Procrastination : comment arrêter de tout remettre au lendemain ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Pour arrêter de tout remettre au lendemain, cela requiert de la méthode, de l'implication et de la persévérance.

La procrastination est une habitude étroitement liée à certains comportements profondément ancrés en vous.

Procrastination : comment arrêter de tout remettre au lendemain

Notamment le perfectionnisme, l'impulsivité, la peur de l'échec, la faible estime de soi entre autres.

Pour y faire face et vous sortir de la procrastination, un ensemble harmonisé de solutions peut être mis en œuvre.

Se donner un temps de travail par semaine

Une personne qui procrastine affirmera à tout vent qu'elle n'a pas le temps. Pourtant, très souvent elle s'adonne à d'autres tâches qu'on pourrait qualifier d'inutiles. Afin de vous éviter d'avoir à remettre à plus tard vos projets, il est vital de vous accorder du temps pour lui chaque semaine.

C'est une pratique qui vous redonnera peu à peu la passion et l'envie d'avancer un plus dans ce que vous entreprenez.

Le plus important c'est de commencer, peu importe la complexité de tâche qui vous attend.

Tant que vous ne vous y mettez pas, vous n'obtiendrez pas d'issues de solutions.

Travailler suivant un temps que vous avez fixé par semaine vous permettra de rééduquer progressivement votre métabolisme psychique et physique.

Celui-ci se remettra à accomplir des tâches avec promptitude, vous éloignant dès lors de la procrastination.

Focaliser ses efforts sur des objectifs réalisables à l'immédiat

Pour arrêter la procrastination, il faudra savoir rechercher les petites victoires afin de les collectionner et atteindre votre objectif.

En vous adonnant à des tâches qui vous demandent beaucoup trop d'efforts intellectuels, vous risquez de vite vous en lasser.

En effet, vous vous exposez à de fortes probabilités d'abandon ou de report, car cela vous semblera trop difficile.

L'astuce réside ici dans la dislocation de l'objectif complexe en petites tâches simples et réalisables à court terme.

Ensuite, vous associerez les résultats pour obtenir la solution au grand problème.

Un principe simple qui demande cependant d'être particulièrement méthodique et minutieux, autant dans la concentration que dans la décomposition des branches liées au cœur même du projet.

Pour faire simple, c'est beaucoup mieux lorsque les tâches sont détaillées et fournies en directives.

Vous vous épargnerez l'action de réfléchir à un programme d'attaque, vu que tout sera déjà prêt à l'emploi.

En appliquant cette stratégie de focalisation, tout vous semblera à portée de main.

Cela vous motivera régulièrement et vous éloignera définitivement de la procrastination.

Affecter une durée précise à chaque tâche

Affecter une durée aux tâches à réaliser est une stratégie assez pratique à mettre en œuvre contre la procrastination.

Le principe de cette méthode consiste à définir en combien de temps vous pouvez accomplir un travail.

Ainsi, le but est de partitionner en intervalles de temps les tâches nécessaires à la réalisation d'un projet.

Ceci est valable pour chacune des parties du projet en question.

Un moyen très efficace pour rester bien en phase avec les durées des objectifs à atteindre consiste à tenir une To-Do List.

Cette dernière représente un appui pour se motiver à respecter les durées et les tâches à accomplir.

La To-Do List est en fait la définition d'une liste détaillée de tâches à accomplir par jour, semaine, et même par mois.

En plus, les durées aident à réguler le processus de réalisation desdites tâches.

L'exercice se résume à faire le point une fois l'échéance du délai arrivée, afin de consulter votre taux de réalisation.

Ceci se calcule en faisant le rapport total des tâches accomplies/total des tâches à accomplir, exprimé en pourcentages.

Un taux trop bas est un indicateur dangereux, car il vous envoie un message selon lequel vous avez échoué.

Cette donnée peut représenter une raison suffisante pour vous inciter à replonger entièrement dans la procrastination.

C'est pourquoi il est important que vous y mettiez vraiment du vôtre pour maintenir votre taux de réalisation toujours à un niveau moyen.

C'est un effort primordial pour vous sortir de la boucle de procrastination.

Vous devez aussi vous atteler à respecter les temps fixés pour viser la réussite complète.

Dans un premier temps, vous serez stressés, et obsédés par l'idée de ne pas pouvoir respecter les délais.

Vous aurez alors besoin de garder votre calme et faire de votre mieux.

Cela vous aidera à prendre le rythme au fil des jours, puis vous vous y habituerez et sortirez par la même occasion du retard.

Transcender les limitations mentales

La procrastination est la plupart du temps associée à des pensées défaitistes, des limitations imaginaires qui poussent à reporter ce qui devrait être fait séance tenante.

Se dévêtir du manteau de procrastineur requiert donc l'enlèvement des limitations mentales parasites qui empêchent de prendre des initiatives.

Pour ce faire, des solutions comme la méditation constituent d'excellentes voies curatives.

En méditant, vous éloignerez de vous les sentiments de confusion et vous gagnerez en contrôle sur vos flux de pensées.

Vous apprendrez à maintenir votre calme et un bon équilibre psychique en toute situation.

Autant de compétences que vous acquerrez et qui vous assisteront dans le nettoyage mental de toutes vos pensées limitatives, sources d'attitude de procrastination.

S'offrir des récompenses

Les récompenses sont de bons moyens pour rester motivés dans votre lancée d'actions.

En vous offrant des cadeaux et des récompenses pour chaque mission accomplie, vous ferez preuve d'empathie pour vous-même.

C'est une manière d'accepter vos imperfections, vos défauts et de miser pleinement sur vos qualités les plus objectives.

Vous devez faire preuve d'indulgence envers vous-même, et cesser de culpabiliser sur tous les plans.

Tout le monde sait que c'est bien de viser la perfection. Cependant, c'est encore mieux d'agir intelligemment dans l'optique de produire un résultat exploitable, perfectible sur la durée.

C'est grâce à de petits efforts parfaitement harmonisés que vos objectifs seront atteints.

Les récompenses garderont votre flamme réalisatrice toujours ardente et vous réussirez à vous sortir tout doucement de ce mauvais comportement.

Conclusion

La procrastination est une gangrène qui peut être anéantie par l'association d'efforts bien cadencés.

Être réaliste et maintenir une attitude objective sont deux compétences très importantes pour venir à bout de ce mal.

Au même titre que les solutions citées plus haut, l'application de la règle du report unique est une autre belle perspective.

Elle consiste à ne pas reporter plus d'une fois un évènement, vous maintenant alors très actif.

Toutes ces solutions vous aideront à vous débarrasser de la procrastination et vous arrêterez ainsi de tout remettre au lendemain.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Proche en fin de vie : comment l’accompagner et lui dire au revoir ?

Quelles huiles essentielles pour réduire le stress ?

Catégorie : Psychologie