Comment vaincre la honte d’aller aux toilettes chez les autres ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La peur et la honte sont des phénomènes tout à fait naturels.

Encore appelée phobie, elle empêche celui qui a peur de faire certaines choses.

Comment vaincre la honte d’aller aux toilettes chez les autres

La phobie d’un ou de plusieurs choses fait apparaître des limites.

La honte peut se transformer en peur ou être causée par cette dernière.

On a ainsi honte de s’exprimer en public, de défendre son opinion, de se faire remarquer, etc.

Un nom est étiqueté à chaque type de phobie.

C’est ainsi que certaines personnes ont honte d’aller aux toilettes en dehors de leur demeure.

Qu’est ce qui cause cette honte ? Comment y palier ? Tant de questions trouvent leurs réponses plus bas.

Comment se manifeste la honte ?

La honte est un sentiment tout comme la joie et la tristesse.

Elle ne procure néanmoins pas de plaisirs comme la joie.

Ce sentiment résulte d’une faible estime de soi, d’une gêne ou d’un embarras.

Quand on a honte, on se retrouve comme pris au piège.

Après avoir commis un acte, on se demande si ses valeurs morales ou l’éducation reçue ne seraient pas contre.

Lorsqu’on a honte, on est incapable d’agir de manière naturelle.

Tous les faits et gestes deviennent calculés et on parait soi-même comme un personnage.

Au lieu de faire ce qu’on aime faire chez soi comme au dehors, on en est incapable.

On manque tellement de confiance en soi que le regard des autres fait taire sa personnalité.

C’est comme ça que plusieurs personnes se donnent des limites dans leurs actions.

Il est quand même important de notifier que la honte peut emmener quelqu’un à avoir de meilleures aptitudes.

Dans un groupe d’étudiant par exemple lorsque tous sauf un nombre minime réussissent leur examen, ceux qui ne l’ont pas eu ont honte.

Cette honte les amène à plus se mettre au travail.

Ayant honte d’avoir échoué à leur examen, ils se mettent beaucoup plus à la tâche.

La honte est souvent destructrice.

Cependant, elle peut faire progresser et franchir des limites.

Pourquoi avoir honte d’aller aux toilettes chez les autres ?

Le plus souvent, la honte résulte d’une peur.

Elle est aussi causée par une faible estime de soi et un manque de confiance.

On peut avoir honte d’une attitude ou d’une envie.

C’est ainsi que certaines personnes ont honte de manger en public.

D’autres ont aussi honte de marcher seul dans la rue ou autres.

Avoir honte d’aller aux toilettes chez les autres n’est pas à supprimer de la liste.

Elle peut paraître banale mais il suffit de se demander combien de fois on le fait pour comprendre.

Plusieurs facteurs donnent naissance à cette honte.

D’abord, on a une faible estime de soi et le manque de confiance.

Quand on rend visite à une connaissance, on a parfois peur d’être négativement critiqué après son départ.

On cherche donc à être parfait, à avoir une bonne conduite.

Ses attitudes deviennent donc calculées, chaque mot prononcé est pensé, réfléchi et mûri.

De la même manière, on a peur d’exprimer ses envies.

La timidité et la difficulté de s’extérioriser font aussi qu’on ait peur d’aller aux toilettes chez les autres.

On se demande quelle serait la réaction de celui à qui on rend visite.

La personne serait-elle d’accord ou dira-t-elle non ? Et même si la personne disait oui, l’a-t-elle dit sans arrière-pensée ? Toutes ces questions qu’on se pose font perdre confiance en soi.

Par ailleurs, on se demande si on ne fait pas du bruit aux toilettes, si l’odeur ne va pas gêner.

Comment dissimuler sa honte d’aller aux toilettes chez les autres ?

Quand on a honte d’aller aux toilettes par exemple, on est angoissé.

On est stressé et on vit une sorte de blocage psychologique.

Le corps humain pour réagir à cette honte devient tout pâle.

On ne fait que se répéter intérieurement "il faut que je tienne".

Cette action est répétée jusqu’au moment où on est chez enfin capable de se mettre à l’aise.

L’envie de se mettre à l’aise devient d’abord pressante.

On se retrouve à grimacer afin de cacher l’envie de se mettre bien.

Il arrive qu’on demande à s’isoler afin de se remettre un peu plus en forme avant de revenir.

Tous ces actes sont parfois posés alors qu’il est possible d’exprimer ses besoins et être aidé.

La meilleure manière de dissimuler sa honte serait donc d’apprendre à l’affronter.

Il faut donc avoir le courage de dire ce que l’on veut afin d’avoir gain de cause.

Comment guérir la honte d’aller aux toilettes hors de chez soi ?

Il est possible de guérir toutes les hontes.

Pour y arriver, on doit fournir assez d’effort et rester constant dans la démarche conduisant à une personne meilleure.

Voici certaines choses à faire :

Apprendre à s’accepter

Nul n’est parfait donc on doit pouvoir accepter d’avoir aussi des défauts.

Ainsi, on doit être en mesure de s’aimer, de ne pas avoir à contrôler à tout bout de champ son comportement.

S’accepter est bien plus difficile qu’on ne peut l’imaginer.

Il faut arrêter de vouloir être parfait pour commencer.

On doit pouvoir s’en contenter.

Aussi pouvoir prendre des décisions en étant catégorique est important.

Il faut également apprendre à passer ses envies en premier sans être égocentrique.

Savoir choisir ses fréquentations

L’environnement dans lequel on vit nous définit.

C’est ainsi que toute personne ayant grandi dans un milieu où mentir est un luxe devient menteur.

Aussi, il ne faut pas être entouré que de personnes toxiques.

On doit pouvoir refuser qu’une personne influe négativement notre vie.

C’est là que la notion de confiance en soi intervient.

On doit pouvoir se débarrasser du regard des autres sans gêne.

Par ailleurs, il est vraiment important que les personnes fréquentées nous aiment pour qui nous sommes.

Il faut fuir les personnes qui ne veulent que manipuler.

Lorsqu’on est entouré de bonnes personnes, on arrive à leur parler ouvertement.

Exprimer son envie d’aller aux toilettes n’est plus un problème.

Il n’est pas interdit d’avoir honte puisque tout le monde peut avoir honte dans une circonstance donnée.

Il faut néanmoins savoir maîtriser sa honte.

De manière générale, pour guérir une honte, il faut s’habituer à faire ce qui fait honte.

Du fait qu’on s’en habitue, ce qui faisait autrefois honte devient un truc naturel et il est plus facile de surmonter sa honte.

Il faut également apprendre à s’extérioriser et exprimer ses envies.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment utiliser le curcuma pour améliorer sa santé ?

Comment vaincre la peur de conduire sur l’autoroute ?

Catégorie : Psychologie