Comment booster votre oxyde nitrique (NO) pour être performant ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’oxyde nitrique est une molécule très bénéfique pour la santé et le bien-être.

Encore appelée monoxyde d’azote, elle contribue à la régulation de la tension artérielle et à l’amélioration des capacités physiques.

Comment booster votre oxyde nitrique (NO) pour être performant

Cela fait que beaucoup de personnes, en particulier les sportifs, s’intéressent à comment faire pour augmenter le taux d’oxyde nitrique dans leur organisme.

Voici comment vous y prendre.

Boostez votre oxyde nitrique grâce au sport

La première et la plus naturelle des méthodes permettant d’augmenter le taux d’oxyde nitrique dans votre organisme est la pratique régulière d’exercices physiques, et principalement de la musculation.

Faire des exercices permet de maintenir les cellules de l’endothélium (couche mince de cellules tapissant les vaisseaux sanguins) et les vaisseaux sanguins en bon état.

Cela favorise la production naturelle de cette molécule par le corps.
Le sport permet également d’éviter la perte d’oxyde nitrique de l’organisme due aux radicaux libres.

Pour obtenir une production optimale, vous devez combiner des exercices tels que la marche ou le jogging avec des exercices de résistances.

Il est recommandé de choisir des exercices que vous appréciez afin de pouvoir les appliquer sur le long terme et obtenir de meilleurs résultats.

Boostez votre oxyde nitrique grâce à des aliments

Il existe plusieurs aliments capables d’augmenter naturellement votre taux d’oxyde nitrique.

Dans un premier temps, nous pouvons citer : les épinards, la roquette, le cresson, la laitue, le cerfeuil.

Il y a également le céleri, la grenade, la rhubarbe, l’ail, le chocolat noir, la pastèque (surtout la partie blanche de la peau), la betterave, les concombres, les carottes, les radis, le chou vert, le persil et les amandes.
En outre, vous pouvez consommer de la poudre de cacao pour booster votre niveau d’oxyde nitrique.

En effet, le cacao possède en grande quantité des antioxydants.

Cependant, la chaleur détruit en grande partie ces antioxydants.

C’est pour cela qu’il faut privilégier leur consommation crue ou à froid pour de meilleurs résultats.
Par ailleurs, pour booster votre taux d’oxyde nitrique, consommez également des omégas 3 et des vitamines B3.

L’oméga 3 booste naturellement votre oxyde nitrique.

En revanche, il agit également comme anti-inflammatoire naturel et diminue le risque de faire un AVC.

Les vitamines B3 quant à elles, aident également à la production d’énergie en plus de booster votre taux d’oxyde nitrique.

On retrouve les omégas 3 dans : le maquereau, le saumon, les fruits à coque, les œufs, la viande produite dans le respect des normes bio, les légumes, etc.

Les vitamines B3 quant à elles, on les retrouve naturellement dans les viandes blanches, le poulet, le thon, les foies, les céréales, l’arachide, etc.
En outre, la consommation des extraits de pépins de raisins ainsi que le mélange de vitamine C avec l’ail permettent eux aussi d’augmenter votre taux d’oxyde nitrique.

Les extraits de pépins de raisins augmentent non seulement l’oxyde nitrique dans le corps, mais participent également à l’amélioration de la production de testostérone pour les hommes.
Le mélange de la vitamine C et de l’ail est excellent pour l’optimisation de votre production d’oxyde nitrique et de votre pression artérielle.

Ce mélange favorise une augmentation de 200 % de la production d’oxyde nitrique des cellules de l’endothélium.

Faites le plein de vitamine C en consommant surtout des fruits et légumes : des fraises, du kiwi, de la goyave, de l’orange, ainsi que du persil, des poivrons, du brocoli, etc.

Boostez votre oxyde nitrique en consommant des antioxydants

Pour limiter les pertes d’oxydes nitriques par l’organisme et augmenter leur stabilité, le meilleur moyen est de consommer beaucoup d’antioxydants.

Ces derniers permettent de neutraliser les radicaux libres qui causent la rapide dégradation des oxydes nitriques dans l’organisme.

On retrouve ces antioxydants dans plusieurs aliments, surtout dans les fruits, les légumes, noix, graines et céréales.

Ceux-ci doivent contenir de la vitamine C, la vitamine E, et des glutathions.
La vitamine C combinée avec l’ail comme nous l’avons cité plus haut augmente sensiblement le taux d’oxyde nitrique.

La vitamine E empêche les radicaux libres d’exercer leurs effets négatifs sur les cellules.

Elles participent également au renforcement de l’immunité.

Le glutathion est l’antioxydant et le détoxifiant le plus efficace de tout votre organisme.

Vous pourrez trouver des vitamines E dans les huiles de tournesol et de maïs, les amandes, les poissons gras, etc.

Les glutathions quant à eux sont disponibles dans les œufs crus, les asperges, les tomates crues, l’avocat, les noix, etc.

Par ailleurs, la consommation des acides aminés combinés aux antioxydants permet de maintenir un niveau élevé d’oxyde nitrique dans l’organisme.

Boostez votre oxyde nitrique grâce à des acides aminés

Si vous avez pour objectif d’augmenter le taux d’oxyde nitrique dans votre organisme, vous pouvez vous tourner vers l’utilisation d’acides aminés.

Plusieurs acides aminés pourront vous aider à atteindre votre objectif.

En premier lieu, on peut citer la consommation de L-arginine, un acide aminé semi-essentiel.

Il est très souvent utilisé pour traiter les maladies cardiaques, les hypertensions et également le cholestérol.

Capable d’augmenter le taux d’oxyde nitrique, il participe fortement à l’élimination du surplus d’ammoniaque produit lors des régimes.
En second lieu, on peut citer la consommation de L-catullien, un acide aminé non essentiel.

Il booste l’oxyde nitrique plus efficacement que le précédent acide aminé.

En effet, il a la capacité de se transformer lui-même en L-arginine.

Il est parfaitement assimilable par l’organisme.

Cela fait qu’il peut être consommé à fortes doses pendant une période assez étendue sans risque pour l’organisme.
De plus, l’association de la consommation des acides aminés avec le sport vous est encore plus bénéfique.

Cela permet en effet de diminuer votre niveau de fatigue et d’augmenter vos performances.

Ces acides aminés favorisent une meilleure présentation de l’aspect des muscles et une plus grande dépense de glucose pendant que vous effectuez les efforts physiques.

Attention : Il faut réduire l’utilisation du rince-bouche

En effet, le rince-bouche détruit des bactéries essentielles pour la production d’oxyde nitrique.

Il existe dans la bouche des bactéries sans lesquelles notre organisme ne pourrait transformer le nitrate qu’apportent les légumes en oxyde nitrique.

Le rince-bouche nettoie ces bactéries durant une période de 12 heures au maximum.

Pour une bonne production d’oxyde nitrique, il faudra donc réduire au strict minimum votre usage de rince-bouche.
Vous savez désormais comment booster votre taux oxyde nitrique (NO).

N'hésitez donc pas à vous inspirer des conseils mentionnés plus haut afin d'être performant.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment booster les hormones du bonheur ?

Comment brûler et perdre sa graisse abdominale ?

Catégorie: Sport