Comment mûrir mentalement et devenir plus mature ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Grandir en âge ne signifie pas forcément mûrir mentalement.

La maturité mentale consiste en un processus qui permet à une personne de mieux réfléchir, de penser, de décider et d’agir en toute conscience, avec conviction et sans contradiction.

Comment mûrir mentalement et devenir plus mature

Elle s’applique à tous les domaines de la vie (vie affective et amoureuse, vie professionnelle et même la vie spirituelle).

Un enfant ou un adolescent peut être mature alors qu’un adulte peut ne pas l‘être.

Vous pouvez donc décider de devenir plus mature à tout moment.

Cela vous permettra de vivre une vie plus harmonieuse, d’améliorer votre quotidien et vos rapports sociaux.

Comment reconnaître une personne mentalement mature ?

Généralement, on dit d’une personne qu’elle est mature lorsqu’elle réfléchit avant d’agir et qu’elle assume ses décisions.

Il y a d’autres qualités qui caractérisent les personnes matures.

Il s’agit de :

  • l‘autonomie dans la prise de décision et le jugement personnel
  • la liberté dans les actions
  • la facilité de comprendre les autres
  • le calme et la patience face aux situations difficiles et bouleversantes
  • l’indépendance affective
  • l’intégrité etc.

L’écoute et la bienveillance envers soi et envers les autres sont également des traits importants de la maturité mentale.

Comment développer sa maturité et devenir plus mûr ?

Pour développer la maturité mentale, il faut modifier ou améliorer certains comportements.

C’est un travail de développement personnel qui vaut la peine d’être exécuté.

Savoir gérer ses émotions

Adopter une bonne attitude (même face aux situations les plus tracassantes et les plus dures) est un signe de maturité.

Pour y arriver, il faut d’abord s’exercer à identifier ses émotions négatives et les facteurs qui les déclenchent.

Ensuite, préparez-vous à les canaliser efficacement.

Prenez du temps, chaque jour, pour visualiser une situation qui pourrait vous mettre en colère ou qui vous rendrait jaloux (se), triste, anxieux (se), etc.
Répertoriez vos réponses à ces émotions et cherchez des mesures pour les contrecarrer.

Par exemple, sourire lorsqu’on se sent en colère constitue une réponse très efficace pour beaucoup de personnes.

Quand vous êtes anxieux (se) ou stresser, respirer profondément ou boire de l‘eau pourrait vous apaiser.

Face à la tristesse, faites l‘effort de vous remémorer des moments joyeux de votre vie.
Vous ne pourrez pas apprivoiser vos émotions du jour au lendemain.

Il vous faudra de la détermination, de la pratique et de la volonté.

Développer sa capacité d’écoute

Un individu qui ne sait pas écouter les autres (ou au pire, s’écouter lui-même) est souvent peu apprécié en société.

Pourtant, en écoutant les autres, on pourrait beaucoup apprendre d’eux et ainsi mieux mûrir.

Intéressez-vous à votre entourage, à vos amis, à leurs passions ou à leurs hobbies.

Cela vous sera très utile dans votre processus de maturité.

Surtout, aider les gens à régler leurs problèmes vous amènera à mieux gérer les vôtres.
Par ailleurs, l’écoute vous rendra plus empathique.

Vous n’aurez pas forcément à être du même avis que votre interlocuteur.

Sans devoir donner votre avis, apprenez à vous mettre à sa place et à le comprendre.
En outre, s’écouter soi-même est d’une importance capitale.

Il ne s’agit pas de développer l‘égoïsme, mais d’apprendre à être en harmonie avec son propre être.

Cela vous permettra de mieux vous connaître, d’être vous-même, d’apprendre à vous faire plaisir et de mieux gérer votre vie.

Vous en serez plus épanouie.

Un sentiment de plénitude en découlera et vous poussera à plus de maturité.

Apprendre à analyser, à prendre du recul

Prendre du recul permet d’éviter la prise de mauvaises décisions ou les actions trop hâtives.

Analyser chaque situation car cela permet de se préparer avant d’agir.

Ainsi, on reflète des décisions et des actes réfléchis et matures.

En réalité, lorsqu’on sait qu’on fait un pas en arrière, on a l’assurance de ne pas être contraint.

On recommande de demander à réfléchir devant toute opportunité, ou toute décision à prendre.
Relativiser aide à garder le contrôle et à se sentir libre de ses choix et de ses actions.

On développe ainsi la patience et évite au mieux l’impulsivité.

Votre entourage remarquera très vite ces comportements qui reflètent la maturité.

Se respecter et respecter les autres

Une personne mûre se respecte et respecte les autres.

Elle sait s’affirmer, assumer ses choix et elle ne se contredit pas.

Quand on est mature, on se comporte bien en public.

On se fait confiance et on est sûr de soi.

Aussi, on adopte un habillement décent et adapté à sa personnalité.

Il est toutefois inutile de se juger durement et de se culpabiliser.

Il est conseillé d’écouter les reproches des autres et d’en prendre compte si nécessaire.
Devenir plus mature revient aussi à respecter davantage les autres.

Demandez-vous souvent si vous aimeriez qu’on agisse avec vous de la manière dont vous agissez avec ceux que vous côtoyez.

Ne médisez pas et ne faites pas de la diffamation.

Ayez des principes et un sens de l’honneur.

Essayez chaque jour de développer des capacités de leadership, d’inspirer les autres et de repousser vos limites.

Apprendre de ses erreurs et de ses souffrances

Les échecs, les déceptions et les souffrances ne peuvent pas être toujours évités.

Il faut se donner droit à l’erreur, mais surtout, apprendre de celle-ci.

En effet, les problèmes favorisent l‘élévation de l‘être et conduisent vers plus de maturité.

À chaque erreur ou déception, il faut en ressortir une leçon.

Ensuite, vous devrez oublier les mauvais moments et évoluer.
Pour être plus mature, la maîtrise de votre ego et de votre orgueil est indispensable.

Cela vous permettra d’éviter au mieux, les situations difficiles.

C’est aussi une qualité importante pour accepter et surmonter ses erreurs.

Bien choisir ses amis et ses fréquentations

Qui s’assemblent se ressemblent dit-on.

Fréquentez des personnes matures pour accéder à plus de maturité.

Commencez donc par développer des amitiés avec des personnes responsables et mûres.

Choisissez des gens avec lesquels vous avez un plusieurs intérêts communs.
Préférez des amis avec lesquels vous avez une confiance mutuelle.

Vous devez pouvoir compter sur eux et ça doit être réciproque.

La sincérité devra être de gage.

Vous aurez ainsi moins d’efforts à fournir pour atteindre votre objectif : devenir plus mature !

Se cultiver

Accroître vos connaissances, c’est très important.

Une maturité intellectuelle prédispose à une bonne maturité mentale.

Ainsi, il est conseillé de beaucoup lire et de suivre des documentaires.

Cela permettra de connaître beaucoup de choses sur les cultures et les civilisations.

Conclusion

Développer la maturité est un processus peu facile à suivre.

Tout dépendra de la personne concernée, de son vécu, de son éducation et de sa détermination.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment vaincre sa phobie des guêpes et des abeilles ?

Comment muscler et renforcer le plancher pelvien ?

Catégorie : Psychologie