Comment soulager une hernie hiatale naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Quand il arrive qu’un organe se retrouve en dehors de la cavité où il est censé normalement se trouver, on parle de hernie.

Lorsque ledit organe est l’estomac, on parle alors de hernie hiatale.

Comment soigner une hernie hiatale naturellement

Elle se manifeste quand une partie de l’estomac remonte par le hiatus œsophagien.

La hernie hiatale peut être très désagréable et déboucher sur des pathologies potentiellement graves si elle n’est pas traitée au plus tôt.

Nous vous disons tout sur les méthodes de traitement naturel qui permettent de soigner une hernie hiatale.

Essayez la phytothérapie

La phytothérapie est le soin des diverses pathologies et problèmes du corps par les plantes.

Puisque la hernie hiatale est un mal digestif, certaines plantes spécifiques peuvent la soigner.

La réglisse

Il s’agit d’une plante connue pour protéger la paroi de l’estomac contre sa propre acidité.

Il faut en consommer en petite quantité et c’est un traitement à suivre sur le court terme.

Sous forme d’extrait standardisé de 250 mg ou de 400 mg, la réglisse peut être ingérée environ quinze minutes avant chaque repas et prise trois fois par jour pour soigner la hernie hiatale.

La mauve sylvestre

La mauve sylvestre atténue les inflammations digestives et lutte contre la constipation qui peut être un signe de hernie hiatale.

Faites-en simplement une infusion à boire deux à trois fois par jour.

La durée du traitement avec la réglisse ou la mauve sylvestre est raisonnablement de six semaines consécutives.

Au-delà, il vaut mieux demander conseil à votre médecin si vous n’avez toujours pas satisfaction.

Modifiez votre alimentation

Une alimentation riche en graisse peut faire naître ou accentuer une hernie hiatale.

Il suffit donc de faire quelques petites rectifications dans votre alimentation pour soigner naturellement votre hernie hiatale.

Consommez en priorité des aliments riches en fibres.

Ce sont par exemple les légumes secs.

Ceux-ci rendront votre transit intestinal plus facile tout en allégeant la pression abdominale.

Les fruits secs sont également excellents pour cela.

Par ailleurs, intégrez à votre alimentation beaucoup de protéines, mais peu de matières grasses.

Pour ce faire, consommez de la viande maigre (du poulet de préférence sans la peau), du poisson maigre (du colin, du cabillaud), des lentilles, des fèves et des aliments lactés allégés.

Ajoutez-y des féculents tels que du riz complet, du pain complet ou encore des pâtes complètes.

Toutefois, ces aliments ne sont pas tous tolérés par tous les organismes.

C’est pourquoi ceux cités le sont simplement à titre indicatif.

La liste ainsi dressée ne sert qu’à vous guider dans le choix des aliments à privilégier pour lutter contre une hernie hiatale.

Il faudra donc les adapter à votre profil alimentaire.

Adoptez des habitudes saines et arrêtez celles à risque

Plus l’on prend de l’âge, plus les risques de souffrir d’une hernie hiatale sont de plus en plus importants.

D’où l’importance d’adopter des habitudes de vie saines.

Les principales habitudes dont il faut se défaire sont la consommation de tabac et la mauvaise alimentation.

La consommation de tabac

Le tabagisme va causer au niveau du fumeur des quintes de toux qui peuvent causer le soulèvement d’une partie de l’estomac hors de sa cavité.

Il suffit donc d’arrêter de fumer pour que le tabac ne cause pas une hernie hiatale.

La mauvaise alimentation

La mauvaise alimentation est en cause parce qu’elle alourdit l’estomac et ralentit la digestion, ce qui peut conduire à rendre difficile son fonctionnement.

Lors de ce dysfonctionnement, les risques de hernie hiatale sont assez grands.

Le stress

Plus vous êtes nerveux, plus vous aurez des reflux gastriques.

Le risque de hernie hiatale est ainsi multiplié.

En lieu et place de ces habitudes qui augmentent les risques d’une hernie hiatale, suivez les conseils suivants.

Préférez vous nourrir en excluant au maximum les aliments acides.

Diminuez les quantités de nourritures que vous consommez et bannissez totalement et définitivement le tabac de vos habitudes.

Puis, imposez-vous une discipline de vie saine et constante.

Si vous êtes en surpoids ou que vous avez une grande partie de masse grasse, éliminez-la.

Procédez pour cela non pas à des régimes, mais à un rééquilibrage alimentaire.

Il suffit pour ce faire d’intégrer les aliments susmentionnés à votre alimentation dans des proportions réellement adaptées à vos besoins.

La pratique de sport peut être très utile pour accompagner tout ceci.

Ne forcez pas trop et assurez-vous de faire les bons mouvements pour éviter d’aggraver votre hernie hiatale.

Par ailleurs, vous pouvez muscler votre diaphragme en pratiquant de la respiration abdominale pour que votre morceau d’estomac revienne à sa place.

Un ostéopathe peut d’ailleurs vous apporter son aide pour vous y arriver.

Vous pouvez également vous exercer à muscler votre diaphragme tout seul à la maison.

Demandez conseil à l’ostéopathe pour vous indiquer comment y arriver.

Les mesures complémentaires à prendre pour lutter contre la hernie hiatale

Toujours sans avoir recours à un traitement clinique, vous pouvez venir à bout de votre hernie hiatale.

Pour cela, habituez-vous à limiter les pressions sur votre abdomen afin d’éviter de provoquer des remontées acides.

Dans la vie de tous les jours, quand vous avez besoin de vous baisser, fléchissez vos jambes.

Ne vous penchez pas en avant ou au moins évitez de le faire au maximum.

Par ailleurs, quand vous mangez, n’allez pas tout de suite vous allonger lorsque vous avez fini.

Prenez le temps de digérer un peu avant d’adopter une position couchée afin de limiter les risques de déplacement de l’estomac.

En outre, évitez de boire au cours des repas.

Faites-le plutôt un minimum de 30 minutes avant et après les repas.

En définitive, la hernie hiatale est un mal qui cause de nombreux troubles dont le plus gênant constitue les remontées acides.

Elle n’est généralement pas très difficile à soigner et les méthodes naturelles pour la soigner tiennent à peu de chose.

Il est principalement question de corriger ses mauvaises habitudes et de les remplacer par de nouvelles, plus saines.

Vient ensuite la nécessité d’intégrer si besoin un traitement en phytothérapie avec des plantes spécifiques.

En fonction des plantes employées, le traitement ne doit pas excéder une certaine durée.

Si au terme de tout ceci, vous ne constatez toujours pas d’amélioration quant à votre hernie hiatale, il y a lieu de contacter un médecin pour vous aider.

Il vous indiquera peut-être des médicaments spécifiques pour faire une cure ou il vous expliquera s’il faut procéder à une opération chirurgicale pour soigner votre hernie hiatale.

Dans un cas comme dans l’autre, l’expertise d’un médecin est nécessaire.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment soulager une hernie cervicale naturellement ?

Comment faire face au stress de la crise économique ?

Catégorie : Douleurs