Méditation contre le stress et l’angoisse : comment faire ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Face à la gestion du stress et de l’angoisse, la méditation est une méthode qui a porté de très bons fruits depuis plusieurs générations.

Cette activité d’harmonisation du corps et de l’esprit est reconnue pour son effet décontractant.

Méditation contre le stress et l’angoisse

Il agit sur le bien-être du sujet en réduisant sa pression sanguine.

L’anxiété sous toutes ses formes est donc facilement gérable avec cette thérapie.
Comment utiliser la méditation pour vaincre le stress et l’angoisse ?

Utiliser la technique de la méditation profonde

Le premier détail à prendre en compte pour une bonne méditation, c’est le lieu choisi pour la faire.

Ce dernier doit être calme et tranquille.

Vérifiez donc que vous n’y serez pas perturbé ou distrait.

Cette mesure est particulièrement recommandée pour les personnes qui sont encore débutantes en méditation.

Avec un peu d’expérience, vous pourrez même choisir des lieux à l’extérieur pour méditer.

Vous aurez atteint une grande maturité si vous parvenez à faire l’activité en étant sous stress intenses, c'est-à-dire au bureau, dans les magasins ou dans les bouchons par exemple.
Outre le choix du lieu qui est important, vous devez aussi adopter une position confortable.

Il n’a d’exigence à ce niveau que votre confort.

Choisissez pour ce faire, une méditation en position assise, allongée, debout ou même lorsque vous êtes en déplacement.

La position du tailleur est généralement la plus plébiscitée, mais l’adopter n’est pas une obligation pour la réussite de la séance.

D’ailleurs, pour les néophytes, cette position va s’avérer très inconfortable, rendant ainsi l’activité moins enrichissante.
Pour aborder la méditation elle-même, la respiration en est le premier pilier.

Vous devez exercer un contrôle sur votre respiration en vous y soumettant profondément.

Ainsi, votre esprit et votre corps seront relâchés.

Gardez votre bouche fermée et respirez par le nez tout en restant concentré.

Si vous réussissez cette étape, vous pouvez déjà arrêter la méditation puisque son efficacité réside dans le pouvoir de bien respirer.

Utiliser l’observation pour méditer

Si vous avez du temps, vous pouvez aussi pour une séance de méditation plus complète.

Il faudra donc ajouter à la méditation profonde, la concentration.

Vous allez focaliser toute votre attention sur une personne ou sur une chose.

À défaut, vous pouvez aussi choisir le vide et vous y concentrer.

Cette phase de concentration limitera les risques d’errance d’esprit pendant la séance.
Pour atteindre une autre dimension dans la méditation, vous devez aussi prier.

Votre prière, forme particulière de méditation devra avoir pour objet le but de votre motivation.

Vous avez le choix en ce qui concerne la manière : à haute voix, silencieuse ou la réciter.

La prière peut provenir de vous ou d’une tierce qui vous autorise à l’utiliser dans ce sens.

Méditer en faisant une activité créative

Ne vous prenez pas la tête pour ce qui concerne la manière de méditer.

Il n’y a pas de norme standard pour identifier la bonne manière de méditer.

Pour cela, dites-vous simplement que vous la faites pour vous détendre.

Elle vous déchargera su stress et de l’angoisse du monde.
D’un autre côté, puisque vous n’étiez pas habitué à méditer au quotidien, il vous sera difficile de l’intégrer.

Vous allez donc faire un effort, en particulier au tout début.

Vous pouvez par exemple, choisir de consacrer quelques minutes à l’activité le matin et le soir.

De nombreuses techniques existent pour faire la méditation.

Tenter d’en faire un tour d’horizon vous permettra de choisir celui qui vous convient le mieux.
Ne vous privez donc pas de plaisir, parce que c’est en lui que réside la réussite de la méditation.

Pour ce faire, optez pour une activité créative.

Parmi celles qui sont les plus plébiscitées, on compte la peinture, le jardinage, et l’exercice d’observation en se basant sur une flamme de cheminée.

D’autres personnes préfèrent écouter ou de musique ou lire un bon livre.
Cette méthode de méditation porte généralement de très bons fruits.

Vous pouvez même méditer en réparant votre voiture, en pliant votre linge ou en faisant la vaisselle.

Participer aux cours de méditation

Il y a aujourd’hui, plusieurs cours de méditation mis à la disposition des personnes qui souhaitent apprendre à méditer.

Généralement, ces cours sont donnés par des professionnels, dans des centres de méditation.

Cette alternative est conseillée pour les personnes qui souhaitent se livrer à l’activité en étant en groupe.

Les guides formés pourront mieux vous faire découvrir l’univers de la méditation contre le stress.
Pour la recherche d’un tel centre, vous gagnerez à utiliser l’outil internet.

Il offre une plus grande possibilité pour le choix et il est aussi très peu chronophage.

Choisir la méditation guidée

Cette alternative est particulièrement recommandée pour les débutants dans la méditation.

Vous n’avez pas besoin de vous rapprocher d’un centre pour l’activité.

Il vous suffira de vous procurer des supports CD et DVD conçus pour la cause et de vous y fier.

Vous suivrez les étapes de méditation qui vous seront proposées et vous les exécuterez au fur et à mesure.
Cette alternative est généralement très fructueuse.

Elle favorise la gestion positive du stress et de l’angoisse.

Faire la méditation de pleine conscience

Cette technique de méditation impose au sujet, le devoir de focaliser son attention sur l’instant présent, celui qu’il consacre à sa méditation.

Ainsi, le présent seul doit compter pour le temps que durera l’activité.

Tout le reste, sera relégué aux oubliettes.

Vous vivez le présent et vous faites des efforts pour ressentir ce qui s’y passe.

Vous restez donc à l’affût de ce qui vous entoure et des sensations qui en découlent.

Votre respiration vous apparaîtra alors plus précise.

Sans toutefois, tenter d’agir pour corriger les éléments, vous devez simplement vous contenter de vivre le présent.
Vous remarquerez au terme de tout ceci, que votre stress sera beaucoup moins présent.
La méditation porte de très bons fruits quant à ce qui concerne la gestion du stress et de l’angoisse.

Toutefois, pour la réussir, vous devez impérativement veiller à certains éléments nécessaires.

Entre autres, le cadre choisi pour la méditation doit être propice à l’activité.

Vous devez également faire preuve de patience parce que les résultats ne seront pas perceptibles sur-le-champ.

Pour finir, vous devez choisir une tenue adaptée à la séance de méditation.

Vous devez pouvoir vous y sentir à l’aise.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Matrice eisenhower : comment prioriser les actions / projets ?

Mentalisme : comment lire les pensées de quelqu’un ?

Catégorie : Spiritualité