Mentalisme : comment lire les pensées de quelqu’un ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Lire les pensées d’autrui sans faire recours à la magie et à toute forme de sorcellerie, c’est possible.

Les mentalistes nous le prouvent chaque jour.

Mentalisme

Ces professionnels ne sont dotés d’aucun "superpouvoir" mais ils parviennent, par des méthodes plus ou moins simples à deviner ce que pensent les autres.

Ils font recours à des techniques qui sont basées essentiellement sur des analyses et des réflexions, mais aussi sur une observation pointue des comportements des individus.

Quelle peut être l’importance de décrypter ce qu'une personne pense et comment y parvenir ? Voici quelques indications.

Pourquoi lire dans les pensées d’autrui ?

Connaître ce qu’une personne pense peut permettre de mieux la comprendre ou de la manipuler.

Cela peut permettre également de connaître dans certaines situations la vérité.

Voyons cela de plus près.
Mieux comprendre une personne ainsi que son point de vue :
Tout le monde ne parvient pas à transmettre ce qu’il pense.

Certaines personnes n’arrivent pas à convaincre les autres ou encore à défendre leurs idées qui pourtant, peuvent être très bonnes et très utiles.

Lire dans les pensées de ce type de personnes peut permettre de les comprendre dans un premier temps mais aussi de tirer profit de ce qu’ils détiennent comme connaissance.
Obtenir la vérité :
Lire les pensées d’autrui peut aider à découvrir la vérité.

L’on ne dit pas forcément ce qui est vrai, nos pensées par contre ne peuvent être fausses.

Plusieurs psychologues ou encore mentalistes l’ont compris et utilisent certaines méthodes pour s’assurer que l’individu dit ce qu’il pense intérieurement.

Ils l’utilisent également afin de lui soutirer certaines infos.
Manipuler :
Connaître ce qu’une personne pense peut permettre de prévoir ses actions futures.

On peut également se servir de cela pour la manipuler et la faire agir comme on le souhaite.

Comment lire les pensées des autres ? asseoir

Plusieurs méthodes permettent aux mentalistes de sonder les pensées des gens.

Ces techniques peuvent être utilisées par tout le monde.
Pour lire aussi dans les pensées des autres on peut procéder par :
1.

Observation et analyse des yeux.
Les yeux peuvent nous permettre de lire les pensées des autres.

Plusieurs techniques se basent sur l’analyse de la pupille.

En effet des études ont prouvé que penser beaucoup, occasionne la dilatation des pupilles.

Par contre quand le cerveau est surchargé celles-ci se contractent.

En prêtant attention à la personne dont on veut lire les pensées, on peut lire à travers ses yeux si elle a des soucis ou pas.

L’observation des pupilles nous en dit long également sur ce qu’une personne ressent pour vous lorsqu’on la croise pour la première fois
Ainsi si une personne s’intéresse particulièrement à vous ou est enchantée de vous connaître, les pupilles de cette dernière restent dilatées.

En revanche si elles se dilatent et se contractent rapidement, cela traduit que vous ne l’intéressez pas vraiment.

De même quand vous échangez avec une personne, si ses yeux vont à sa gauche c’est qu'elle est en train de se souvenir d’un fait passé.

Par contre, s’ils vont à sa droite c’est que ce dernier est en train d’imaginer, ou d’inventer.
2.

Analyse du langage corporel.
Notre corps transmet fidèlement et ce, la plupart du temps, nos pensées.

Notre manière de nous asseoir, de croiser les pieds, de se tenir, est très révélatrice.

Ce sont en effet des indicateurs qui traduisent ce que l’on ressent intérieurement et les véritables intentions qu'on nourrit.

Par exemple si lors d’un entretien d’embauche, le candidat a le dos bien droit, les pieds bien fixés au sol, une gestuelle bien contrôlée, et un regard qui ne fuit pas celui de son interlocuteur, cela pourrait laisser croire qu’il est plein d’assurance et très charismatique.
Par contre, un candidat qui courbe le dos vers l'avant, qui n’affronte pas le regard de celui qui l’entretient donne l’impression d’être timide, nerveux et affiche un manque de confiance.
Il en est de même pour quelqu’un qui croise ses jambes ou ses bras, son attitude laisse entrevoir une personne renfermée.

L’analyse de ses différents comportements par un employeur peut être concluante et déterminer l’issu d’un entretien d’embauche.

Il existe d’autres gestes qui sont très significatifs on peut citer à titre d’exemple la poignée de main, lorsque celle-ci est molle ou très appuyée peut vouloir exprimer deux choses différentes ; tout comme le hochement de la tête qui indique parfois qu’on est d’avis, etc.
3.

Analyse de la respiration.
Vous pouvez connaître l’état d’esprit d’une personne en observant sa respiration.
S’il pratique une respiration abdominale cela peut signifier que le sujet est détendu.

Si par contre sa respiration est peu profonde, on peut en déduire qu’il est tendu.
Une respiration discontinue, révélerait qu’il est nerveux, timide, anxieux, ou qu’il vous cache quelque chose.

Par contre une respiration par le ventre, laisserait transparaître un état mental calme.

On peut considérer cela comme signe de sincérité.
4.

Écouter le ton de sa voix.
Le ton de la voix est un paramètre à ne pas négliger, il permet également de décoder les pensées.

Si l’on analyse l’énergie avec laquelle un individu parle ou mieux la vitesse à laquelle il enchaîne les mots on peut deviner son état d’esprit.

Parler de manière moins accéléré voudrait dire que la personne est plus ou moins calme par contre un débit rapide peut révéler l’état nerveux de la personne.
5.

Fréquentation régulière de la personne dont on veut lire les pensées.
Passer du temps avec une personne permet de mieux la connaître.

Plus vous passez de temps avec elle, mieux vous en savez sur elle.

Sur sa manière de penser, de fonctionner et d’exprimer ses sentiments.

Si vous observez comme il se doit une personne que vous fréquentez, au bout d’une année, vous serez capable de lire dans ses pensées et anticiper ses réactions.

Vous saurez quand elle est triste, heureuse ou nerveuse.

Conclusion.

Plusieurs moyens nous permettent de connaître l’état mental des autres et surtout ce à quoi ils pensent.

Ce sont des techniques basées principalement sur l’observation.

Il faut observer de façon pointilleuse les comportements des personnes dont on veut décrypter les pensées.

Il convient de souligner qu’il peut exister des exceptions.

Certains comportements peuvent traduire autre chose que ce à quoi on s’attend.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Méditation contre le stress et l’angoisse : comment faire ?

Méthode Coué : efficacité sur le subconscient pour aller mieux ?

Catégorie : Psychologie