Comment reconnaître et gérer une famille toxique ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’un des facteurs qui agissent sur le bien-être d’une personne est son environnement vital.

Ce dernier peut être agréable lorsqu’il est constitué de bonnes personnes.

Comment reconnaître et gérer une famille toxique

Cependant, il n’est pas rare de voir des personnes empoisonner cet espace de vie.

Lorsqu’il s’agit d’un ami ou d’un collègue, le problème peut être facilement résolu.

En revanche, cela devient beaucoup plus délicat lorsqu’il s’agit de la famille.

Puisque cette dernière est une entité dont on ne peut se séparer par un simple geste, il faut trouver les moyens appropriés.

Voici quelques caractéristiques d’une famille toxique et les moyens pour la gérer.

Comment reconnaître une famille toxique ?

On parle de toxicité d’une famille lorsqu’il y existe des comportements néfastes qui causent des problèmes émotifs.

C’est aussi un ménage dans lequel les relations entre les membres ne sont pas ce qu’elles devraient être.

Il existe des facteurs clés que l’on remarque lorsqu’on est en présence de ce phénomène.

Les problèmes de communication

Au sein d’un même ménage, des personnes ont tendance à vivre comme des étrangers.

Parfois, des gens qui habitent dans une même maison ne s’adressent presque jamais la parole.

Les frustrations sont cachées et s’expriment par des actes peu commodes.

On remarque une forme d’indépendance et une tendance d’autosuffisance entre membres de la même famille.

Les liens affectifs sont absents et chaque personne agit dans son propre intérêt.
Lorsque de tels caractères se dessinent dans votre demeure, sachez que vous êtes en présence d’une famille toxique.

Le chantage émotionnel

Dans certaines familles, la manipulation émotionnelle et la tromperie sont souvent de mise.

Elles sont employées pour créer les liens avec un membre en vue de nuire à un autre.

Cela se remarque parfois entre des frères et sœurs ou encore entre les parents et leurs enfants.
En effet, certains parents parlent mal des autres afin de s’attirer l’affection de leurs enfants ou autres frères.

Dans la plupart des cas, le but est de former une alliance contre un autre membre.

Le membre nocif use alors de la manipulation émotionnelle pour atteindre son objectif.

Ceci peut-être une manifestation de la toxicité d’une famille.

La distance émotionnelle

Certains foyers donnent l’apparence d’une bonne atmosphère et d’une vie épanouie.

Cependant, ce qui s’y passe est tout à fait l’inverse.

Les parents subviennent aux besoins primaires de leurs enfants.

Ils s’assurent que ce dernier ne manque pas de nourriture, d’un toit, des vêtements, des soins médicaux.

Les moindres caprices des membres seront assouvis, mais il y aura quand même un manque réel d’affection.
Dans ce type de famille, les relations émotionnelles sont quasi inexistantes.

Les liens affectifs entre les personnes seront froids, voire absents.

On se soucie rarement des sentiments de l’autre et chacun vit dans un monde clos.

Ainsi, il n’existe ni compréhension, ni preuves d’amour, ni étreinte.

Chacun grandit alors avec un sentiment de solitude et sans estime de soi.

Les conflits répétitifs

Les familles toxiques sont souvent caractérisées par les disputes, les violences verbales, voire physiques.

On remarque une absence totale du respect mutuel dans ce genre de ménage.

Cela se manifeste par les insultes entre les membres de la famille, les disputes entre parents.

Parfois, parents et enfants sont impliqués dans des conflits violents.
Dans ce type de ménage, les bagarres entre frères ou sœurs ne sont pas rares.

Il arrive parfois que certains quittent la demeure familiale.

Le changement des rôles au sein de la famille

L’échange de rôle est un phénomène assez courant dans certaines familles.

Cela s’explique par le fait que l’un des parents adopte des comportements dignes d’un enfant.

Il peut faire preuve d’insouciance et donner de mauvais exemples à ses progénitures.

Dans certains cas, c’est l’enfant qui fait preuve d’une émancipation et prend tous les devoirs parentaux sur lui.
Par ailleurs, les relations familiales deviennent encore plus toxiques en cas de triangulation.

Il s’agit des cas où l’un des enfants entretient une relation anormale avec l’un des parents.

Cette alliance peut pousser celui-ci à agir comme un adulte.

Il peut alors voir son géniteur ou sa génitrice comme un partenaire.

Ce phénomène rend la famille nocive non seulement pour eux, mais aussi pour les autres membres.

Il est alors important de trouver une méthode de gestion pour que votre bien-être ne soit pas impacté.

Comment gérer une famille toxique ?

Personne ne mérite de vivre dans un environnement nocif pour son épanouissement.

Cependant, on ne peut pas choisir sa famille.

La meilleure des choses à faire, c’est de gérer la situation par les méthodes appropriées.

Pardonnez pour avancer

Lorsque votre famille est toxique pour vous, la meilleure des choses à faire n’est pas de leur en vouloir.

Il est plus sage de pardonner les comportements toxiques des personnes de votre famille et d’avancer.

Vous devez savoir que le changement à leur niveau ne viendra pas du jour au lendemain.

En pensant ainsi, il ne sera plus question de vous faire des illusions.
Moins vous mettez votre espoir sur le changement, moins vous serez déçu du fait que cela n’arrive pas.

Cependant, vous pouvez vous libérer de l’influence négative que cette famille a sur votre vie.

Elle peut être la cause de votre mal, mais vous devez être l’artisan de votre bonheur en surmontant cette situation.

Essayez de communiquer ou lâchez prise

Lorsque des personnes de votre famille ont des attitudes toxiques, essayez de communiquer avec elles.

Si vous ne le faites pas, et réagissez face à leurs attaques, cela montrera votre faiblesse d’esprit.

Cela laissera paraître vos émotions et votre fébrilité qui augmentera la toxicité de votre entourage.
Par ailleurs, si vos approches s’avèrent vaines, il ne faut pas forcer davantage au risque de vous détruire émotionnellement.

À ce moment, il est conseillé de déposer les armes.

Cela ne fait pas de vous une personne lâche, mais une personne assez intelligente qui se retire à temps.

Il s’agit alors d’une prise de conscience de la situation pour vous débarrasser de son emprise sur vous.

Prenez vos distances

Parfois la solution la plus sage est de s’éloigner du problème.

Il ne s’agit pas de couper les ponts avec la famille ni de rompre les liens qui vous unissent.

Il est plutôt question de prendre vos distances de manière subtile durant un moment.
Vous pouvez changer d’habitation ou prendre un recul face à tout le monde.

Cela vous permettra de voir la situation sous un autre angle et d’y envisager des solutions efficaces.

Ne voyez pas en cela de l’ingratitude, mais plutôt de la prise de conscience.

Celle qui vous évitera de sombrer dans l’abîme qui se creuse dans votre entourage.
Les conséquences d’une famille toxique peuvent s’avérer très désastreuses dans votre vie.

Cependant, vous avez la possibilité de gérer cela de manière intelligente pour protéger votre santé mentale et votre vie.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment reconnaître et gérer sa préménopause ?

Comment reconnaître et gérer une mère toxique ?

Catégorie : Psychologie