Comment vaincre la peur de conduire sur l’autoroute ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Vous êtes un apprenti conducteur ou un conducteur confirmé et avez peur de rouler votre voiture sur l’autoroute.

Vous êtes anxieux, crispé, angoissé chaque fois que vous êtes au volant et avez l’impression que vous courrez des dangers.

Comment vaincre la peur de conduire sur l’autoroute

Vous perdez la confiance que vous avez en votre personne et tremblez quand vous avez le volant entre vos mains.

Vous souffrez de l’amaxophobie, la peur de conduire sur une autoroute. Mais quelles sont les astuces pour vaincre cette peur de conduire sur l’autoroute ?

Créez un environnement confortable et calme dans votre voiture

La peur de conduire sur l’autoroute peut devenir un véritable handicap lorsque vous ne travaillez pas à trouver les moyens de la contrer.

Bien qu’il n’existe pas concrètement de méthodes miraculeuses pour la vaincre, notez que vous pouvez créer un environnement paisible dans votre voiture pour l’atténuer.
Pour ce faire, asseyez-vous toujours confortablement dans la voiture avant de vous mettre à conduire.

Pour être à l’aise, ayez le réflexe de vous habiller confortablement.

Portez des vêtements qui vous mettent à l’aise.

Ni trop serré, ni trop large.

Mettez également des chaussures qui s’adaptent à vos pieds.

Une fois assis dans la voiture, détendez-vous au mieux avant de prendre le volant.
Mettez une musique douce et relaxante pour évacuer le stress de votre être.

C’est pratique pour optimiser la confiance en soi.

C’est également efficace pour développer votre sensation de sécurité et conduire dans le calme total.

N’oubliez pas de vérifier si tout fonctionne normalement sur la voiture avant de vous y installer.

Dès que vous constatez des dysfonctionnements, rendez-vous chez votre mécanicien auto.

Il vous réparera le nécessaire.
Pour prendre confiance en vous, n’hésitez pas à demander à un proche de confiance de monter dans la voiture avec vous.

Ainsi, vous pourriez ensemble effectuer en toute tranquillité, les courses que vous avez à faire.

Sa présence à vos côtés dans la voiture vous évite le stress et l’angoisse quand vous conduisez.

Ne manquez pas non plus de bien maîtriser les dispositifs de sécurité de votre voiture avant de vous engager sur la route.

Un autre point essentiel, si vous ne savez pas vraiment conduire, inscrivez-vous dans une auto-école pour avoir votre permis de conduire.

Pratiquez les exercices respiratoires

Les exercices respiratoires aident à gérer et à diminuer le stress pendant la conduite sur l’autoroute.

Quand vous vous sentez angoissé, concentrez-vous plus sur votre rythme respiratoire et ralentissez pour reprendre en main le contrôle de votre vie.

Pour y arriver, apprenez la respiration avec le ventre et non avec le thorax.
Cette technique de respiration permet de détendre tous les muscles de votre corps.

Elle est bénéfique pour aérer votre esprit puisqu’elle vous débarrasse des mauvaises pensées qui encombrent votre mental.

Elle vous tranquillise et vous apaise.

Elle vous donne l’impression que vous être plus concentré lorsque vous conduisez.

Elle vous aide à vous retrouver dans les meilleures conditions de conduite et à gérer efficacement votre peur de conduire.
Pour la réaliser, respirez lentement et profondément.

Posez ensuite la main sur le ventre et inspirez pendant 3 secondes environ.

Détendez-vous et lâchez tous vos muscles.

Surtout les muscles de votre cou et de vos épaules.

Après cela, expirez doucement pendant 3 secondes environ en ayant toujours la main posée sur le ventre sans gonfler les poumons.

L’autre astuce est la respiration par le nez.

Prenez donc quelques secondes pour respirer calmement par le nez.

Pour y parvenir, concentrez-vous et inspirez par le nez pendant 2 secondes.

Prenez ensuite une pause et expirez lentement aussi pendant 2 secondes par le nez.
À la fin, respirez naturellement et doucement.

La réussite de cet exercice lutte contre les tensions musculaires, l’essoufflement et l’emballement du cœur.

Avant de conduire, dès que vous êtes donc assis dans le véhicule, pratiquez-le.

Profitez également des feux pour le mettre en pratique et conduisez doucement.

Pratiquez les exercices de relaxation

Lorsque vous voulez conduire, prenez du temps pour bien vous reposer la veille du jour pendant lequel vous devriez vous mettre en route.

Passez une agréable nuit de sommeil.

Dormez pendant 8 au moins dans un endroit calme, propre et paisible.

Si vous n’avez pas un sommeil facile, pratiquez les activités physiques et sportives avant d’aller au lit.
Marchez donc en pleine nature ou faites du vélo.

La course à pied, la natation, la marche dans les escaliers, la gymnastique sont tout aussi des exemples d’activité physiques qui vous permettent de dormir facilement.

Ces activités vous aussi évitent les situations angoissantes comme la conduite sur l’autoroute.

Si vous avez les moyens, rendez-vous dans les centres de massage pour détendre votre corps et avoir un mental sain.
Notez que la pratique de l’autohypnose ou les exercices de méditation comme le yoga ou le mantra vous aideront aussi à retrouver votre être.

Consommer les aliments sains et équilibrés pour maintenir votre bien-être en général.

Évitez de prendre de la caféine ou toute autre substance pour rester en éveil lorsque vous avez en vue un programme de conduite.

Un peu plus loin, quand vous constatez que votre corps réclame le sommeil, dormez jusqu’à ce que vous vous sentiez bien dans votre peau.

Ne prenez aucun médicament capable de vous faire somnoler ou dormir en pleine conduite.

Si vous le faites, vous vous exposez aux risques de danger graves.
Enfin, toutes ces solutions développent votre réactivité et vous mettent à l’abri du stress lorsque vous conduisez.

Elles vous libèrent de la fatigue et vous permettent de conduire sur l’autoroute en toute sécurité.

Consultez les professionnels de la psychologie

Si malgré vos efforts, vous ne parvenez toujours pas à vaincre efficacement votre peur de conduire sur l’autoroute, recourez au service des professionnels de la psychologie.

À cet effet, consulter par exemple un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre ou un thérapeute spécialiste des phobies est une excellente option.

Étant de véritables spécialistes, ils peuvent vous proposer les meilleures thérapies capables de vous aider à prendre confiance en vous au cours de la conduite.
Par ailleurs, lorsque vous aurez choisi le spécialiste qui pourra vous suivre, soyez le plus possible, ouvert et honnête avec lui.

Expliquez-lui de la plus simple des manières tout ce que vous ressentez quand vous êtes au volant pour qu’il vous aide à affronter vos peurs.
Si vous n’avez pas les assez moyens, rejoignez un groupe de soutien pour partager votre phobie de conduire sur l’autoroute avec vos semblables.

Si vous menez bien vos recherches, vous êtes même sûr de trouver des forums en ligne où vous pouvez partager vos peurs en toute quiétude de cœur.
En définitive, appliquez ces astuces pour vaincre votre peur de conduire sur l’autoroute.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment vaincre la honte d’aller aux toilettes chez les autres ?

Comment vaincre la peur de dormir seul ?

Catégorie: Stress