Comment endurcir son corps et son esprit ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Être fort sur le plan physique et mental nous permet de faire face aux épreuves les plus dures et aux situations dangereuses.

Cela permet également de cultiver la persévérance et de toujours garder la tête haute.

Comment endurcir son corps et son esprit

Ainsi, pour s’endurcir, il faut travailler à la fois votre corps et votre esprit.

C’est un travail qui nécessite beaucoup d’efforts, mais qui vous permettra en fin de compte d’acquérir la résistance et l’endurance nécessaires pour développer votre confiance en soi.

Comment endurcir son corps ?

Renforcer vos capacités physiques vous permettra d’avoir plus d’endurance.

Plusieurs moyens vous permettent d’y parvenir.

Avoir une bonne alimentation

Une alimentation saine pourra participer à endurcir votre corps en vous fournissant l’énergie nécessaire pour vos exercices physiques.

Tournez-vous vers des aliments comme les viandes maigres, les céréales complètes, les fruits et légumes, les noix, les poissons, etc.

Diminuez la consommation d’aliments trop riches en sucre et évitez les sodas ainsi que les aliments gras du fast-food.

De même, les aliments transformés doivent être bannis.

Cumuler exercices de cardio et exercices de force

La combinaison d’exercices de cardio et d’exercices de force vous aidera à endurcir votre corps.

Faites régulièrement de la course, de la nage ou encore du vélo durant la semaine.

Fixez-vous des objectifs et améliorez-vous en augmentant les distances à parcourir.

Soulevez des poids afin de travailler vos muscles.

Plus vous vous améliorez et plus vous serez en mesure d’augmenter l'intensité des exercices.

Sortir de sa zone de confort

L’idée est de confronter votre corps à des situations inhabituelles et inconfortables.

S’endurcir le corps ne consiste pas seulement à faire des exercices physiques.

Il faut apprendre à faire face à différentes situations et à s’y adapter.

L’endurance physique et la résistance mentale sont des notions très proches.

Sachez que lorsque vous adaptez votre corps à des situations extrêmement difficiles, votre esprit s’adapte en même temps.

Au final, vous aurez un mental assez solide pour affronter les situations physiques difficiles.
Les exercices se feront petit à petit afin que votre corps puisse s’adapter progressivement.

Faites des exercices inconfortables comme prendre une douche froide ou encore vous priver de votre nourriture préférée pendant quelques jours.

Par ailleurs, lancez-vous dans l’apprentissage des moyens de survie afin de vous entraîner à faire face au danger.

Vous pouvez par exemple aller en excursion en forêt.

Pratiquer plusieurs exercices physiques

Il s’agit également de sortir de votre zone de confort et de pratiquer d’autres exercices.

Le fait que votre corps soit habitué à faire les mêmes exercices tout le temps ne permet pas de vous endurcir physiquement et mentalement.

Vous devez repousser vos limites et tenter des exercices physiques plus complexes.

Grâce à cela, votre endurance physique et votre endurance mentale vont s’améliorer considérablement.
Il est cependant important de connaître vos limites physiques et de ne pas essayer des exercices extrêmes qui pourraient vous causer des blessures.

Il est d’ailleurs conseillé de s'exercer sous la supervision d’un coach sportif.

Travailler sa flexibilité

Faites des exercices de flexibilité afin d’optimiser vos articulations.

Vous serez ainsi plus apte à accomplir certains mouvements.

Pratiquez des étirements après vos exercices physiques afin de favoriser l’allongement des muscles et de prévenir les risques de crampes.

Le yoga est une excellente alternative pour des étirements efficaces, impliquant un apaisement de l’esprit.

Par ailleurs, il ne faut pas s’étirer avant les exercices, mais plutôt s’échauffer.

Cet échauffement prendra cinq à 10 minutes et consiste à faire des sauts ou de la marche.

Endurcir son esprit : comment procéder ?

Endurcir votre esprit, c’est savoir reconnaître ses forces et ses faiblesses et savoir agir en conséquence.

Définir ses forces et ses faiblesses

Soyez sincère avec vous-même et déterminez quelles sont vos forces et vos faiblesses.

Ce n’est pas un exercice facile certes, mais cela vous aidera à vous renforcer en apprenant à contrôler vos faiblesses.

Le fait d’admettre ses points forts et ses points faibles est déjà un acte de bravoure.

Rédigez une liste et une fois celle-ci terminée, analysez vos faiblesses afin de voir comment les travailler pour les contrôler ou les transformer en force.

Apprendre à confronter le stress

Pour endurcir votre esprit, vous devez apprendre à être fort face aux situations difficiles et stressantes.

Vous devez vous détendre afin de pouvoir gérer le stress.

Pratiquez les techniques de relaxation profonde, buvez beaucoup d’eau et faites de la marche.

Par la suite, affrontez les situations que vous redoutez le plus sans vous affoler. Cela deviendra une habitude et vous serez désormais calme et détendu, quelle que soit la situation.

S’entraîner à positiver

Le doute et la peur sont des réactions naturelles, mais vous ne devez pas les laisser prendre le dessus.

Si vous les laissez vous contrôler, vous aurez du mal à développer votre confiance en vous et vous ne pourrez donc pas endurcir votre esprit.

Essayez la méthode du cadrage qui consiste à transformer les pensées négatives en idées positives.

Quelle que soit la situation, changez votre état d’esprit et essayez de voir le bon côté dans chaque situation qui se présente.

Faites un focus sur vos talents et exploitez-les afin de vous sentir unique.

Savoir accepter ses émotions

Toute personne ressent à un moment donné du stress, des craintes ou de la peur.

Endurcir son esprit, c’est aussi accepter vos émotions et les surpasser afin qu’elles ne prennent pas le dessus. Même les personnes fortes sont parfois stressées et éprouvent de la peur.

Cependant, elles parviennent toujours à faire face à ces émotions et les dépasser. Ainsi, ne vous en voulez pas, mais plutôt, utilisez des méthodes apaisantes pour dépasser vos appréhensions.

Apprendre de ses erreurs

Ne vous appesantissez pas sur un échec, mais tirez-en des leçons pour avancer.

Dites-vous que l’échec fait partie des étapes de la vie et que l’essentiel est de toujours se relever.

Les personnes ayant un esprit endurci font de leurs revers des occasions pour s’améliorer et se servent de leurs erreurs pour se construire.

Elles en ressortent plus fortes et mieux façonnées.

Ne vous punissez pas pour vos échecs, faites plutôt une rétrospection afin de détecter les erreurs.

Après cela, vous essaierez de ne plus les répéter.
Enfin, il faut éviter de se comparer aux autres et plutôt se concentrer sur soi.

En tenant compte de ces recommandations, vous parviendrez certainement à un renforcement physique et mental.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment éliminer ses freins personnels pour agir plutôt que réfléchir ?

Comment enlever et chasser les idées noires ?

Catégorie : Psychologie