit tout sur les douleurs utérines en début de grossesse et comment les soulager.

Quelles solutions pour soulager les douleurs utérines en début de grossesse ?

Au prime abord, il est nécessaire de savoir que les douleurs utérines en début de grossesse sont généralement bénignes.

Elles ont des causes complètement naturelles et n’ont pas de conséquences dramatiques.

L’une des premières causes de ce phénomène est le développement de l’utérus. En effet, pendant les premières semaines, l’utérus s’agrandit afin que le fœtus puisse bien se développer et s’installer confortablement dans le ventre.

Ces douleurs sont donc l’expression du bon fonctionnement de votre utérus et du bon déroulement de la grossesse.

Par conséquent, il n’y a pas de quoi s’alarmer, il vous suffit de pratiquer quelques légers massages sur le ventre pour soulager la douleur.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour éviter les frictions.

D’un autre côté, il y a les gaz ou la constipation qui sont aussi des sources fréquentes de douleurs utérines au début de la grossesse.

On n’y échappe pas.

Cet état de choses est dû à l’augmentation du taux d’hormones qui ralentit la digestion et étend les muscles de l’intestin.

Cela cause des perturbations dans votre système digestif et provoque plus de pression sur l’utérus et donc des douleurs utérines.

Pour vous soulager, il suffit de libérer le gaz.

Le retenir ne vous ferait que plus de mal.

Il y a également les douleurs du plancher pelvien en début de grossesse.

Elles peuvent être liées au développement de l’utérus ou dues aux changements hormonaux qui affectent le fonctionnement des muscles pelviens.

Il est aussi possible qu’elles soient le symptôme d’une faiblesse naturelle des muscles pelviens ou de la fragilisation du plancher pelvien chez certaines femmes qui ont déjà eu un enfant.

Par ailleurs, elles peuvent apparaître à la suite de lésions liées à des épisiotomies ou des déchirures survenues lors de précédents accouchements.

Pour vous soulager, vous pouvez utiliser un ruban pour soutenir votre bas-ventre ou simplement vous allonger sur le dos.

Une autre solution pour vous soulager est de bouger vos genoux vers votre poitrine, vous diminuerez ainsi la pression exercée sur l’utérus.

Vous pouvez aussi acheter des analgésiques, bien évidemment cette option est envisageable uniquement sur accord de votre médecin.

Par ailleurs, en début de grossesse, les crampes peuvent aussi être des causes de douleurs utérines bénignes.

Elles sont semblables aux crampes menstruelles.

Ces crampes sont provoquées par le développement de l’utérus ou alors à l’augmentation du niveau de progestérone dans l’organisme.

Lorsqu’elles sont temporaires, elles ne constituent pas un problème, mais lorsqu’elles s’étendent sur plusieurs heures, il peut s’agir d’une fausse couche.

Dans le premier cas, un simple repos ou un massage peut vous soulager.

Lorsque cela ne s’arrête pas, il faut vite consulter votre médecin traitant.

Les douleurs utérines en début de grossesse ne viennent pas souvent seules.

Il y a aussi des douleurs de dos et d’autres douleurs dans le corps qu’il faut gérer.

Il existe des exercices que vous pouvez pratiquer en début de grossesse pour vous aider à traverser ces moments.

L’aquaforme, le yoga, la marche et des étirements réguliers vous seront très bénéfiques, surtout pour les douleurs dans le dos.

Du reste, de façon générale, les douleurs utérines bénignes en début de grossesse peuvent se soulager en prenant une bonne douche ou un bain chaud.

Vous pouvez aussi boire de l’eau et vous reposer, cela aidera beaucoup.

Vous avez également la possibilité de changer fréquemment de position pour éviter les crampes.

De plus, il est très conseillé de se reposer durant les premiers mois de grossesse afin de réduire la fatigue de vos muscles.

Quand appeler le docteur ?

Au cas vous constaterez l’un des symptômes ci-après, il est recommandé d’avoir immédiatement recours à un médecin :

  • de fortes crampes ;
  • des saignements en grande quantité similaire à celles des menstrues ;
  • ou de la fièvre anormalement élevée.

S’il y a aussi la présence de sangs dans votre urine avec des douleurs intenses au dos qui vous empêchent de soulever la jambe et des séquences régulières de vertige, vous devez rapidement prendre rendez-vous auprès d’un médecin.

De façon générale, il est recommandé de consulter un médecin dès que l’on ressent des douleurs utérines qu’elles soient bénignes ou non.

Les professionnels de santé pourront fournir un diagnostic adéquat et s’assurer de la bonne évolution de la grossesse.

Comment prévenir l’apparition de ces douleurs utérines ?

Prévenir vaut mieux que guérir, dit-on.

Ainsi, pour éviter l’apparition de ces douleurs, il est conseillé aux femmes enceintes de réduire l’intensité des activités physiques, sans toutefois arrêter de bouger et se reposer avec un coussin pour soutenir le dos.

Par ailleurs, il faut impérativement surveiller son alimentation.

Il faut aussi prioriser la consommation d’aliments riches en fibres accompagnées d’une bonne hydratation.

Cela vous aidera à éviter d’avoir des gaz.

En effet, il est conseillé de boire au moins un litre et demi d’eau par jour pour faciliter la circulation sanguine.

De plus, boire beaucoup d’eau vous amènera à beaucoup uriner, ce qui est très bon pour réduire les toxines dans le sang.

Ainsi, les douleurs seront moins intenses.

Évitez aussi les vêtements qui ne sont pas amples et qui ne facilitent pas la circulation sanguine.

Vous devez également éviter de porter de lourds poids.

De plus, il est essentiel d’adopter de bonnes postures et de dormir sur le côté avec un oreiller calé entre les genoux.

Vous pouvez éventuellement essayer des ceintures de grossesse ou l’acupuncture.

Il faudra aussi mettre de côté les chaussures à talons de plus de 3 cm puisqu’elles sont souvent inconfortables et augmentent les douleurs de dos.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment vaincre le bégaiement naturellement ?

Comment soulager une douleur en bas du dos ?

Catégorie : Grossesse, Non classé