Palpitations : comment les calmer et les stopper ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Généralement, le cœur réalise entre 60 et 100 battements par minute.

Il peut toutefois arriver que le nombre de battements se situe au-delà de ces chiffres, on parle alors de palpitations.

Palpitations : comment les calmer et les stopper

Plusieurs facteurs tels que le stress, l’anxiété et la panique peuvent être à l’origine du déclenchement des palpitations.

Votre cœur s’emballe et vous ressentez des battements plus forts et rapides que d’habitude ? Nous vous disons quels moyens utiliser pour calmer et stopper ces palpitations.

Identifiez la cause des palpitations

Pour calmer et stopper les palpitations, il vous faudra dans un premier temps en déterminer leur cause.

En dehors du stress, de l’anxiété et de la panique, il existe d’autres facteurs qui peuvent expliquer la survenue des palpitations.

Ces raisons sont généralement d’ordre pathologique.

On peut entre autres causes citer : l’anémie, l’hypertension artérielle, l’hyperthyroïdie et la fibrillation auriculaire.

Il faut noter que plus vous en saurez sur les causes des palpitations, mieux vous pourrez les calmer et les stopper.

Voici quelques gestes simples et efficaces qui vous aideront à calmer les palpitations.

Pratiquez des exercices de respiration

Parce que le stress fait partie des principales causes des palpitations, pour les calmer, vous devez pratiquer des exercices de respiration.

Ces exercices auront pour but de vous détendre et de vous aider à vous relaxer en cas de crises.

  • La cohérence cardiaque

C’est une technique de respiration ayant pour but d’accroître la variabilité du rythme cardiaque.

La cohérence cardiaque est très efficace pour réguler le stress et aider à équilibrer les émotions de manière à éviter les crises d’angoisses.

Pour la pratiquer, vous pourrez procéder comme suit.

Mettez-vous en position assise, le dos bien droit, puis inspirez profondément par le ventre.

Ensuite, expirez lentement en portant votre attention sur votre cœur.

Effectuez cet exercice 6 fois par minute et de préférence pendant 5 minutes.

Elle vous aidera à calmer immédiatement les palpitations.

  • La respiration abdominale

​​​​​​​Cette technique influe considérablement sur l’amplitude des mouvements respiratoires et a pour but de favoriser une détente neuromusculaire.

Employée correctement, elle permet de réduire considérablement le stress et de calmer les palpitations en l’espace de quelques minutes.

Pour faire cet exercice, asseyez-vous le dos bien droit et posez vos mains sur le ventre.

Inspirez profondément par le nez tout en gonflant votre ventre, puis expirez par la bouche en prenant soin de rentrer progressivement le ventre.

Reprenez cet exercice une à trois fois selon le degré d’angoisse ou de stress que vous subissez.

La respiration abdominale vous aidera à calmer les palpitations tout en libérant les pensées et émotions négatives.

  • Autres techniques de respiration

​​​​​​​Il existe d’autres exercices de respiration efficaces pour calmer les palpitations.

Il s’agit de : la respiration thoracique, la respiration avec visualisation et la technique de la respiration alternée.

Considérez le magnésium comme votre meilleur allié

Les palpitations dans certains cas sont dues à un déficit en magnésium, car ce dernier contribue à la bonne santé de l’organisme et au bon fonctionnement du cœur.

Il est donc conseillé en cas de palpitations de recourir aux aliments contenant un taux relativement élevé de magnésium tels que : les céréales complètes, les amandes, les noix de cajou, les bananes, le chocolat noir, etc.

La dose recommandée étant de 400 mg, les professionnels recommandent une consommation plus ou moins équivalente à cette quantité pour calmer les palpitations.

Le Docteur Pierre Setbon, cardiologue, affirmera pour confirmer cette thèse : « Des injections de magnésium sont parfois utilisées à l’hôpital en cas de tachycardie importante ».

Appliquez l’huile essentielle d’ylang-ylang

L’huile essentielle d’ylang-ylang est un excellent atout en cas de palpitations.

Connue pour ses effets relaxants, l’huile essentielle d’ylang-ylang permet également de limiter les troubles liés à l’hypertension artérielle.

L’huile essentielle d’ylang-ylang apaise le système nerveux et réduit l’excitation à la base des palpitations.

Pour une utilisation efficace, mélangez 3 à 4 cuillères à café de l’huile essentielle dans une cuillère d’huile extraite du noyau d’abricot.

Appliquez le mélange sur le plexus solaire tout en le massant dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le traitement médical pour stopper les palpitations

Le meilleur moyen pour stopper définitivement les palpitations est de recourir à un avis médical.

Ainsi, il y a de nombreuses techniques et conseils approuvés par des professionnels de la santé.

En effet, les palpitations dans certains cas peuvent avoir pour origine une maladie n’ayant pas trait au cœur : maladie des surrénales, œsophagite, infections, etc.

Pour savoir exactement quelle est la cause de votre mal, il vous faut donc consulter un professionnel de la santé, un cardiologue en l’occurrence.

Lorsque la cause des palpitations n’est pas clairement identifiée, les médecins pourront vous prescrire des médicaments ayant un léger effet sédatif ou un anxiolytique.

Optez pour une infusion d’aubépine

Pour stopper les palpitations, certaines plantes peuvent vous être d’une grande utilité : c’est le cas de l’aubépine.

Utilisée pour traiter des problèmes circulatoires et limiter les effets d’une probable maladie cardiaque, l’aubépine est très efficace pour stopper les palpitations causées par un stress accru et une nervosité excessive.

Reconnue par les autorités sanitaires, cette plante est généralement disponible sous forme de gélules.

Toutefois, pour plus d’efficacité, il est conseillé de le consommer sous forme d’infusion.

Pour ce faire, faites bouillir de l’eau, puis ajoutez-y une à deux cuillères à café (ou 20 mg) des fleurs séchées d’aubépine.

Laissez infuser pendant une dizaine de minutes, puis consommez cette boisson 2 à 3 fois par jour.

Limitez les facteurs de risque cardiovasculaire

Pour stopper durablement les palpitations, l’une des meilleures solutions est de limiter les facteurs de risque cardiovasculaire tels que : l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle, etc.

Pour ce faire, vous devez :

  • adopter une hygiène de vie irréprochable ;
  • éviter de consommer du café et des excitants ;
  • et pratiquer des techniques de relaxation (méditation, yoga, etc.)

L’adoption de ces mesures contribuera fortement à stopper les palpitations sur le long terme.

Pratiquez l’homéopathie

Employée généralement comme complément dans le cadre d’un traitement contre les palpitations, l’homéopathie peut dans certains cas arrêter les crises de palpitations.

Le traitement homéopathique se fait en fonction des symptômes et de l’origine des palpitations.

Il vous faudra donc décrire parfaitement vos symptômes au thérapeute afin qu’il puisse vous orienter vers un traitement convenable ou recommander les remèdes efficaces.

En somme, si vous êtes sujet à des crises de palpitations, pensez à appliquer l’une des méthodes susmentionnées pour les calmer et les stopper définitivement.

Retenez que dans la majeure partie des cas, un traitement préconisé par un spécialiste suffira à éradiquer les troubles et arrêter les palpitations.

N’hésitez donc pas à consulter un cardiologue en cas de crises récurrentes et graves.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Retard des règles à cause du stress : que faire ?

Paranoïa : comment se soigner naturellement ?

Catégorie : Santé