Comment vaincre sa phobie des oiseaux qui volent ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Le monde dans lequel nous vivons est une mosaïque d'être vivant.

En passant par l'homme et la flore, il y a aussi la faune dont une partie est composée d'oiseau de plusieurs espèces.

Comment vaincre sa phobie des oiseaux qui volent

Cependant bien que recouverts d'un joli plumage, les oiseaux volants paraissent effrayants et font souvent peur à certaines personnes.

Comment donc vaincre cette peur des oiseaux qui volent ?

Apprendre à connaître les oiseaux qui volent.

L'ornithophobie est la peur des oiseaux.

Très souvent elle ne concerne qu'une trempe de la gent ailée : les oiseaux qui volent.

Pour endiguer cette peur, vous devez apprendre à connaître les oiseaux volants qui vous font le plus peur.

Pas de panique cela est très simple.

Vous pouvez vous procurer des livres qui ne traitent que de la question et recueillir assez d'informations sur ces oiseaux qui sont au centre de vos cauchemars.

Vous pouvez également suivre des émissions ou documentaires qui vous montrent des films ou des vidéos consacrés à la vie des oiseaux volants.

Cette attitude vous permettra d'avoir une notion de la vie de ces oiseaux, c'est-à-dire connaître leur régime alimentaire, leur mode de reproduction et mesurer leur degré de dangerosité.

Ainsi vous serez suffisamment préparé pour aller à la rencontre de ces bipèdes volants.

Mais vous devez être patients pour mieux maîtriser votre peur de ces oiseaux.

Où risquons-nous de croiser le plus d'oiseaux ?

On rencontre les oiseaux volants presque partout.

Que ce soit en ville ou en campagne, vous pouvez rencontrer des oiseaux qui volent.

Cependant dans certains endroits, vous avez la possibilité de voir ses oiseaux de plus près.

Toute chose qui vous enlève la peur de ces oiseaux.

C'est pourquoi vous devez y aller très incessamment.

Dans les parcs animaliers ou réserves naturelles, vous pourrez observer de plus près ces oiseaux selon leurs espèces.

Qu'il s'agisse d'aigle, de vautours, d'albatros ou de moineau, de pigeon etc., cela vous servira à briser le mur de la méfiance qui rendait ces oiseaux si répugnants à vos yeux et aiguisera davantage votre soif de mieux les connaître.

Établir un contact physique entre vous et les oiseaux volants.

Il est bon d'aller à la rencontre des oiseaux qui vous font peur.

Mais si vous voulez effectivement gagner votre combat contre l'ornithophobie, il vous faut établir un contact physique avec ces oiseaux, grands ou petits.

Il vous faut davantage vous rapprocher d'eux.

Dites-vous que si d'autres personnes parviennent à les dompter, vous le pouvez vous aussi.

Mais vous devez user de beaucoup de patience.

Ainsi vous multiplierez les rendez-vous chez le vétérinaire, au zoo et pourquoi pas aussi aller voir un cirque où l'on fait jouer des oiseaux volants.

Cette astuce vous permettra de toucher et même de jouer avec ces oiseaux qui autrefois vous faisaient peur.

Et vous apprendrez mieux à les aimer plutôt que de les fuir.

Chez le vétérinaire par exemple, vous aurez l'occasion de toucher certains de ces oiseaux qu'ils soient vivants, malades ou morts.

Vous apprendrez à connaître leurs noms scientifiques et les différentes maladies qui les menacent.

Vous aurez également des informations sur leur espérance de vie et leur état de dangerosité.

Toutes ces informations vous aideront à dissiper les sombres nuages de la peur qui vous hantent lorsque vous vous trouvez en face d'un oiseau qui vole.

Au zoo également, vous aurez la possibilité de voir de plus près ces oiseaux volants et même les toucher mais cela est souvent dangereux à cause de ce qu'ils sont en cage.

Visiter les cirques vous fera énormément de bien d'autant plus que les oiseaux volants qui y jouent sont déjà domestiqués donc moins dangereux.

Vous pourrez donc sans crainte les approcher et les toucher afin d'éteindre votre peur d'eux.

Montrez aux oiseaux volants que vous les aimez.

Il n'y a rien de plus puissant que l'amour et les oiseaux aussi savent le ressentir.

Toutes les fois que vous manifestez de l'amour pour un oiseau volant, vous gagnez sa confiance et il a tendance à se rapprocher de vous pour recevoir vos caresses plutôt que de vous agresser.

Et plus vous répétez ce genre d'action plus l'amitié entre vous grandit.

Pour renforcer l'entente entre vous et les oiseaux volants, vous pouvez même construire des mangeoires pour eux dans votre jardin et les nourrir à volonté.

Cela dit, vous serez beaucoup plus habitué à leur présence et leurs différents chants aussi mélodieux que mélancoliques.

Ce sera comme la signature d'un pacte de non-agression et d'un partenariat gagnant-gagnant entre vous.

Par ce geste, ces oiseaux volants feront partie intégrante de votre vie et des alliés infatigables contre la morosité.

Si malgré toutes ces astuces, il y a un brin de peur quelque part, alors engagez-vous dans une structure ou organisation qui défend les oiseaux dans leur ensemble ou du moins les oiseaux qui volent.

Être bénévole dans une structure ou dans une organisation qui militent pour la protection des oiseaux.

Plusieurs organisations et structures militent pour la protection des oiseaux dans le monde.

Vous pouvez par exemple, vous faire enregistrer comme bénévole au sein d'une de ces structures qui protègent les oiseaux.

Ainsi, aux côtés d'autres bénévoles, vous apporterez assistance et secours à des oiseaux volants en danger.

Vous bénéficierez et profiterez de l'expertise des bénévoles plus expérimentés que vous pour maîtriser votre phobie des oiseaux qui volent.

Vos collègues vous transmettront leur amour et savoir-faire en matière de protection de ces oiseaux.

Ainsi l'effet de groupe aidant, vous vaincrez très rapidement votre peur des oiseaux qui volent.

Dans votre quête rapide de solutions face à l'ornithophobie, vous pouvez pousser la hardiesse encore plus loin et prendre sur l'engagement d'élever un de ces oiseaux volants que vous trouvez vraiment effrayant.

Si par exemple l'aigle royal est l'oiseau volant qui vous fait le plus peur, vous pouvez prendre l'initiative de domestiquer un aigle royal.

Cette astuce vous permettra de vous familiariser avec l'oiseau, maîtriser ses goûts et canaliser ses réactions.

Une fois cette expérience acquise, plus rien ne s'opposera à votre amour pour les oiseaux volants.

Comme on le dit, c'est parce que vous n'osez pas que cela est difficile.

Il vous suffit d'affronter patiemment votre phobie des oiseaux qui volent tout en les côtoyant et vous parviendrez à prendre le dessus.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment vaincre sa phobie des menstruations ?

Comment vivre et être plus écologique à la maison et au bureau ?

Catégorie: Stress