Comment vaincre sa peur des araignées ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La peur aux araignées est un phénomène très répandu.

Près de 40 % des Français développent ainsi une frayeur envers ces animaux.

Comment vaincre sa peur des araignées

Chez de nombreuses personnes d’ailleurs, cette peur, appelée aussi arachnophobie, se transforme en une réelle phobie, le plus souvent insurmontable.

Ces invertébrés arthropodes sont pourtant majoritairement des animaux inoffensifs et il existe bien des moyens pour ne plus les craindre.

L'arachnophobie, qu'est-ce que c'est au juste ?

Aussi minuscule qu’elle puisse être, une araignée fait souvent peur, très peur même.

Cette dernière peut devenir parfois irrationnelle et démesurée chez certains individus.

Du stade d’une simple peur, on passe ainsi au stade d’une grande phobie, pour ne pas dire panique.

Ce phénomène est scientifiquement appelé l’arachnophobie.

L’inquiétude des arachnophobes s’accroît particulièrement pendant l’automne, période durant laquelle les araignées deviennent de plus en plus nombreuses jusqu’à envahir les maisons.

La crainte monte et devient du coup incontrôlable.

En un mot, l'arachnophobie se traduit par une peur excessive et irraisonnée des araignées.

C'est l'une des manifestations de la zoophobie, peur des animaux en général.

Ainsi, on constate qu'un Français sur cinq a au moins peur des araignées.

C’est dire que mine de rien l’arachnophobie est bien monnaie courante au niveau de la société française.

À la vue de ces bêtes, avec leurs nombreuses pattes, ce sont les cris et la fuite les solutions à entreprendre.

Mais pourquoi a-t-on réellement peur de ces animaux pas dangereux ?

L'arachnophobie, quelles en sont les causes ?

Les causes de l’arachnophobie peuvent avoir leur origine depuis notre enfance.

Le fait d’être victime de morsure piquante d’araignée pendant notre jeune âge peut nous poursuivre la vie durant.

On s’en souvient régulièrement de sorte que cela soit gravé dans l’esprit.

On traîne avec et à chaque fois qu’on aperçoit une araignée le premier réflexe c’est prendre la poudre d’escampette.

Toutefois, cette raison ne suffit pas seulement pour déterminer les causes inhérentes à l’arachnophobie.

Celles-ci pourraient également être « héréditaires ».

On pourrait l’acquérir au sein de la famille car d’aucuns soutiennent que cette forme de phobie est susceptible d’être transmise par les membres d’une même famille (père, mère, grands-parents, proches parents etc.).

La peur aux araignées est aussi circonscrite à un contexte historique.

La peste noire, ayant sévi pendant l’époque médiévale, en Europe, au XIVe siècle exactement, était causée par les araignées selon les raisons données par des historiens.

Une opinion qui explique que la présence des araignées est mal perçue dans les pays occidentaux.

C’est toute la différence dans certains pays africains ou asiatiques où cet animal est un emblème, un totem.

D’autre part, les causes de l’arachnophobie s’inscrivent dans une dynamique culturelle.

Dans les médias, films, livres, entre autres supports, l’araignée ne jouit pas d’une bonne réputation.

Les symptômes de l’arachnophobie sont traduits assez souvent par une angoisse aiguë, des nausées, des vomissements, de la tachycardie.

Les plus effrayés s’évanouissent même.

Néanmoins, il existe des moyens pour se prémunir.

Comment vaincre sa peur des araignées ?

Les araignées sont réputées être des animaux pas agressifs.

La première attitude à incarner pour maîtriser sa peur face à ces arachnides c’est essayer de se familiariser davantage avec eux.

Vous pouvez toujours débuter cette phase d’expérimentation en vous focalisant notamment sur les livres pour mieux apprendre à connaître la particularité de ces arthropodes.

Quelle est, par exemple, leur morphologie, leur physionomie, leur anatomie ? Comment vivent-ils dans leur environnement ? Vous renseigner sur ces aspects vous permettra de les aborder facilement dans la vie réelle.

Au besoin, vous pourrez aussi vous documenter à travers l’Internet.

Le but est vraiment de vous détendre et de vous sentir plus à l’aise au cas où une araignée se présenterait devant vous.

Ce contact irréel est une étape décisive susceptible de favoriser, entre vous et cet animal, une cohabitation beaucoup plus rationnelle et aide ainsi à mieux dominer votre peur et stress.

Recourir à la thérapie cognitive et comportementale

Pour vaincre sa peur, surtout lorsque cette dernière est irraisonnée, quoi de meilleur que de faire appel à la thérapie cognitive et comportementale ? En effet, la TCM est reconnue être une méthode productive dans la lutte contre les phobies et autres troubles mentaux.

C’est un procédé fortement recommandé, par les psychologues notamment.

La thérapie cognitivo-comportementale contribue sensiblement à réconforter et à pousser les patients à se comporter de façon beaucoup plus rationnelle.

C’est une technique psychothérapeutique efficace pour éradiquer les maladies psychiques.

Elle est d’ailleurs très employée contre la zoophobie, l’arachnophobie en particulier.

Justement dans le cadre de la peur des araignées, un traitement par étapes est proposé à la personne.

D’abord, on lui demande de se faire une représentation mentale d’une araignée.

Ensuite, toucher l’image d’une araignée.

Ce peut être un livre par exemple.

Enfin, on l’invite à être carrément en face d’une araignée.

Arrivée à ce niveau, la personne sera capable d’observer plus près l’animal et de s’en approcher.

Ces séries d’exercices permettront de faire disparaître de manière efficace et graduelle la peur ainsi que les craintes de la personne.

L’hypnose est aussi une solution envisageable pour soigner sa peur aux araignées.

Les araignées, des animaux utiles

Loin d’être des animaux nuisibles et de mauvaise fréquentation, les araignées restent des bêtes utiles.

Elles débarrassent de la maison tout insecte et autres parasites nocives.

Elles permettent notamment de vous débarrasser des moustiques, principaux vecteurs du paludisme.

Ce sont des animaux qui vous aident à bien nettoyer vos jardins des cafards et blattes.

Ce sont d’excellentes prédatrices.

Elles contribuent à la régulation des populations d’insectes et autre variété d’invertébrés.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le mieux serait de laisser les araignées vivre chez vous au lieu de vouloir coûte que coûte les chasser ou même de les éliminer.

Aussi, les araignées jouent un rôle écologique considérable sur l’environnement.

Chaque année, près de 400 à 800 millions de tonnes d’insectes sont capturés par les araignées.

Elles favorisent ainsi les rendements agricoles et l’équilibre des écosystèmes.

De plus, les araignées ne sont pas des animaux possédant un venin dangereux pour les humains, à l’exception de la veuve noire que l’on trouve souvent en Corse.

Le venin qu’elles possèdent leur sert plutôt à attraper leurs proies et de les tuer.

Du point de vue médical, le venin sécrété par les araignées serait riche en protéines.

Leur venin permettrait de soigner les AVC, selon des médecins biologistes australiens qui ont eu à identifier cela.

Force est de reconnaître alors que la mauvaise réputation des araignées n’émane que d’une mauvaise compréhension de beaucoup de gens de l’utilité de ces animaux.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment mieux s’organiser pour être bien au travail ?

Comment vaincre sa peur du dépistage VIH et d’être séropositif ?

Catégorie: Stress