Comment vaincre l’infertilité masculine naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


De nombreux couples aujourd'hui sont confrontés à des problèmes de conception.

Si la responsabilité est souvent imputée à la femme, il faut admettre qu'elle est partagée.

Comment soigner l’infertilité masculine naturellement

Les hommes ne sont donc pas épargnés des problèmes liés à l'infertilité.

Il s'agit d'ailleurs de l'une des causes les plus fréquentes des difficultés de conception que rencontrent les couples.

Si certains hommes ont du mal à donner la vie, d'autres n'y arrivent tout simplement pas.

Source de complexe, l'infertilité masculine est tout sauf une fatalité.

Il existe plusieurs méthodes naturelles qui vous permettent de parvenir à donner la vie.

L'infertilité masculine : Qu'est-ce que c'est ?

D'une façon générale, l'infertilité désigne l'incapacité d'une personne à donner la vie à un enfant.

On parle d'infertilité masculine, lorsqu'il est établi médicalement que cette incapacité relève de la responsabilité de l'homme.

Il convient de faire une distinction avec la stérilité qui elle, est totale et définitive.

Certaines études montrent que dans 30 % des cas, l'infertilité masculine est la source des difficultés d'un couple à concevoir.

Par ailleurs, on parlera d'infertilité masculine lorsque l'homme ne serait pas arrivé à faire tomber sa partenaire enceinte après deux années de rapports sexuels fréquents et non protégés.

Les causes de l'infertilité masculine

Plusieurs raisons peuvent conduire à l'infertilité masculine.

Dans la majorité des cas, il s'agit d'une sous-production de sperme.

La reproduction suppose une rencontre des spermatozoïdes de l'homme et de l'ovocyte de la femme.

Pour qu'il y ait une quelconque chance de reproduction, le sperme est censé contenir près de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre.

Dans les cas où le nombre requis n'est pas atteint, alors les chances de concevoir diminuent largement.

Contrairement aux femmes qui connaissent la ménopause à un certain âge, les hommes produisent les spermatozoïdes durant toute leur vie.

Il faut toutefois préciser que la fertilité masculine s'affaiblit progressivement à partir de 40 ans.

L’azoospermie qui désigne l’absence totale de spermatozoïdes dans le sperme constitue également une cause sérieuse de l’infertilité chez l’homme voire de stérilité.

En dehors de l'insuffisance spermatique qui est une source majeure de l'infertilité masculine, il y a également les problèmes érectiles.

Il est plutôt compliqué pour un homme souffrant de difficultés érectiles d'arriver à produire la semence nécessaire pour donner vie.

Parfois, les causes de l'infertilité sont d'origines psychologiques.

En effet, un stress chronique et permanent peut impacter négativement les gamètes de l'homme au point de bloquer le processus de conception.

D'un autre côté, la consommation de substances toxiques comme l'alcool ou le tabac peut engendrer des dégâts dans l'organisme de l'homme et plus particulièrement sur la qualité de ses gamètes.

Dans tous les cas, avant d'en venir à une conclusion, il est préférable de consulter un médecin pour la réalisation d'un spermogramme.

Cet examen vous permettra d'avoir une idée sur l'état de vos spermatozoïdes.

Les remèdes pour guérir naturellement une infertilité masculine

La bonne nouvelle est qu’il existe aujourd’hui plusieurs alternatives naturelles pour lutter contre les problèmes de fertilité chez l’homme.

Vous avez la possibilité de vous tourner vers les plantes médicinales, la médecine transversale tout en prenant le soin d’adopter des comportements sains.
Le recours aux plantes médicinales (H2)

Il existe une grande variété de plantes susceptibles d'aider les hommes qui rencontrent des difficultés pour procréer.

Le ginseng

Cette plante a la vertu d'accélérer chez l'homme la production des hormones responsables de la procréation.

Elle assure également la production de spermatozoïdes de qualité.

Vous pouvez mettre les racines de cette plante dans votre soupe et la consommer, la mettre dans votre ragoût ou simplement la mâcher une à trois fois par jour, et ce durant une semaine.

Vous pouvez également l'associer à du gingembre, connu pour ses puissantes propriétés aphrodisiaques.

Cela ne la rendra que plus efficace, car le gingembre a la propriété de rendre fertiles les spermatozoïdes.

Par ailleurs, celui-ci est un excellent condiment qui s'intègre facilement à vos plats.

Le pollen de palmier

Riche en nutriments hormonaux, le pollen de palmier s'est avéré être un excellent remède contre l'incapacité de procréer chez l'homme.

Grâce à ses capacités stimulantes et tonifiantes, cette plante apporte à l'organisme masculin les éléments nécessaires à la sécrétion des hormones responsables de la fertilité.

L'huile de nigelle

L'huile extraite de graine de nigelle a aussi prouvé son efficacité dans la lutte contre l'infertilité masculine.

Ainsi, la fameuse graine de nigelle qui d'après les spécialistes guérirait de nombreux maux peut également soigner l'infertilité non seulement chez la femme, mais également chez l'homme grâce à son huile.
Adopter des modes de vie et d'alimentation sains (H2)

Le simple fait d'appliquer des plantes médicinales ne suffit pas exclusivement pour vaincre votre infertilité lorsque vous n'adoptez pas des modes de vie et d'alimentation sains.

Parlant d'un mode de vie sain, nous voulons simplement faire allusion au fait que vous devez régulièrement pratiquer des activités physiques.

Cela vous permettra non seulement de garder la forme, de perdre du poids et permettra d'éliminer par la sueur certaines toxines susceptibles de nuire à votre organisme.

Outre les exercices physiques, il faudrait que vous contrôliez votre alimentation.

Ainsi, adopter un mode d'alimentation sain signifie que vous devez éviter les mauvaises habitudes alimentaires.

Et la meilleure manière d'y parvenir consiste d'abord à adopter une alimentation susceptible de stimuler, d'accroître et d'améliorer la production de spermatozoïdes.

Cela consiste simplement à renoncer à la consommation de certains aliments au détriment d'autres qui vous seront plus bénéfiques.

Pour cela, vous devez limiter, voire arrêter la consommation de l'alcool, du café et du tabac.

Vous devez consommer des aliments riches en vitamines, en minéraux, en oméga 3 et en oligo-éléments, car ceux-ci vous aideront à toujours être en excellente santé et à combler vos carences de façon naturelle.

Et pour y parvenir, il vous faut consommer davantage de fruits et de légumes.

Par ailleurs, vous devez consommer moins de viande ainsi que l’excès d’huile végétale.

En conclusion, l'infertilité masculine se définissant par l'incapacité de l'homme à procréer peut résulter de plusieurs facteurs et engendrer multiples conséquences.

Mais heureusement, elle peut être traitée de façon naturelle grâce aux plantes et par l'adoption de modes de vie et d'alimentation sains.

Toujours est-il qu'il est essentiel voire indispensable de consulter un professionnel de la santé avant d'engager toute thérapie.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment soulager les impatiences (jambes sans repos) ?

Comment réguler et stimuler l’hypophyse naturellement ?

Catégorie : Sexualité