Comment stimuler et augmenter son taux d’endorphine ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Sécrétées par les glandes cérébrales, les endorphines sont des analgésiques naturels contenus dans le corps humain.

Leur stimulation permet d’atténuer les douleurs et de réduire efficacement le stress et les symptômes dépressifs.

Comment stimuler et augmenter son taux d’endorphine

Si elles sont principalement stimulées par la pratique des exercices physiques, il existe bien d’autres astuces pour en augmenter le taux dans le corps.

Nous vous proposons quelques astuces et conseils pratiques pour stimuler et augmenter le taux d’endorphines.

Adopter une alimentation adéquate

L’alimentation est d’une importance capitale dans la stimulation et l’augmentation du taux d’endorphine.

Il importe donc de privilégier la consommation de certains aliments pour parfaitement prendre soin du cerveau.

Consommer les aliments riches en vitamine C

La vitamine C contribue efficacement à produire et à augmenter le taux d’endorphines dans l’organisme.

Il est ainsi conseillé de consommer les aliments riches en vitamine C qui permettent de stimuler les endorphines.

Pour cela, privilégiez la consommation de kiwi, de poivrons, de citron et de fraises.

Prendre le chocolat noir

Reconnu comme source de magnésium, le cacao est un excellent moyen pour stimuler et augmenter le taux d’endorphines.

Il contient des composés destinés à favoriser la production de cette hormone dans l’organisme.

De la même façon, le chocolat contient de l’anandamide qui est un neurotransmetteur de la même famille que le cannabis.

Sa consommation permet de réduire la douleur, de prévenir le stress, l’anxiété et d’améliorer efficacement l’humeur.

Manger du piment

Les différentes familles de piments sont reconnues pour leur contenance en capsaïcine, ce qui leur permet de stimuler davantage et d’augmenter le taux d’endorphines.

Pour bénéficier de leur effet de plaisir, consommez un morceau de piment cru.

Une fois que le premier effet désagréable (la brûlure) est passé, vous vous sentirez plus euphorique.

Prendre le ginseng

Le ginseng est une herbe de vertus, un véritable stimulateur et producteur d’endorphines.

Que vous soyez un athlète ou un professionnel, vous pouvez en prendre pour augmenter le taux d’endorphines dans votre corps.

Si vous n’êtes pas un habitué du ginseng, vous pouvez essayer de l’introduire dans votre vie quotidienne et ce, de manière régulière.

Se faire de bon petit plat chaque fois

Pour libérer plus d’endorphines de votre corps, vous pouvez aussi prendre une assiette faite de pâtes de fromage et de la crème glacée.

Vous pouvez aussi essayer un bol de flocons d’avoine mélangé avec du chocolat, du lait et du miel.

Il est aussi possible de prendre une assiette de riz avec du haricot rouge bien pimenté.

De toute façon, prenez des aliments riches en glucides et en protéines.

Ce type d’alimentation vous sera d’une grande aide lors des moments difficiles, de stress ou de dépressions.

Sentir l’odeur de vanille ou de lavande

L’odeur de vanille aide à réduire l’anxiété relative à la dépression et stimule la production d’endorphines.

Sachez que c’est l’odeur, et non le goût de vanille qui participe de la stimulation et à l’augmentation du taux d’endorphines.

Il importe donc de l’inspirer le plus profondément possible.

Il est aussi possible de cuisiner de plats délicieux à base de la vanille.

De la même façon, vous pouvez l’ajouter dans votre café ou le mélanger à votre yaourt.
Il en va de même pour la bougie aromatisée à la vanille, la lotion, l’huile essentielle ainsi que la lavande.

Vous pouvez les respirer afin de stimuler la production de cette hormone dans votre organisme.

Avoir une vie positive

En dehors de l’alimentation, il existe d’autres aspects, des gestes ou des manières de faire qui permettent de donner un coup de pouce à la production d’endorphines.

Avoir des raisons de rire plus souvent

Plus simple et rapide, le rire est une alternative gratuite à mettre en pratique pour renforcer son sentiment de mieux-être et pour augmenter et libérer rapidement l’endorphine.

C’est probablement l’une des meilleures thérapies dans ce sens.

La pratique de la « thérapie de rire » permet notamment de baisser la tension artérielle et d’inciter le système immunitaire.

Elle permet également de réduire considérablement les hormones de stress, de stimuler et d’augmenter le taux d’endorphines.
Pour tirer le meilleur parti du rire, vous pouvez partager des moments de blague avec votre entourage.

Dans tous les cas, trouvez-vous une meilleure raison de rire et si l’occasion se présente, riez à gorge déployée.

Pratiquer le sourire de Duchenne

Le sourire de Duchenne est un vrai sourire, un sourire authentique qui engage totalement le visage et surtout les yeux.

Ce type de sourire stimule la production d’endorphines dans le corps humain.

Il ne se produit que lorsque vous vous sentez vraiment comblé et en joie.

Pour vous aider, vous pouvez regarder des photos que vous aimez vraiment et qui vous procurent du sourire.

De la même façon, vous pouvez passer des moments en compagnie d’une personne qui vous rend heureux.

Chaque fois que l’occasion se présente, ne limitez pas le sourire à la bouche, impliquez aussi les yeux.

Ressentir de l’amour pour l’autre

L’amour est aussi l’un des facteurs les plus importants pour la sécrétion instantanée d’endorphines.

Lorsque vous êtes amoureux ou lorsque vous éprouvez de l’amour pour autrui, cela augmente votre sentiment de bien-être.

Il en va de même pour les relations humaines de qualité.

Certes, l’amour et l’amitié prennent du temps pour mûrir et s’épanouir, mais il importe quand même de les développer.

Faire de l’amour plus souvent

La pratique sexuelle est un acte qui procure du plaisir et stimule de façon naturelle les endorphines, notamment au moment de l’orgasme.

Le plaisir partagé et la sensation de bien-être jouis lors d’un rapport sexuel permettent de réduire le niveau de stress, de soulager la douleur et de stimuler l’endorphine.

Chaque fois que vous atteignez l’orgasme, la sécrétion d’endorphines est immédiate.

Faire de l’exercice régulièrement

Les exercices constituent des actions de protection contre la dépression, le stress ou encore l’anxiété.

Ils sont les principales solutions pour la stimulation et l’augmentation du taux d’endorphines dans l’organisme.

Comme exercices, vous pouvez faire de la marche, de la randonnée, du vélo comme vous pouvez courir ou nager.
Vous pouvez aussi faire des sports d’équipe dont le rugby, le handball, le basket-ball, la danse, la zumba, le kickboxing, le karaté ou tout autre art martial.

Les étirements sont aussi des exercices qui favorisent la stimulation d’endorphines.

Vous pouvez le faire juste après le lever du matin, en regardant la télévision, en pleine discussion téléphonique.

Les exercices de relaxation comme le yoga ou encore la méditation permettent aussi d’améliorer la respiration, de lutter contre les angoisses et de produire d’endorphines.
Il existe certainement beaucoup d’autres exercices mais en mettant en œuvre ceux que nous avons développés ci-dessus, vous pouvez être certains de stimuler et d’augmenter le taux d’endorphines dans votre corps.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment soulager une douleur dans la poitrine (grossesse) ?

Comment stimuler et augmenter son taux de progestérone naturellement ?

Catégorie: Médecines alternatives