Sciatique : comment se soulager naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Parmi les douleurs constatées au niveau des vertèbres, la sciatique est celle dont souffrent près de 100 000 personnes en France chaque année.

Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs vives qui touchent les fesses, les cuisses et les pieds.

Sciatique : comment se soigner et guérir naturellement

Quelles sont les causes de cette affection ? Quelles sont les solutions naturelles pour la soigner et la guérir ?

Sciatique : que faut-il comprendre ?

La sciatique se manifeste par des douleurs qui peuvent prendre différentes formes.

La plus connue est celle qui se manifeste au niveau des cuisses et qui touche également les reins.

L’individu atteint de la sciatique ne supporte pas les tâches pénibles.

Parfois, le moindre mouvement effectué intensifie la douleur au niveau des nerfs sciatiques.

Il faut noter que ce mal n'attaque que les membres d'un seul côté (soit la cuisse, la jambe, le pied du côté gauche ou ceux du côté droit).

Quelles sont les causes de la sciatique ?

La principale cause à l'origine de la sciatique est la hernie discale, c'est-à-dire l’altération du disque lombaire situé entre deux vertèbres.

Il s’agit principalement du disque situé entre le 4e et 5e vertèbre lombaire et celui situé entre la 5e vertèbre lombaire et le 1er vertèbre sacré.

La hernie discale se manifeste le plus souvent chez les personnes en jeune âge.

Toutefois, elle peut se déclencher sans forcément entraîner une sciatique.

Par ailleurs, l’arthrose lombaire peut être également responsable de cette affection.

Elle est caractérisée par une compression chronique des disques entre les vertèbres, ce qui est responsable de la destruction des cartilages.

La maladie de Scheuermann est également l’une des causes de la sciatique.

La déformation de la colonne vertébrale causée par cette maladie entraîne à la longue son usure.

Cela est à la base des douleurs atroces au niveau des nerfs.

En outre, la sciatique peut avoir des origines génétiques.

Selon une étude réalisée en Finlande, elle peut atteindre des personnes ayant hérité d’une certaine variation génétique.

Les personnes qui adoptent régulièrement des mauvaises postures sont exposées à cette affection.

Cela peut être dû à un exercice sportif mal pratiqué ou une mauvaise assise liée à un siège inconfortable.

D’autres facteurs sont à l'origine de la sciatique comme l’obésité engendre le relâchement des muscles et des ligaments.

Si elle n'est pas traitée, elle peut causer à la longue des inflammations et des douleurs au niveau des articulations.

Le soulèvement de charges lourdes exerce de fortes pressions sur les articulations et a un impact négatif sur la colonne vertébrale.

Le tabagisme est également un facteur déclenchant de ce mal.

Quels sont les symptômes de la sciatique ?

Pour savoir si l’on est atteint de la sciatique, il faut faire plus attention aux douleurs ressenties.

Les maux sont semblables à une décharge électrique et se répandent au niveau des membres inférieurs (cuisses, jambes, pieds, orteils).

La personne atteinte ressent une douleur soudaine après avoir toussé ou éternué.

Les sensations peuvent s'étendre jusqu'au niveau de la colonne vertébrale.

La victime de la sciatique peut parfois ressentir des fourmillements au niveau des jambes et éprouver des difficultés à la marche.

Si vous constatez l’un de ces symptômes, le mieux est de consulter un médecin qui se chargera d'effectuer un diagnostic complet.

Sciatique : comment se soigner et guérir naturellement ?

La sciatique n’est pas une maladie incurable.

On peut en guérir en quelques semaines grâce à un traitement médical ou naturel.

Voici les méthodes naturelles pour la soigner.

  • Le repos

Le repos est la première solution à adopter pour avoir la guérison.

Lorsque la victime ressent la douleur, elle doit tout arrêter et se mettre au repos.

Il est conseillé d'y ajouter quelques exercices comme les accroupissements ou la marche.

Les étirements au réveil sont également recommandés.

L’activité sportive permet de renforcer les muscles des membres inférieurs.

  • Les séances de massage

Elles permettent de travailler en douceur les muscles du corps.

Un massage régulier au niveau des membres inférieurs soigne la sciatique.

Pour plus d’efficacité, il est conseillé d'utiliser les huiles essentielles qui ont des propriétés contre la douleur.

Ainsi, l'huile de Millepertius est conseillée.

Il faut l’appliquer 1 à 3 fois par jour pendant les séances de massage.

Les huiles d’eucalyptus, d’arnica et de gaultherie sont aussi recommandées pour le soulagement des douleurs et la guérison de la sciatique.

  • Le Yoga

La pratique du yoga aide à guérir des douleurs de la sciatique.

Les exercices permettent de relaxer les muscles du corps et la colonne vertébrale.

Cela a un effet atténuant sur les douleurs et sur l’esprit de la victime.

  • L’ostéopathie

L’ostéopathie se révèle également une solution très efficace contre la sciatique.

Dans la pratique, l’ostéopathe fait un repositionnement des vertèbres en réduisant ainsi la compression.

À ce niveau, il convient de recueillir l’avis du médecin avant de se soumettre aux séances d’ostéopathie.

  • L’éducation somatique

Les méthodes employées en éducation somatique contribuent à restructurer le corps humain et à l’harmoniser.

Que faire pour éviter la sciatique ?

Pour éviter d’être atteint de la sciatique, il faut adopter une bonne posture lorsqu’on est en position assise au bureau ou en voiture.

La position idéale doit respecter la forme S de la colonne vertébrale.

Il est conseillé de marquer une pause après un long moment en position assise pour s’étirer, se déplacer avant de se rasseoir.

Il existe aujourd’hui une solution qui est de plus en plus recommandée par les spécialistes en kinésithérapie pour aider les individus à adopter de bonne posture à l’assise.

Il s’agit des t-shirts pectoraux.

Le soulèvement des charges d’un poids important est à éviter au maximum.

Cela présente à long terme de graves conséquences sur votre intégrité physique.

Au besoin, sollicitez de l’aide pour des activités nécessitant trop d’efforts physiques.

Par ailleurs, une bonne hygiène de vie est à privilégier pour se mettre à l’abri de la sciatique.

Il faut respecter son corps en se donnant des temps de repos et entretenir une bonne alimentation.

La pratique régulière du sport permet également d’éviter d’être atteint de la sciatique.

L'activité physique renforce la structure des muscles et élimine les toxines de l’organisme.

Des exercices sur les abdominaux sont conseillés pour lutter contre l'obésité.

En effet, un ventre plat prévient du mal au dos et des douleurs lombaires.

En conclusion, retenez qu'il est bien possible de soigner la sciatique avec des solutions naturelles.

Cependant, pour obtenir de meilleurs résultats, il faudra abandonner les mauvaises habitudes quotidiennes et adopter les bons gestes.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Quelles huiles essentielles pour réduire le stress ?

Stress et angoisse lors des fêtes de fin d’année : que faire ?

Catégorie : Douleurs