Comment reconnaître et gérer un manipulateur ou manipulatrice ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Dans certaines de vos relations, vous pensez tomber sur des bonnes personnes, mais malheureusement ce sont elles qui semblent vous pourrir la vie.

De vraies manipulatrices, elles agissent subtilement de façon déguisée afin d’exploiter votre vulnérabilité et atteindre leurs buts.

Comment reconnaître et gérer un manipulateur ou manipulatrice

La manipulation est un phénomène qui engendre des conséquences considérables pour les victimes.

Souvent d’ordre psychologique (stress, déprime, etc.), ces conséquences peuvent même vous conduire à l’isolement.

Un manipulateur a un mode de fonctionnement qui repose sur la sournoiserie.

Il tente de prendre contrôle sur vous sans vous dévoiler ses vraies intentions.

Plusieurs signes permettent de le démasquer afin de vous prémunir de ses agissements.

Les indices qui permettent d’identifier un manipulateur

Plusieurs indices permettent de repérer un manipulateur.

Il suffit de l’observer un moment et vous découvrirez ces mauvaises pratiques dans son quotidien.

Il aime le mensonge

Un trait caractéristique d’un manipulateur est l’art de mentir.

Il aime dissimuler sans jamais penser se faire avoir.

Bien des fois, il se fait prendre par ses propres paroles.

Le manipulateur change souvent de discours compte tenu de la circonstance et de l’interlocuteur.

Tel un caméléon, il sait comment amadouer son interlocuteur pour atteindre son objectif.

Il s’efforce de lui ressembler de tout point de vue.

Ceci lui permet de gagner sa confiance afin de mener à bien son vilain plan.

Il se plaint tout le temps

Le manipulateur aime tout le temps adopter un air plaintif.

C’est lui qui donne l’impression d’avoir plus de problème que tout le monde.

Il aime attirer l’attention des gens autour de lui et se faire l’important.

C’est une manière sournoise de cacher ses intentions vis-à-vis de son interlocuteur.

Pour lui, mieux vaut donner l’impression que rien ne va alors que c’est bien le contraire.

Il se fait passer pour l’innocent et détourne l’attention de sa victime sur sa réelle motivation.

Il s’appuie sur les faiblesses de son interlocuteur

L’un des points forts d’un manipulateur est sa facilité à détecter vos points faibles.

Pour mieux vous atteindre, il prend le temps pour vous étudier.

Cette étude lui permet donc d’apprécier vos points forts ainsi que vos points faibles.

Maintenant qu’il vous maîtrise, il pourra s’appuyer sur vos faiblesses pour vous faire mal.

Il peut par exemple vous blesser intentionnellement en vous faisant telle chose parce qu’il sait que vous aviez peur de cela.

Il soigne toujours son image

Gentil et séduisant, le manipulateur s’efforce pour que vous tombiez sous son charme.

C’est ainsi il peut vous contrôler le temps que vous ne découvrez sa vraie nature.

Cette nature de dangereux, de colérique, de dédaigneux qui le caractérise vraiment.

Il fait l’effort de soigner son image et son apparence pour vous montrer qu’il est quelqu’un d’abordable avec qui traiter.

Mais le problème est qu’il n'arrive pas garder cette nouvelle nature pour longtemps.

La vraie qui le caractérise finit toujours par faire surface à un moment donné.

Il aime rabaisser et adore les ragots

L’une des armes principales d’un manipulateur est le critique.

Fort en cela, il aime rabaisser son vis-à-vis par des phrases du genre : « tu es incompétent », « tu es nul ».

Son objectif est d’abord de vous déstabiliser en vous faisant douter de vous-même ou de vos capacités.

Ainsi, vous vous laisserez dominer et guidé par lui.

De même, c’est quelqu’un qui adore les ragots.

Il aime se mêler des problèmes qui ne sont pas les siens.

Fin critiqueur, il n’apprécie pas cependant qu’on parle mal de lui.

Il manque de clarté dans ses propos

La communication superflue est un jeu auquel un manipulateur aime jouer.

Au lieu de communiquer de façon claire, précise et directe, il aime laisser « quelques points de suspension » dans son discours.

Vous savez déjà ce que cela signifie ! Il laisse toujours une possibilité de compléter ce qu’il avait précédemment dit.

C’est une manière subtile qui lui permet d’atteindre son but sans se faire avoir.

Pour vous endormir de plus, il peut même faire appel à un autre manipulateur de son rang pour confirmer ses propos.

Les oiseaux de même plumage volent ensemble dit-on.

Comment se comporter avec un manipulateur ?

Maintenant que vous aviez avec le temps décelé la vraie nature de celui avec qui vous frottez, il est temps de vous comporter autrement avec lui.

Mais comment ?

Soyez irréprochable

Le manipulateur est un fin stratège.

À vous donc de soigner désormais vos comportements, vos habitudes et de devenir irréprochable.

Il cherchera à coup sûr des moyens de vous atteindre, mais ne lui donnez pas l’occasion.

Vous n’aviez pas besoin de jouer à son jeu, ni essayer d’être plus malin que lui.

Mais que votre conscience soit pure.

Ne lui laissez pas une opportunité de vous mettre la pression car s’il découvre la moindre faille il va juste en profiter.

Si vous êtes amenés à passer des moments ensemble au quotidien, vous devez simplement faire l’effort de rester irréprochable.

Parlez-en avec votre manipulateur

Échanger avec votre manipulateur est bien une option pour mettre fin à cette mauvaise pratique.

Bien souvent, certaines personnes arrivent à se remettre sincèrement en cause et se détournent de cette voie tortueuse.

Si dans votre cas, votre manipulateur est de "type un ou deux", vous pouvez engager une discussion avec lui sur le sujet.

Ici, préférez que cette discussion soit en public avec les faits et preuves à l’appui.

De cette façon, il se sentira démasqué, désarmé et mettra fin à ces agissements.

Vous n’avez même pas besoin de lui faire comprendre que ces pratiques vous font mal puisqu’il en est bien conscient.

Gardez votre distance afin d’éviter votre manipulateur

Si malgré votre effort de rester irréprochable et même après avoir échangé avec votre manipulateur en public, il ne vous colle pas la paix, sachez immédiatement qu’il s’agit d’un manipulateur de type trois.

Alors, vous devez changer de stratégie.

Cette fois-ci, gardez vos distances.

Évitez toute collaboration avec lui si possible.

Si rien ne vous lie, c’est le moment de disparaître de ses radars.

Mais dans le contexte professionnel, c’est une option difficile à prendre, surtout si vous êtes appelés par les exigences professionnelles à collaborer à longueur de journée.

Cependant, vous pouvez éviter d’être ouvert.

Préconisez donc un comportement réservé excluant toute forme de copinage.
En somme, plusieurs indices permettent de savoir que vous aviez affaire à un manipulateur.

Il convient donc de les maîtriser afin de savoir comment vivre avec lui sans qu’il n’affecte votre vie d’une manière ou d’une autre.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment reconnaître et gérer une mère toxique ?

Comment reconnaître et interpréter les signes du destin ?

Catégorie : Psychologie