Comment retrouver sa voix normale naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


En parlant, les cordes vocales s'ouvrent et se ferment pour laisser passer l'air.

La vibration à travers ce passage crée le son qui constitue la voix.

Comment retrouver sa voix normale naturellement

Lorsque cette dernière est à peine audible, il peut s'agir d'une infection ou de cordes vocales surutilisées.

Résultat, la structure respiratoire gonflée est maintenant déformée et provoque un changement de son qui devient rauque ou trop bas pour être audible.

Causes d'une perte de voix

Les voies respiratoires supérieures peuvent être infectées par un virus ou une bactérie qui provoque un rhume et une toux.

La bronchite, la sinusite et la laryngite sont toutes des inflammations dans différentes parties du système respiratoire qui peuvent causer un changement de voix d'une manière ou d'une autre.
La plupart du temps, vous pourrez récupérer votre voix perdue dans un délai de 7 jours.

À condition d'avoir un système immunitaire efficace qui lutte contre le virus.

Parfois, la surutilisation des cordes vocales ou leur usage non naturel peut également faire perdre la voix.

Cela se produit plus fréquemment dans les activités qui nécessitent de longues heures de conversation, comme enseigner à voix haute, encourager un événement sportif ou jouer de la comédie musicale.

Par ailleurs, parmi les autres facteurs de risque, on peut citer le tabagisme et des antécédents de cancer.

Remèdes naturels pour retrouver sa voix

Voici quelques ingrédients scientifiquement prouvés qui peuvent aider à retrouver sa voix et à accélérer la guérison.

  • La camomille

Depuis 5 000 ans, la camomille est utilisée comme une herbe bénéfique.

Elle contient des antioxydants, des propriétés médicinales astringentes et anti-inflammatoires.

Des études ont montré que la tisane chaude de camomille peut aider à soulager les symptômes d'un mal de gorge et d'un rhume.

L'inhalation de la vapeur chaude du thé de camomille lui-même guérit la perte de voix.

  • La menthe poivrée

La menthe poivrée a été scientifiquement prouvée comme soulageant les maux de gorge.

Tout comme la camomille, elle a des propriétés antimicrobiennes qui peuvent aider à combattre une infection par le rhume et à lutter contre la douleur d'un mal de gorge.

Optez pour un thé chaud à la menthe poivrée avec un peu de miel, ou ajoutez quelques huiles essentielles dans votre humidificateur pour les inhaler.

  • Le miel

Le miel a des propriétés antivirales, antimicrobiennes et anti-inflammatoires.

Il est même recommandé pour le soulagement des symptômes du rhume et de la toux.

Il a été médicalement prouvé que le miel réduit plus efficacement les bactéries telles que le streptocoque, qui provoque les maux de gorge.

Son utilisation peut donc contribuer à retrouver une voix normale.

  • Le citron

Connu pour sa richesse en vitamine C, le citron est un remède pour les infections de la gorge.

Son faible pH aide non seulement à décomposer le mucus, mais il stimule également la libération de salive qui peut apaiser l'irritation, la sécheresse et l'inflammation de la gorge.

  • Le gingembre

Le gingembre, ingrédient puissant des apothicaires de l'Antiquité, aide à soulager l'inflammation et la douleur.

Mâcher un morceau de gingembre ou siroter un peu de thé qui en contient peut aider à décongestionner et à apaiser les muqueuses du larynx.

La salive étant antibactérienne, l'action de mastiquer favorise également la production de salive qui garde la bouche et la gorge humides.

  • L'oignon

Les oignons renforcent l'immunité et peuvent, selon les experts de la santé, guérir les rhumes et la toux.

Ils aident également à expulser le mucus des voies respiratoires et peuvent combattre les infections virales et bactériennes.

Buvez deux cuillères à café de jus d'oignon suivies d'une cuillère à café de miel toutes les trois heures.

Des astuces pour accélérer la récupération de la voix

  • Se taire

Pour retrouver sa voix, la première astuce est de se taire.

C'est d'ailleurs la prescription par excellence la plus efficace.

Arrêtez de solliciter vos cordes vocales et reposez-les quand vous le pouvez.

En outre, voici quelques autres méthodes infaillibles pour vous permettre de retrouver la voix.

  • Se gargariser régulièrement

Qu'il s'agisse d'un liquide antiseptique que votre médecin vous a donné ou d'un peu d'eau salée tiède, il est impératif de se gargariser.

Pourquoi ? Parce qu'il aide à détruire les germes afin de combattre l'infection.

Mélangez une demi-cuillère à café de sel de table avec un peu d'eau chaude et gargarisez-vous au moins trois fois par jour.

Le sel est également hydrophile.

Cela signifie qu'il attire l'humidité.

Il évite que votre gorge ne se dessèche en plus de tuer les germes.

  • Respirer de la vapeur

En gardant les voies respiratoires humides, vous pouvez apaiser les plis vocaux irrités et ramollir le mucus obstrué dans la gorge sèche.

Respirez de la vapeur 3 à 5 fois par jour ou mettez un humidificateur dans votre chambre.
Si vous n'avez pas d'humidificateur, couvrez votre tête avec une serviette pendant que vous vous penchez au-dessus d'un bol d'eau bouillante.

Respirez profondément pendant 10 à 15 minutes, de préférence par le nez.

Pour rendre le traitement plus efficace, ajoutez quelques gouttes d'huiles essentielles telles que la menthe poivrée, la lavande ou le santal.
Vous pouvez même tremper quelques sachets de thé à la camomille dans l'eau chaude.

Ces herbes sont antiseptiques et anti-inflammatoires et peuvent aider à accélérer la guérison.

  • Ne pas chuchoter

Chuchoter est pire que parler.

Alors, restez muet.

Emportez un bloc-notes avec vous pour communiquer et reposez-vous autant que possible.
Les oto-rhino-laryngologistes déconseillent les chuchotements, car ils endommagent les cordes.

Ils font serrer vos cordes vocales, ce qui est plus douloureux que de parler normalement.
Si vous devez vraiment utiliser votre voix, évitez d'émettre des sons non naturels comme le mimétisme ou le grésillement vocal.

Les cordes vocales ne sont pas faites pour parler de façon anormale.

La pire des choses que vous puissiez faire est de les endommager lorsqu'elles se rétablissent.

  • Ne pas se racler la gorge

C'est un instinct de s’éclaircir la gorge à cause du mucus.

Mais en réalité, cela fait plus de mal que de bien.

D'abord, il crée une vibration anormale qui peut augmenter l'inflammation des cordes vocales.
Deuxièmement, se racler la gorge provoque la production de plus de mucus.

C'est un processus sans fin, car vous voudrez le répéter à plusieurs reprises.

La prochaine fois que vous voudrez le faire, combattez votre instinct et laissez votre gorge rester collante.

  • S'hydrater intensément

Buvez 6 à 8 verres d'eau par jour. C'est une ration saine, que vous vous remettiez d'une laryngite ou non.

Et encore plus si vous essayez de retrouver votre voix.

L'enrouement est causé par une gorge sèche qui peut être évitée en buvant suffisamment d'eau.

L'hydratation amincit le mucus dans la gorge, ce qui le rend plus facile à évacuer.
En conclusion, retenez que perdre sa voix est tout sauf une partie de plaisir.

On a du mal à communiquer avec ses proches et à exprimer ses idées.

Adoptez ces gestes afin de retrouver votre voix et de profiter de vos journées.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment retendre la peau après une perte de poids ?

Comment retrouver son ancrage et s’ancrer à la Terre ?

Catégorie : Stress