Comment enlever et chasser les idées noires ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Diverses situations peuvent amener quelqu'un à avoir des idées noires.

Passer par cet état d'esprit, c'est être démoralisé, abattu, déprimé.

Comment enlever et chasser les idées noires

Heureusement, il est possible de s'en défaire avec quelques astuces que nous prendrons ici le soin de vous expliciter.

Passer par la psychothérapie

La psychothérapie est l'ensemble des soins et des accompagnements qu'apporte le psychothérapeute à une personne qui souffre de problèmes psychologiques.

Cette thérapeutique repose essentiellement sur l'écoute de l'individu qui vient consulter.

Elle repose également sur la bienveillance du spécialiste et sur son absence de jugement.

En fonction des habitudes du patient et de l'intensité des idées noires, le psychothérapeute peut s'essayer avec lui à :

  • reformuler ses problèmes et ses soucis ;
  • interpréter ses comportements ;
  • renforcer son estime de soi.

En effet, il apprend à son patient à penser positif.

Ce dernier doit pouvoir repérer précisément les idées noires qu'il rumine, prendre de la distance avec elles, et faire l'effort de se remémorer uniquement des souvenirs positifs.

Le professeur Antoine Pelissolo, psychiatre à l'hôpital de Créteil, considère cette démarche comme de la psychologie positive.

Il estime qu'elle découle d'une attitude globale qu'a le médecin envers celui ou celle qui est venu lui poser son problème.

Faire de la méditation de pleine conscience

La méditation en elle-même est une pratique mentale, une sorte de réflexion sur un sujet donné.

Quant à la méditation de pleine conscience, elle est beaucoup plus connue sous la dénomination "mindfulness".

Elle est état de conscience au cours duquel l'attention de l'individu est portée uniquement sur l'instant présent, et ce, de façon objective, lucide et très calme.

Elle amène l'esprit à s'octroyer une liberté, celle de se concentrer plus profondément, plus intensément sur une situation.
Dans le cas des idées noires que peut développer une personne, la méditation lui apporte un meilleur contrôle de ses émotions, de ces idées.

Elle lui apporte un calme mental et une totale sensation de bien-être.

Elle consiste ici en un exercice assez simple :

  • l'individu doit détecter avec précision les pensées négatives qui l'assaillent.Il peut se servir d'un calepin et d'un stylo pour les énumérer afin de n'oublier aucune d'elles ;
  • ensuite, pendant deux minutes, il doit se concentrer tout en ayant les yeux fermés.Il doit pouvoir ressentir l'air qui entre et sort de ses poumons ;
  • chaque fois que ses pensées reviennent sur l'une des idées noires mentionnées sur son calepin, il doit la chasser et se concentrer à nouveau sur ses inspirations et sur ses expirations.

Cet exercice peut être effectué chaque jour, mais il ne faut se concentrer que sur une seule idée noire en une seule méditation.

Faire l'expérience de la TCC et de la TIC

L'une et l'autre de ces solutions apprennent à l'individu à percevoir différemment chaque situation qui se présente à vous.

La TCC

La TCC est la thérapie cognitivo-comportementale.

Tout professionnel de la santé peut l'exercer sur un patient, mais il est souvent recommandé qu'elle soit faite par un psychologue.

Elle a, à plusieurs reprises, prouvé son efficacité sur les cas de dépression.

Cette thérapie est brève, elle ne dure généralement que 15 séances.

L'objectif de cette thérapie est d'analyser chaque idée noire de l'individu, mais aussi les symptômes qui se déclenchent chaque fois qu'il y pense.

Le spécialiste va alors l'aider à appréhender différemment sa situation, à la voir sous un autre angle.

Ces exercices le libèrent progressivement de la rumination.

La TIP

La TIP est la thérapie interpersonnelle.

En France, elle n'est pas encore très développée.

Elle est en effet un dérivé de la première thérapie, la thérapie cognitivo-comportementale.

L'approche est ainsi un peu plus différente : elle consiste pour le médecin à centrer son travail sur les situations sociales de l'individu.

Elle étudie ses relations avec ses collègues dans le monde professionnel et ses relations avec son entourage.

Elle n'omet pas les situations ponctuelles qui sont survenues et qui auraient été à la base de ces idées noires.

Il peut s'agir du décès d'un proche, du chômage ou de la solitude.

Le thérapeute va par conséquent aider son patient à :

  • comprendre les symptômes reliés à ses idées noires ;
  • trouver les solutions pour résoudre les difficultés avec son entourage.

En dehors de ces deux thérapies pour enlever et chasser les idées noires, on peut évoquer les thérapies psychodynamiques.

Elles reposent toutes sur la psychanalyse, et ont lieu sur le long terme.

La psychanalyse considère en effet que les expériences de l'enfance de chacun s'enracinent dans son inconscient.

Ceci peut générer des conflits intérieurs, mais la psychanalyse va permettre à l'individu de localiser et de résoudre ces conflits.
Par ailleurs, la stimulation magnétique transcrânienne peut aussi aider à lutter contre les idées noires.

Elle est pratiquée dans nombre d'hôpitaux et de centres en France.

Elle va consister en l'application d'un champ magnétique sur le crâne du patient.

Cette thérapie modifie l'activité du cerveau au niveau de certaines zones bien déterminées.

Une alimentation équilibrée et un sommeil régulier

L'on pourrait bien douter de ces deux solutions.

Pourtant, elles ont fait leurs preuves, et elles continuent d'en faire.

Une alimentation équilibrée

Elle va consister à consommer beaucoup de fruits et de légumes, des oméga 3, des produits laitiers et beaucoup d'eau.

Par conséquent, une alimentation riche est celle qui comprend à chaque repas des lipides, des glucides et des protides.

Les fruits et les légumes

Il faut privilégier les fruits secs et les baies.

Les premiers sont remplis de vitamines et de sucres lents.

Ils contiennent ainsi des minéraux et des nutriments capables d'apporter de l'énergie pour apaiser l'esprit de la personne qui les consomme.

Les seconds contribuent à diminuer fortement le cortisol responsable de la dépression, du stress et des idées noires.

Ils contiennent du magnésium, des protéines, des fibres solubles et des phytostérols.

Les oméga 3, les produits laitiers et l'eau

La viande et les poissons comme les saumons, les sardines, les thons et les maquereaux, sont composés d'omégas 3 en grande quantité.

Il en est de même pour certaines huiles d'assaisonnement comme l'huile de périlla, l'huile de lin et l'huile de colza.

Quant aux produits laitiers, il s'agit essentiellement du lait et des œufs.

Il faut en consommer chaque fois que les idées noires refont surface.

Les produits laitiers sont en effet bourrés de vitamine B et de protéines.

Il faut enfin boire assez d'eau.

En plus d'aider à purifier l'organisme, l'eau apporte de l'oxygène au cerveau.
Mis à part l'alimentation et le sommeil, un sommeil régulier et une activité sportive peuvent aider à enlever les idées noires.

Sur ce dernier point, il faut se pencher sur un sport que l'on aime bien, ou sur un sport qui permettra une forte dépense d'énergie.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment endurcir son corps et son esprit ?

Comment enlever et gérer la boule au ventre ?

Catégorie : Psychologie