PNL : comment faire de la programmation neuro linguistique ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La programmation neuro-linguistique a vu le jour dans les années 1970 grâce à deux Américains : John Grinder et Richard Bandler. Le premier était un professeur de linguistique chevronné.

Quant au second, il était un mathématicien et psychothérapeute émérite.

PNL

Ils ont choisi d’étudier des modèles de réussite de leur époque.

Afin de déterminer les comportements qui permettaient à ces personnes de réussir brillamment.

Ils ont pu élaborer des outils qui renseignent avec précision lesdits comportements.
De nos jours, ce sont des millions de personnes qui s’approprient quotidiennement, ces techniques simples et rapides.

Le but est d’arriver à produire des changements durables dans sa façon d’agir au quotidien.

Qu’entend-on par programmation neuro linguistique ?

La programmation neuro linguistique s’intéresse aux schémas comportementaux des humains.

Elle s’appuie sur des techniques et méthodes, qui lui sont propres.

La PNL change radicalement la perception qu’un individu a de son environnement.

Chaque personne emmagasine consciemment ou inconsciemment des clichés stéréotypés, qui agissent profondément sur lui.

La PNL apparaît comme un outil qui offre à chacun de multiples possibilités pour opérer des transformations personnelles et structurelles.

Ces changements permettent in fine de mieux valoriser son potentiel.

Quand recourir à la PNL ?

L’efficacité de la PNL n’est plus à démontrer.

Elle permet à de nombreuses personnes de résoudre des problèmes ponctuels.

Grâce à la PNL, on peut aisément se remettre d’une rupture ou d’un deuil.

Elle s’avère indispensable pour préparer un examen, de façon optimal.

Elle permet également de résoudre un blocage précis.

La PNL est un excellent allié pour relever la tête après une série d’échecs.

Elle permet aussi de guérir certains troubles psychosomatiques.

Quels sont les principes de la PNL ?

La particularité de la programmation neuro linguistique réside dans le fait qu’elle s’intéresse beaucoup plus à «Comment faire pour que ça marche? » et beaucoup moins à «Pourquoi ça ne marche pas ? ».

La PNL propose d’identifier les comportements que l’on adopte souvent quand on communique.

Puis d’y apporter les modifications nécessaires, condition sine qua none pour être propulsée vers le succès.

C’est dire donc, que la PNL s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements.

Elle permet de se fixer des objectifs et de mesurer leurs réalisations.
C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses organes sensoriels.

Le principe de la PNL, repose sur une trilogie :
La « Programmation » : il n’est plus un secret pour personne, que l’environnement influence fortement nos systèmes de valeur, notre perception et nos comportements.

Tout au long de notre existence, chaque individu construit en lui sciemment ou par inadvertance des schémas comportementaux.

Le « Neuro » : les neurones jouent un rôle fondamental dans la transmission de l’information et des sensations.

Dans le cadre de la PNL, ils sont fortement sollicités.

Enfin, la « Linguistique » Ce substantif renvoie au langage, qui peut être verbal ou non verbal.

Quoiqu’on dise, les paroles traduisent nos pensées.

Elles représentent donc notre réalité.

Comment se déroule une séance de PNL ?

La durée d’une thérapie de programmation neuro linguistique varie.

Il peut s’agir d’une séance individuelle ou en groupe restreint.

Généralement, le thérapeute et le patient conviennent d’un accord, pour évaluer régulièrement les résultats obtenus et décider de la poursuite ou non du traitement.

Pour cela, le praticien dispose de plusieurs outils thérapeutiques.

On peut citer quelques-uns : les associations ou les ancrages, les dissociations, le travail sur les processus internes, le travail sur les parties de la personnalité, le travail sur le passé.

Quelques exercices pratiques de PNL

Ils ne sont pas nombreux mais sont très efficaces.

L'ancrage

L’ancrage permet de relier de façon inconsciente et automatique une réaction interne à un stimulus externe.

Pensez à une situation dans laquelle, vous n’êtes pas à votre aise.

Ensuite, imaginez l’état d’âme dans laquelle, vous auriez souhaité être.

Dès que vous trouvez l’état interne voulu, suivez les instructions suivantes :

  • Asseyez-vous confortablement, fermez les yeux et retrouvez un souvenir où vous avez vécu cet état interne positif.Revoyez la scène en vous y plongeant totalement jusqu’à la vivre à nouveau.
  • Ancrez l’état interne positif, vous pouvez à titre indicatif, fermez les poings ou stimuler un point de votre corps (poignet, genou, oreille…) durant au moins 20 secondes.

Renouvelez cette opération 2 à 3 fois pour renforcer l’ancre mise en place.

Le swish

Cette technique permet de changer les schémas comportementaux négatifs d’une personne.

Ainsi, on peut efficacement transformer un sentiment négatif en sentiment positif.

Il s’agit ici de court-circuiter le déclencheur de la situation anxiogène.

  • Localisez la situation problématique : dans quelle situation avez-vous envie de réagir différemment ?
  • Identifiez l’image liée au problème : maintenant repérez l’image interne que vous voyez dans cette situation juste avant d’avoir l’attitude que vous souhaitez changer.
  • Repérez les manifestations internes que cette image négative déclenche chez vous.
  • Façonnez une image positive : laissez venir une deuxième image, une image de vous ayant pleinement confiance en vous.Pour pouvoir servir en toutes circonstances, cette image doit être dissociée et non contextualisée.
  • Modifiez cette image pour qu’elle soit vraiment attirante et qu’elle vous procure des réactions corporelles positives, un sentiment de bien-être et d’épanouissement.

Fermez les yeux et visualisez la première image.

Elle doit être grande et claire.

Puis placez en bas et à gauche une petite image sombre, votre deuxième image positive.

Faites grandir cette petite image qui s’éclaire au fur et à mesure qu’elle recouvre l’autre, pendant que la première image rétrécit et devient sombre.

Recommencez en repositionnant vos deux images et effectuez cela 5 ou 6 fois de suite, chaque fois de plus en plus vite.

À la fin de ce processus, visualisez un écran blanc et rouvrez les yeux.
Depuis plusieurs décennies, la PNL est utilisée pour enseigner aux différentes personnes qui le désirent, le meilleur moyen de communiquer.

Ainsi, elle permet de mieux gérer les conflits ou de débloquer certaines situations.

La PNL a permis à des millions de personnes à travers le monde, d’améliorer la gestion de leurs émotions et d’augmenter considérablement leur confiance en soi.

L’objectif poursuivi est de permettre à chacun de programmer et de reproduire ses propres modèles de réussite.

En revanche, il n’existe pas encore d’études scientifiques qui permettent d’affirmer sans aucun doute l’efficacité de la PNL.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Peur du rejet : comment guérir du sentiment de rejet ?

Point douloureux dans le dos entre les deux omoplates : que faire ?

Catégorie: Médecines alternatives