Comment stimuler et augmenter son taux de progestérone naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’organisme comprend plusieurs hormones qui veillent à son bon fonctionnement.

Parmi elles, il y a la progestérone qui est l’hormone de la fertilité.

Comment stimuler et augmenter son taux de progestérone naturellement

Celle-ci intervient au niveau du cycle menstruel et de l’ovulation.

C’est aussi une hormone qui joue un rôle sédatif grâce à son effet contraire à celui des estrogènes.

Le taux de progestérone présent dans l’organisme peut parfois baisser et devenir très faible.

Il existe plusieurs solutions permettant de stimuler et d’augmenter la production de cette hormone de manière naturelle.

Optimiser son alimentation

Une bonne alimentation permet la stimulation ainsi que la production du taux de progestérone dans l’organisme.

Éviter les aliments favorisant la production d’estrogènes

C’est l’une des premières choses que vous devez faire.

Lorsque les estrogènes existent en excès dans votre organisme et qu’il y a une carence de progestérone, cela peut causer des troubles psychologiques et des problèmes de fertilité.

Ainsi, consommer des aliments ou des herbes favorisant la production d’estrogènes ne résout en rien la situation.

Il faut éviter la réglisse, l’huile du théier, la lavande, les feuilles d’agripaume, le houblon, etc.

Opter pour des aliments riches en magnésium

Le magnésium fait partie des sels minéraux qui assurent un équilibre au niveau des hormones.

Il permet à l’organisme d’éliminer le taux excessif d’estrogènes.

Consommer des aliments riches en magnésium permet une augmentation naturelle de la progestérone dans l’organisme.

On trouve le magnésium dans les céréales entières, les haricots, le riz brun, les épinards, le chocolat noir, le gombo, le maquereau, les noix, etc.

Augmenter la consommation en vitamines B6 et C

Ces deux vitamines sont indispensables pour une production suffisante de progestérone.

La vitamine B6 permet au foie d’éliminer les estrogènes et la vitamine C assure une production efficace de progestérone.

Des aliments comme les bananes, les épinards, les pommes de terre, la volaille, la viande rouge maigre, les noix et les crustacés sont très riches en vitamine B6.

En ce qui concerne la vitamine C, vous en trouverez dans les oranges, le brocoli, les poivrons, le kiwi, etc.

Accroître l’apport en zinc

Le zinc favorise la production de progestérone dans l’organisme.

Il faut donc augmenter votre apport en zinc pour augmenter naturellement le taux de cette hormone.

La viande rouge, les fruits de mer, les pastèques, le chocolat noir, les noix de cajou, les huîtres sont d’excellentes sources de zinc.

Consommer de l’arginine

L’arginine a pour rôle d’optimiser la circulation sanguine au niveau des organes essentiels afin d’assurer leur bon fonctionnement.

Manger des aliments riches en arginine peut vous aider à stimuler et augmenter la production de progestérone.

Vous trouverez ce nutriment dans les lentilles, la dinde, les graines de citrouille, le poulet, le saumon, les arachides, le porc ou le thon.

Les aliments riches en acides Gras pour un équilibre hormonal

La consommation d’aliments riches en acides gras permet de garantir un équilibre au niveau des hormones.

Elle favorise également un parfait acheminement des hormones vers leur destination.

Le saumon, le thon, les œufs, la sardine sont très riches en acides gras Oméga-3.

Purifier naturellement le foie

Le foie joue un rôle important dans la régulation des taux d’hormones dans l’organisme.

Pour qu’il puisse mener à bien sa mission, il est important qu’il soit bien entretenu.

Des gestes simples permettent de le purifier naturellement et d’optimiser son fonctionnement.

La consommation régulière d’eau

L’eau aide le foie à se débarrasser des différentes toxines présentes dans l’organisme.

Il est conseillé de boire 3 litres d’eau par jour pour les femmes et 3,5 litres pour les hommes.

Une grande consommation d’eau assure un bon fonctionnement du foie qui pourra réguler les concentrations d’hormones.

La consommation de boissons alcoolisées doit être réduite.

Les aliments riches en potassium

Le potassium participe à la purification du foie et procède à l’élimination des toxines.

Il optimise également le fonctionnement du foie.

Vous trouverez le potassium dans des aliments comme la sauce tomate, les betteraves, les bananes, les patates douces, les haricots et les épinards.

Le jus de légumes crus

Ce jus contient des nutriments qui participent à l’élimination des toxines.

Préparez-le en utilisant du concombre, des légumes verts à feuilles, du chou, des betteraves et des carottes.

Vous pouvez y ajouter des feuilles de menthe pour lui donner un meilleur goût.

À consommer une ou deux fois dans la semaine.

La tisane de citron

Prendre une tisane au citron chaque matin participe au nettoyage de votre foie.

Ce thé peut remplacer le verre d’eau matinal et permettre une meilleure détoxification.

Attention aux aliments industriels

Les aliments transformés contiennent des toxines comme les graisses saturées et les huiles hydrogènes.

Celles-ci surchargent le foie et altèrent ses fonctions.

Veillez donc à réduire votre consommation en aliments transformés.

Vous pouvez en manger une fois par semaine.

Réduire le stress pour favoriser l’augmentation du taux de progestérone

Le stress est l’un des facteurs qui peuvent aggraver la carence en progestérone dans le corps.

Le combattre, c'est donc favoriser la production de cette hormone dans l’organisme.

Faire du yoga

Le yoga fait partie des meilleures alternatives pour combattre le stress.

Il favorise une connexion entre le corps et l’esprit et permet un calme mental.

Vous trouverez facilement dans votre région des cours de yoga auxquels vous pouvez participer.

Sinon, il est aussi possible de faire le yoga chez soi.

Dormir suffisamment

Un sommeil insuffisant favorise l’angoisse et le stress.

Veillez à dormir au minimum sept heures par nuit.

Vous devez également planifier des horaires fixes de coucher et de lever pour avoir de meilleures habitudes de sommeil.

Relaxez-vous avant d’aller au lit pour faciliter l’endormissement.

Prenez un bon bain et écoutez la musique apaisante.

Évitez de boire des stimulants la nuit surtout au moment de vous coucher.

Vous vous sentirez moins stressé si vous dormez suffisamment.

Se divertir

Le divertissement vous permet de réduire considérablement le stress et de vous changer les idées.

Lisez les livres qui vous passionnent, écoutez la musique, allez faire les boutiques, regardez des films comiques, etc.

Il existe une multitude d’activités qui pourront vous aider à chasser le stress.

Faire du sport

Le sport aide à réduire considérablement le stress.

Vous avez le choix entre plusieurs disciplines : la marche, la course, le vélo, la natation, la randonnée, etc.

Essayez de faire du sport régulièrement dans la semaine et n’hésitez pas à impliquer vos amis ou votre chien.

Conclusion

La consommation excessive d’alcool et de caféine peut aggraver la carence en progestérone.

Ces substances entraînent des déséquilibres hormonaux et doivent donc être consommées avec modération.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment stimuler et augmenter son taux d’endorphine ?

Comment stimuler la somatropine naturellement ?

Catégorie : Grossesse