Comment soulager les impatiences (jambes sans repos) ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Fourmillements, picotements, besoin impérieux de bouger les jambes, vous souffrez sans doute du syndrome des jambes sans repos.

Cette sensation de vouloir tout le temps mouvoir ses membres inférieurs apparaît le plus souvent la nuit.

Comment soigner les impatiences (jambes sans repos)

Les symptômes peuvent être légers ou sévères et entraînent des perturbations marquées de la qualité du sommeil ou de la vie quotidienne.

Parfois sans origine définie, les impatiences peuvent être expliquées génétiquement ou associées à la prise de médicaments.

Quels sont les traitements proposés afin de soulager ce trouble ?

Maladie de jambes sans repos : Qu’est-ce que c’est ?

La maladie de jambes sans repos aussi appelée impatiences dans les jambes, est un trouble neurologique qui provoque une envie irrépressible de bouger les jambes.

Cette appétence provient d'un inconfort dans les membres inférieurs comme des fourmillements, des picotements voire des sensations de brûlures.

Ce syndrome est aussi nommé "maladie Willis-Ekbom" précisément lorsqu'il est qualifié d'iatrogène.

Il suscite, pour la plupart, des douleurs pendant les périodes de repos ou la nuit au cours du sommeil.

Cependant, cette affection survient également en journée, en position assise lors d'une inactivité prolongée.
La majorité des patients atteints se plaignent de secousses musculaires involontaires au cours de leur sommeil.

En effet, ce trouble se caractérise par des flexions du pied et des orteils toutes les 20 à 40 secondes et peuvent perdurer jusqu'à 20 minutes.

Il est à noter qu'il y a des personnes susceptibles d'être touchées par cette maladie.

Notamment, vous avez les individus dont un membre de la famille en souffre déjà et les femmes, qui sont plus souvent touchées que les hommes.
Vous devez savoir qu'il est possible de développer des impatiences de façon discontinue sans nécessairement souffrir véritablement du syndrome des jambes sans repos.

Quels en sont les causes ?

À ce jour, la cause exacte de la maladie demeure inconnue.

Néanmoins, deux mécanismes semblent être responsables de son déclenchement.

En effet, lorsque vous êtes atteints de cette affection, cela peut être dû à une insuffisance en fer dans votre organisme.

Ajouté à cela, la carence en dopamine dans certaines cavités de votre cerveau occasionne ces impatiences.

La dopamine étant une molécule biochimique, qui permet la communication au sein du système nerveux.

Son manque causerait un dysfonctionnement des voies métaboliques.
La prise de médicaments tels que les antidépresseurs tricycliques, les anti nauséeux, un abus d'antipsychotiques et même le lithium déterminerait ce syndrome.

Assurément, les effets secondaires de ces médicaments précédemment cités peuvent être à l'origine du déclenchement des impatiences dans vos jambes.
Comme autre source de ces jambes sans repos, vous avez la prédisposition génétique où l'initiation est souvent précoce.

Lorsque vous avez un des membres de votre famille qui a développé la maladie, la possibilité que vous la contractiez est évidente.

Elle peut également être provoquée lorsque vous souffrez d'autres maladies.

Celles-ci sont en outre le diabète, une insuffisance rénale, des affections neurologiques… De plus, la grossesse d'une femme augmente le risque de souffrir de ce trouble.

Enfin, il convient de noter que l'âge joue autant un rôle favorable.

Maladie de jambes sans repos : ses symptômes

Le trouble de jambes sans repos se manifeste généralement lorsque vous êtes en inactivité, en particulier pendant votre sommeil.

Vous ressentez alors des émotions profondes anormales dans les jambes.

Les signes les plus fréquemment perçus sont :

  • Des picotements ;
  • Des fourmillements ;
  • Des sensations de brûlures ;
  • Des démangeaisons ;
  • Des contractures et des secousses.

Ils surviennent par période et sont capables de durer plusieurs heures.

Le plus souvent, cette affection s'accompagne d'insomnie chronique avec une grande fatigue pendant le jour.

Tandis que la nuit, elle est suivie de mouvements involontaires des membres inférieurs.

Pendant votre sommeil, vos jambes accomplissent des actions incontrôlées : Le pied se redresse, les orteils se tordent ; cette mobilité est très gênante pour les conjoints.
L'individu atteint n'a pas conscience de se réveiller.

Pourtant au matin, il se sent donc épuisé et en surplus, souffre de courbatures dans les jambes semblables à une sensation de marche toute la nuit.

Ses conséquences et évolutions possibles

La maladie de jambes sans repos évolue de façon progressive et peut même s'accentuer.

Les symptômes peuvent entraîner des perturbations importantes du sommeil et avoir une répercussion sur votre vie quotidienne aussi bien familiale que professionnelle.
Concernant le dommage du sommeil, cela favorise une insomnie chronique d'abord passagère puis irrémédiable.

Comme conséquence de ce dommage, des difficultés de concentration résultant de la fatigue font leur apparition.

Ajouté à cela, vous pouvez souffrir de troubles d'humeur et devenir dépressif.
Sur le plan professionnel, ce syndrome devient nuisible lorsque, par exemple lors d'une réunion, vous restez immobilisé.

La plupart ces patients se dispensent de ce genre d'évènements.

Impatience dans les jambes : Quel traitement prendre ?

Au vu de tous ses symptômes et conséquences néfastes pour tout individu, il convient de prendre des mesures hygiénodiététiques.

Mais également un traitement à base de médicaments pourra être réalisable.
Une approche non médicamenteuse repose principalement sur des habitudes saines de vie.

Vous pouvez réduire votre consommation d'excitants (thé, café, vin…).

Il vaut mieux éviter aussi le surdosage de certains médicaments comme les anti dépresseurs.

La prise d'huiles essentielles telles que la lavande officinale et les cyprès sont profitables.

En effet, la lavande officinale permet de décontracter les muscles car elle possède des vertus apaisantes pour soulager le stress.

Il vous suffit de masser vos jambes, le soir au coucher, avec cinq gouttes de cette huile essentielle diluée dans une cuillère d'huile végétale d'arnica.
Petit conseil : Effectuez au préalable un test sur votre peau avant application.

Ces huiles ne conviennent pas aux femmes enceintes et allaitantes.
Il n'existe pas de médicaments permettant de guérir les impatiences.

Néanmoins, il peut vous être prescrit des agonistes dopaminergiques qui permettent de réguler la dopamine.

Vous avez le ropinirole, le rotigotine et le pramipexole qui sont uniquement prescrits par un médecin neurologue.

Il est préconisé de prendre une de ces molécules entre 19 heures et 20 heures, toujours à des heures fixes.

Sachez tout de même que ces médicaments sont accompagnés d'effets secondaires tels que l'addiction à la nourriture ou au sexe et des nausées.

La prise de suppléments en fer peut suffire à régler le problème.

Conclusion

La maladie de jambes sans repos est une affection gênante qui peut évoluer de façon néfaste pour celui qui en souffre.

Elle cause d'énormes modifications de vie pour chaque patient, et ne se soigne pas à proprement dit.

La manière avantageuse de l'éradiquer serait d'adopter des pratiques d'hygiène de vie et d'opter pour les huiles essentielles ayant fait leur preuve.

L'alternative aux carences en fer et à la dopamine est aussi une bonne solution.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment soulager les acouphènes naturellement ?

Comment vaincre l’infertilité masculine naturellement ?

Catégorie : Santé