Renforcement par la loi de l’hormèse : définition


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


EBOOK + ATELIER VIDEO GRATUIT

Découvrez l'incroyable technique de respiration qui élimine tous vos problèmes liés au stress (angoisse, anxiété, asthme, essoufflement, surpoids, etc). Plus de 20 000 personnes l'utilisent au quotidien !

La dureté de la vie permet d’être plus fort et d’avoir une santé de fer et de lutter contre le vieillissement.

Ce principe relève pourtant presque du masochisme, car personne ne souhaite souffrir dans la vie.

Renforcement par la loi de l’hormèse

Nous préférerions tous avoir plus de facilité à gagner de l’argent, à nous nourrir, bref, à tout avoir avec aisance.

Ce principe est la loi de l’hormèse, dont l’objectif est de faire pression sur l’organisme pour aider dans le contrôle du stress et lutter contre la fatigue.

L’idée est de le stimuler en le sortant de sa zone de confort.

Pour les scientifiques, respecter la loi de l’hormèse permet de se maintenir à un certain niveau et d'être résistant à tout événement extérieur.

La loi de l’hormèse pour le renforcement des défenses immunitaires

La physiologie étudie l’interaction d’un être vivant avec son environnement.

Cette science vise à démontrer que chaque partie du corps a un fonctionnement précis.

L’organisme a besoin d’être confronté à des difficultés pour atteindre le paroxysme de ses fonctionnalités.

Bien entendu, il est question de démontrer que le confort a tendance à ramollir le corps et empêcher de l’utiliser à 100 %.

En effet, l’environnement dans lequel l’homme moderne vit est simplifié.

Pourtant, le corps a besoin de subir des épreuves pour renforcer les défenses immunitaires.

Dans cette optique, comme pour un entraînement militaire, on va progressivement faire des exercices, du plus simple au plus compliqué.

C’est cette méthode qui permettra au corps de se raffermir.

Aussi, le froid et la chaleur ont cette capacité à améliorer la forme physique des êtres vivants.

Exposé à ces deux températures, le corps se stimule et parvient à renforcer ses défenses immunitaires.

Le fait de vivre dans un espace naturel a des répercussions sur notre capacité à en maîtriser les effets.

Le corps a besoin de subir de la dureté pour pouvoir s’y accoutumer.

On parle d’homéostasie, c’est-à-dire de la capacité à maintenir l’équilibre intérieur en régulant les effets des températures sur le corps.

Par opposition, trouver des moyens pour s’en protéger réduit ses capacités.

Le chauffage, par exemple, a tendance à réduire le potentiel dont dispose le corps humain.

Ainsi, le changement brusque de température peut entraîner des maladies chez certaines personnes.

Le corps ne peut se défendre face à une agression externe, alors il faiblit.

C’est également le cas de certaines substances nocives.

Consommer en petites quantités, elles permettent de réparer certaines fonctions.

Les bactéries, les oligo-éléments sont entre autres des éléments toxiques utiles à l’organisme.

La loi de l’hormèse est donc un mécanisme qui permet au corps de s’adapter et de survivre.

Le principe est de multiplier ses mécanismes de défense pour empêcher une carence corporelle.

Le but est d’utiliser un élément dangereux pour l’organisme, mais à faible dose, pour redoubler la puissance et la résistance du corps.

Gérer son stress pour déclencher l’hormèse

Le stress est une réaction physiologique parfois bénéfique à l’organisme.

Il permet de maintenir le corps à un niveau élevé de résistance, parfait face à des contraintes externes.

Il ne conduit pas toujours à un effet pathologique dangereux pour le mental.

Confronté au stress, l’organisme est stimulé face à une menace et augmente la pression artérielle, le rythme cardiaque, etc.

Cette forme est plus visible en cas de stress aigu.

Avec le stress, l’organisme est plus rapidement fourni en oxygène, très utile pour supporter une certaine pression.

Ce phénomène est dû à une respiration plus forte causée par un état de stress.

Le fonctionnement des organes est donc plus rapide, et le corps plus résistant.
Le corps réagit positivement en ayant le désir de se surpasser.

Par exemple, face à un délai imminent, on redouble d’efforts pour atteindre un objectif fixé dès le départ.

L’adrénaline contribue à secréter le cortisol en grande quantité.

On ressent alors plus d’énergie et de vitalité à accomplir une tâche.

Le stress conduit à s’exposer à l’hormèse en apportant de la motivation et de la détermination.

Aussi, face au stress, on recommande plusieurs types d’hormèse, parmi lesquels figurent les exercices physiques.

Ils permettent de relâcher la pression.

En effet, le sport est conseillé pour remédier à certains dysfonctionnements internes.

De plus, il permet de sortir d’un état dépressif en réduisant la production de cortisol.

Grâce aux exercices d’étirements, par exemple, le corps devient plus souple.

Le sport va revigorer les muscles et les organes, et réduire considérablement les risques de maladies.

Une activité physique régulière rend endurant, solide et fort.

Le sport va donc contribuer à diminuer certains symptômes de la sédentarité.

S’exposer à l’hormèse favorise la santé et le bien-être, le but étant de travailler dur pour s’assurer une bonne espérance de vie.

NOTE: attention à ne pas forcer et à ne pas dépasser vos limites, sinon ce n'est plus de l'hormèse, mais de l'épuisement physique, bref le burn-out !

La loi de l’hormèse pour vivre longtemps

Le principe de l’hormèse repose globalement sur la capacité de l’organisme à vivre plus longtemps que l’âge moyen.

Le corps est exposé à des phénomènes externes, qui le poussent à faire pression sur son métabolisme.

Exposé à des éléments climatiques, au stress, au sport, le corps en profite pour acquérir plus de force, améliorer sa fréquence cardiaque et ses caractéristiques physiologiques.

Il a besoin d’être brusqué pour ressortir tout son potentiel.

Pour les scientifiques, l’hormèse est efficace pour apporter tous les besoins en énergie dont le corps a besoin, limiter les maladies cardiovasculaires et tenir pendant de longues années.

Certains animaux vivraient plus longtemps que les humains car ils sont plus exposés à la dureté de la vie.

Ils doivent chasser, subir les intempéries sans se protéger par des vêtements, vivre de la nature.

C’est tout cela qui manque à l’homme pour pouvoir retarder la mort.

Il est donc judicieux de ne pas fuir les difficultés, mais de les affronter.

Elles ont pour objectif de nous endurcir et de rendre notre corps plus apte à s’adapter à toutes situations.

Un corps fort et résistant ne peut pas être secoué par les phénomènes extérieurs.

En plus du système immunitaire, les muscles et les organes sont disposés à supporter toutes pressions physiques comme psychologiques.

Que retenir de l'hormèse ?

En somme, le renforcement par la loi de l’hormèse est bénéfique pour l’organisme à plusieurs niveaux de la chaîne des êtres vivants.

Le plus important est de ne pas en abuser, car les effets seraient néfastes pour l’organisme.

Le principe est d’utiliser toutes les fonctions du corps à bon escient pour accroître sa capacité à réguler l’impact des forces extérieures ou intérieures.

Un organisme bien développé a besoin d’être mis à l’épreuve pour se renforcer.

Terminons sur un proverbe célèbre : tout ce qui n'est pas utilisé meurt, c'est la même chose pour votre corps !


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Régime Paléo : avis pour la perte de poids ?

Régime sans FODMAP : comment éviter la fermentation intestinale ?

Catégorie : Sport