Comment moins ronfler la nuit ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Le ronflement est nuisible aussi bien pour l'auteur que pour le voisin de lit.

Le bruit effectué par le ronfleur peut atteindre les 100 décibels.

Comment moins ronfler la nuit

Votre conjoint vrombit-il toute la nuit ? Dans ce cas, n’hésitez pas à explorer notre guide pour dénicher les meilleures solutions qui lui permettront de réduire voire d'arrêter ce phénomène.

Les causes du ronflement

Le ronflement est dû à une vibration des tissus du pharynx.

Il est favorisé par les anomalies fonctionnelles et morphologiques des voies aériennes supérieures du pharynx et des fosses nasales.

Si le ronflement est généralement anodin, il peut parfois être la manifestation d’un syndrome d’apnées du sommeil pouvant engendrer des effets immédiats.

Cela peut alors conduire à la somnolence diurne excessive, à une hypertension artérielle, à l’infarctus du myocarde, à une insuffisance cardiaque ou encore à un accident vasculaire cérébral.

Réduire le ronflement grâce à l’huile d’olive

L’huile d’olive est une option intéressante pour réduire les vibrations et éliminer progressivement les ronflements.

Boire de cette huile vous permettra d’assouplir les tissus des voies respiratoires, ce qui facilite sans doute le passage de l’air.

Pour y arriver, il suffira d'en prendre 2 à 3 cuillères à soupe de cette huile tous les soirs avant de vous coucher.

Non seulement vos nuits seront très agréables, mais vous pourrez également vous cultiver en polémologie.

Surélever la position pour ronfler moins

Avez-vous l’habitude de dormir sans oreiller ? Si c’est le cas, nous vous recommandons de vous rendre dans un magasin de literie pour vous procurer un oreiller convenable à vos besoins.

En effet, cet accessoire vous aidera à réduire vos ronflements.

Il suffira de surélever votre position de couchage avec l’oreiller afin de faciliter la respiration et d’empêcher le relâchement des tissus du pharynx.

Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à mettre d’autres oreillers supplémentaires en dessous de votre tête de manière à surélever votre corps dans le lit.

Une autre solution est de disposer des cales en bois en dessous des pieds de l’avant du lit, cela vous aidera à diminuer considérablement les ronflements.

Dégager le nez pour réduire le ronflement

Si vos ronflements sont occasionnels, cela peut être dû aux voies nasales qui peuvent être bouchées ou encombrées, ce qui vous oblige à respirer à travers la bouche.

Pour dégager vos narines, nous vous conseillons de faire un nettoyage du nez avec des sprays à base de l’eau de mer.

Aussi, il serait intéressant de prendre une douche chaude avant de se mettre au lit les soirs.

Cela contribue à décongestionner le nez.

Éviter les aliments assez lourds et l’alcool

En soirée, il est important d’éviter les plats trop copieux qui constituent des facteurs provoquant le ronflement.

De même, vous devez bannir certains produits laitiers dans votre consommation, car ils sont à l’origine de l’épaississement des voies respiratoires au cours de la digestion.

En outre, sachez que l’alcool reste un facteur déterminant si vous désirez arrêter de ronfler.

Il détend excessivement les muscles se logeant dans la gorge.

Pour cela, vous devez éviter d’en prendre 2 heures avant de vous coucher.

Dormir sur le côté

Il est toujours préférable de prévenir plutôt que de guérir.

Ainsi, pour vous éviter le ronflement, nous vous conseillons de vous abstenir de dormir sur le dos.

Si cette position favorise le vrombissement chez la plupart des personnes, cela est dû au fait que la langue s’accumule à l’arrière de la gorge.

En conséquence, le passage de l'air devient problématique entraînant ainsi le phénomène de ronflement.

L’idéal serait de dormir sur le côté.

Cette solution est aussi bien préventive qu’à titre de traitement du ronflement.

Il est vrai que rester dans cette position toute la nuit peut s’avérer difficile, mais il existe des solutions pour y arriver.

Par exemple, vous pouvez vous coudre une balle de tennis dans votre pyjama.

Aussi, parce que l’air sec amplifie les ronflements, il peut se révéler efficace d’humidifier votre chambre à l’aide d’un vaporisateur.

Par ailleurs, afin de garder votre position sur le côté durant toute la nuit, il peut être utile d’avoir recours à des oreillers anti-ronflements qui permettent de jouer parfaitement ce rôle.

Limiter le ronflement grâce aux médicaments

L’intensité et la sévérité des ronflements varient d’une personne à une autre.

Dans tous les cas, il est indispensable de consulter un médecin lorsque le problème s'accentue.

Ce dernier pourra vous prescrire plusieurs médicaments conçus pour traiter certaines allergies ou affections qui provoquent les ronflements.

Selon les cas, les doses à prendre seront différentes.

Dans les situations les plus extrêmes, une intervention peut s'avérer nécessaire.

Par ailleurs, pour réduire vos ronflements, vous pouvez également vous procurer des bandelettes nasales que vous disposerez à l’extérieur du nez.

Leur rôle est d’agrandir l’ouverture des narines et de faciliter ainsi la respiration.

Le marché propose également des bracelets et bagues anti ronflement, une option très efficace pour bénéficier d’une bonne position au lit.

Ils engendrent en effet des impulsions électriques lors du ronflement obligeant le dormeur à rechercher la position adéquate pour une meilleure respiration.

Faire usage de Nastent : une solution impressionnante contre le ronflement

Très discrète, Nastent est une orthèse que l’on enserre dans les narines.

C’est d’ailleurs une solution assez facile de pratique qui commence ses effets dès la première expérience.

Une fois dans le nez, le ronfleur profitera d’une respiration régulière en très peu de temps et bénéficiera d’un sommeil réparateur.

Disponible en 6 tailles, vous trouverez sans doute la dimension qui vous convient pour optimiser votre niveau de confort.

Utiliser l’huile essentielle d’Eucalyptus

Mettez l’huile d’eucalyptus dans un inhalateur à vapeur et essayez de la respirer à travers le nez ou la bouche, cela vous aidera à vous débarrasser des sinus.

Une autre stratégie consiste à mélanger 5 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée et de 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un récipient.

Veuillez respirer ce mélange dès que vous êtes prêt à vous coucher.

Cela réduira l’inflammation des voies nasales qui est l’une des causes principales du ronflement.

En conclusion, sachez qu'il est possible de réduire au maximum les ronflements pendant la nuit.

Bien qu'il existe des solutions efficaces, il est indispensable d'adopter des gestes pour prévenir ce phénomène.

Ainsi, il faut avoir une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et équilibrée associée à la pratique régulière d'une activité sportive.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment lutter contre la pollution électromagnétique ?

Comment muscler et rééduquer le périnée ?

Catégorie: Respiration