Comment arrêter un hoquet persistant ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Êtes-vous souvent sujets au hoquet ? Cherchez-vous comment faire pour vous en débarrasser ? Si c’est le cas, il n’y a aucune raison de paniquer.

Le hoquet en soi n’a aucune conséquence sur votre santé.

Comment arrêter un hoquet persistant ?

Le seul problème, c’est que les crises de hoquet ne préviennent pas et cela peut être assez gênant.

Imaginez que vous êtes en pleine réunion ou à un dîner professionnel et que tout à coup vous avez une crise de hoquet.

On est d’accord que c’est très embarrassant.

Heureusement, il y a de nombreuses méthodes efficaces pour arrêter le hoquet de façon rapide.

Quelles sont les causes du hoquet ?

Le hoquet n’est pas une maladie.

C’est une contraction du muscle du diaphragme qui réduit la quantité d’air qui arrive au niveau des poumons.

Ainsi, les cordes vocales se ferment ce qui occasionne le spasme et le petit bruit gênant qui l’accompagne.

Pour ce qui est des causes du hoquet, elles dépendent du type de ce dernier.

En effet, il en existe deux types de hoquets, le hoquet bénin et le hoquet chronique.

Le premier dure 48 heures au maximum et s’arrête généralement tout seul.

Il est entre autres causé par une ingestion de boissons gazeuses ou chaudes.

Le hoquet bénin peut également découler d’une consommation d’alcool ou un ballonnement.

Comme son nom l’indique, le hoquet chronique quant à lui, est très régulier et peut durer plus de 48 heures.

Il a plusieurs causes, il peut provenir des troubles métaboliques ou des troubles du système nerveux.

Une irritation au niveau de l’œsophage peut aussi provoquer le hoquet chronique.

Quel que soit le type du hoquet, il y a plusieurs manières de le stopper.

Comment arrêter un hoquet persistant ?

Le hoquet, vous le savez sûrement, a le chic pour survenir au mauvais moment.

Il est donc très important d’avoir les armes pour l’affronter.

Par chance, il y a de nombreuses astuces qui permettent de l’arrêter.

Boire de l’eau

Bien que cela puisse paraître banal, vous pouvez arrêter le hoquet en buvant de l’eau.

Cependant, vous devez vous y prendre spécifiquement de deux manières.

Vous pouvez l’arrêter en buvant plusieurs verres d’eau fraîche de suite.

Si cette méthode ne vous plaît pas, vous pouvez toujours boire un verre d’eau en 8 gorgées, et ce, sans respirer.

Que vous choisissiez l’une ou l’autre des deux méthodes, vous devrez être soulagé.

Respirer dans un sac à papier

Le fait de respirer dans un sac à papier permet d’augmenter le taux de dioxyde de carbone dans le sang.

Pour arrêter le hoquet, vous pouvez donc respirer dans un sac à papier.

De cette façon, le diaphragme pourra se contracter beaucoup plus rapidement et par conséquent, vous aurez plus d’oxygène.

Penser à autre chose

Cela peut paraître bizarre, mais le fait de penser à autre chose peut arrêter le hoquet.

C’est vrai que cela ne l’arrêtera pas sur le champ, mais au bout de quelque temps, vous remarquerez le résultat.

Vous pouvez vous concentrer sur un truc que vous aviez fait quelques jours auparavant.

Pensez par exemple à tout ce que vous avez fait au cours du week-end passé.

Le hoquet s’arrêtera sans que vous vous en rendiez compte.

C’est une astuce assez étrange, mais qui n’en est pas moins efficace.

Prendre du beurre d’arachide

Une autre astuce pour arrêter le hoquet persistant consiste à manger du beurre d’arachide.

Celui-ci n’arrête pas forcément le hoquet, mais c’est l’exercice que vous faites derrière qui vous permet de stopper le hoquet.

En effet, le beurre d’arachide se colle sur votre langue et vos dents lorsque vous le mangez.

Vous êtes donc obligé de vous en débarrasser.

Ce faisant, vous retenez votre respiration et votre rythme de déglutition.

Cela permet au muscle du diaphragme de se détendre et par conséquent vous arrêtez le hoquet.

Bloquer votre respiration

Ici, tout ce qu’il faut, c’est arrêter votre respiration sans rien avoir dans la bouche.

Cette astuce peut donc paraître un peu plus difficile que la précédente.

Vous devez donc retenir votre respiration de façon brusque pendant quelques secondes.

Ce brusque arrêt de la respiration augmentera le dioxyde de carbone dans vos poumons.

Vous constaterez donc l’arrêt du hoquet persistant.

C’est une méthode plutôt simple et efficace que vous pourrez faire à tout moment et à n’importe quel endroit.

Boire de l’eau à l’envers

Comme vous pouvez vous en rendre compte, le fait de boire de l’eau permet en grande partie d’arrêter le hoquet.

Cette fois, il s’agit aussi de boire de l’eau, mais à l’envers.

Comment faire ? C’est bien simple.

Vous posez votre verre d’eau sur une table et vous vous penchez là-dessus.

Vous posez votre bouche de l’autre côté du verre de façon à l’avoir autour de votre menton.

Il vous faut maintenant pencher le verre pour boire l’eau.

Cette manière de boire permettra à votre abdomen de se contracter, ce qui fera arrêter le hoquet.

Prendre du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est très efficace pour lutter contre le hoquet.

Il vous suffit de prendre une cuillère à café de vinaigre de cidre.

Le hoquet persistant s’arrêtera juste après.

Prendre des aliments sucrés ou acides

Vous pouvez arrêter le hoquet en prenant des aliments sucrés ou acides. Vous pouvez par exemple prendre une cuillère à café de miel, de confiture ou de sucre.

Vous pouvez tout aussi bien prendre du citron.

Les aliments sucrés ou acides sont très efficaces pour lutter contre le hoquet.

Pour arrêter le hoquet, vous pouvez aussi faire un exercice qui a pour but de décontracter le muscle du diaphragme.

Pour faire cet exercice, vous devez vous coucher sur le dos, sur votre lit ou à même le sol.

À l’aide de vos deux mains, vous ramenez vos genoux contre votre torse.

Vous maintenez ensuite cette position pendant une à deux minutes.

Le hoquet devrait s’arrêter au bout de ce temps.

Voilà donc quelques-uns des astuces les plus efficaces pour lutter contre le hoquet persistant.

Il en existe beaucoup d’autres bien sûr.

Au cas où vous souffrez du hoquet chronique, vous pouvez faire une thérapie en complément de ces astuces.

Ainsi, vous pouvez par exemple faire de l’ostéopathie ou de l’acupuncture.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment arrêter ou diminuer les flatulences excessives ?

Comment augmenter la concentration en spermatozoïdes ?

Catégorie : Santé