Sensation de jambes flageolantes et fatigue : que faire ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


EBOOK + ATELIER VIDEO GRATUIT

Découvrez l'incroyable technique de respiration qui élimine tous vos problèmes liés au stress (angoisse, anxiété, asthme, essoufflement, surpoids, etc). Plus de 20 000 personnes l'utilisent au quotidien !

Que ce soit au travail, lors d'une balade ou d'une pratique sportive, il nous arrive tous de connaître des douleurs au niveau des jambes.

Une jambe flageolante est parfois synonyme de fatigue musculaire.

Sensation de jambes flageolantes et fatigue

Face à cette situation parfois chronique, on est amené à rapidement chercher des solutions pour mieux vivre.

Comprendre les sensations de jambes flageolantes et la fatigue

Une pathologie unique est liée au syndrome des jambes flageolantes.

Il s'agit tout simplement de la fatigue musculaire.

En fonction du type de fatigue musculaire que vous encourez, vous pouvez être atteint aux jambes.

Cette pathologie s'explique par un dysfonctionnement du système physiologique.

On peut même le relier à une insuffisance musculaire.

En effet, les jambes représentent la partie du corps humain qui soutient le tronc et le reste du corps.

De ce fait, elles sont beaucoup sollicitées pour les déplacements et la mobilité régulière.

Lors de la marche, d'une course, pour le sport et même pour la nage, les jambes jouent le rôle de stabilisateurs.

La fatigue accumulée est le résultat des efforts concentrés par les jambes.

Cette fatigue peut se situer dans la région inférieure ou se répandre à travers tout le corps.

Cette sensation peut aller d'une simple fatigue à une perte totale de la force musculaire des jambes.

De façon générale, une consultation chez un médecin généraliste peut aider à mieux distinguer le type de fatigue musculaire dont on souffre.

Il peut s'agir d'un épuisement de la jambe dû à un effort physique concentré, ou simplement d'une vraie fatigue musculaire, qui ne prend pas en compte l'effort fourni.

Ce type de fatigue est brusque et parfois très embarrassant.

C'est d'ailleurs ce qui suscite beaucoup d'interrogations chez les patients atteints, et même chez les médecins traitants.

Penchons-nous maintenant sur les différentes causes.

Jambes tremblantes et épuisement : causes et symptômes

Les sensations de jambes flageolantes et la fatigue ont plusieurs causes.

De façon générale, il est plutôt difficile d'identifier soi-même les raisons.

En premier lieu, on pourrait très bien l'assimiler à des maladies telles que :

  • La myasthénie
  • La myopathie
  • Le rhumatisme
  • Les accidents vasculaires cérébraux
  • Les infections bactériennes, etc.

Notez que si vous souffrez de façon chronique de cette pathologie, cela peut être aussi dû à une maladie développée depuis l'enfance, ou à une insuffisance veineuse.

Il peut s'agir, par exemple, d'une myopathie génétique.

Au-delà de ces aspects médicaux, une autre raison simple peut expliquer cette pathologie : il s'agit simplement du manque d'exercice physique.

Une absence de pratique sportive peut très bien provoquer les sensations de jambes flageolantes et la fatigue.

Cette situation peut également se produire chez une femme en cours grossesse ou après l'accouchement.

Le fait de rester longtemps sans faire d'exercices occasionne les sensations de jambes flageolantes et la fatigue.

Une position de sédentarité peut amener également la faiblesse musculaire des jambes.

Autre possibilité : la prise excessive de médicaments, qui peut aussi entraîner cette pathologie assez distinctive.

Tout compte fait, les symptômes demeurent les mêmes.

Vous pourrez constater :

  • Des picotements au niveau des jambes (fourmillements des pieds)
  • Des crampes assez régulières au niveau des jambes et mollets
  • La sensation de transpiration des muscles des jambes
  • Une instabilité lors de vos déplacements
  • Une perte de la motricité sensorielle des jambes
  • Des tiraillements au niveau des nerfs des jambes
  • Une sensation d'épuisement pouvant aller des jambes jusqu'au reste du corps.

De nombreuses solutions existent pour remédier à cette pathologie qui peut, dans bien des cas, durer toute la vie.

Que faire contre la sensation de jambes lourdes et la fatigue ?

Lorsqu'on constate une sensation de jambes flageolantes et de fatigue, il faut impérativement vérifier ses antécédents médicaux.

Avant toute prise en charge, vous devez être en mesure d'identifier la cause exacte de votre sensation de jambes flageolantes.

Si vous ne parvenez pas à le faire, mieux vaut solliciter une visite médicale au plus vite.

Un diagnostic sera établi et le médecin traitant vous administrera un traitement fiable et efficace.

Sachez que les pathologies liées aux déficiences neurologiques et neuromusculaires n'ont pas de remède définitif.

D'ailleurs, le seul traitement possible est le traitement symptomatique.

Cela signifie que les médecins peuvent vous aider en vous prescrivant des médicaments pour atténuer les douleurs et la fatigue.

Toutefois, les sensations de jambes flageolantes et la fatigue peuvent être le résultat d'une multitude de pathologies existantes.

C'est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas céder à la panique.

L'une des actions à privilégier, c'est la mobilité régulière.

Il s'agit simplement de la pratique régulière du sport.

En effet, l'activité physique peut amplement régler le symptôme des jambes flageolantes s'il est pratiqué régulièrement.

Le sport contribue à une circulation sanguine plus dynamique et fluide.

Or, il est établi que le sang permet de transporter l'oxygène nécessaire dans les organes.

Si l'oxygène est présent en bonne quantité, la mobilité des muscles sera garantie.

Une autre solution à envisager, c'est soigner son hygiène alimentaire.

Un célèbre dicton veut que notre santé se trouve dans notre alimentation.

Un manque de vitamine, de fer, de protéines et de lipides peut occasionner les sensations de jambes flageolantes et la fatigue.

De ce fait, il est important de varier son alimentation en y apportant des éléments nécessaires à la bonne santé des muscles.

Tous les aliments comportant du magnésium ainsi que des vitamines D, E et F doivent être privilégiés.

Ajoutez à cela la consommation régulière de fruits et légumes.

Par ailleurs, si vous constatez que vous souffrez constamment de cette sensation, il faudrait envisager un examen beaucoup plus profond.

Il pourrait très bien s'agir d'un signe avant-coureur d'un accident cardiovasculaire.

Le cas échéant, une prise en charge immédiate s'impose.

Pour mieux faire face à cette sensation, vous pouvez également vous tourner vers les forums d'entraides dédiés aux pathologies neurologiques et neuromusculaires.

De nombreuses personnes vivant les mêmes situations que vous pourraient vous aider à mieux y faire face avec certaines astuces supplémentaires.

Surtout, évitez certains médicaments pris à votre propre initiative si vous n'avez subi aucune analyse approfondie.

Surveiller son hygiène de vie pour réduire son stress

En définitive, retenez qu'aucun signe ou symptômes ne peuvent être directement associés à la sensation de jambes flageolantes et la fatigue.

Pour éviter toutes mauvaises surprises, il est important de maintenir une bonne hygiène de vie mais aussi de réduire le stress qui peut aussi faire trembler les jambes.

Au-delà de cet aspect, n'hésitez surtout pas à consulter votre médecin traitant afin de vérifier régulièrement et progressivement les symptômes de cette pathologie.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Régime macrobiotique à base de riz complet ?

Respiration complète en 3 étages : bienfaits ?

Catégorie : Stress