Comment bien gérer le stress avant un concours d’équitation ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Qui dira qu’il n’a jamais été stressé à un moment de sa vie ? C’est un fait assez courant surtout à l’approche d’un grand évènement et l’équitation n’y échappe pas.

Le fait de revoir votre cheval préféré peut vous mettre dans un état d’excitation.

Comment bien gérer le stress avant un concours d’équitation ?

Toutefois, certains aspects vous font rapidement perdre votre bonne humeur.

On pense plus particulièrement au transport des chevaux et au stress avant un concours assez important.

Pour éviter que cette situation ne devienne néfaste, vous devez arriver à bien gérer votre anxiété.

Faire quelques petites activités de préparation pour réduire le stress

Avant toute chose, l’anticipation de votre concours équestre est très importante.

Cette approche concerne aussi bien le travail du cheval, la préparation de votre transport que les préparatifs de vos affaires.

Pour éviter les mauvaises surprises le jour de la compétition, il est aussi bien de parler des épreuves du concours avec votre coach.

En agissant de la sorte, vous pouvez connaître ses convictions et prendre auprès de lui des conseils.

Dès que vous serez fixés sur les engagements, organisez par exemple des séances de travail avec votre cheval.

Attention toutefois à diversifier le travail de votre cheval pour qu’il reste en forme et qu’il dispose d’assez de fraîcheur pour le concours.

Préparer le matériel du cheval

Pour prévenir tout stress, vous pouvez apprêter le matériel la veille.

Dans le calme, prenez le temps de tout préparer sans rien omettre.

En effet, il est assez stressant de s’apercevoir juste avant le début de l’épreuve que l’on a oublié quelque chose.

Pour cela, il serait mieux de procéder étape par étape. Apprêtez dans un premier temps l’équipement de votre cheval.

Occupez-vous ensuite de toutes les affaires nécessaires pour monter votre cheval puis passez à la vérification du matériel de pansage (brosse, onguent, gel de tendons).

Afin de gagner encore plus en temps et d’être moins gêné le jour du concours, vous pouvez toujours apprêter les sacs à foin et les rations de granulés.

Vous maîtrisez votre cheval.

Vous saurez donc ce dont il aura besoin pour être plus performant.  Une fois que tout cela est fait, vous n’aurez qu’à mettre le cheval dans le moyen de transport indiqué.

Par ailleurs, pensez à prendre certains accessoires tels que le licol et la longue en double si vous pensez aller seul au concours.

Préparer l’équipement du concours

Préparer ses affaires pour les épreuves du concours (pantalon blanc et veste de concours) s’avère également très important.

Pensez surtout à prendre différents manteaux que vous pourrez mettre en fonction du temps. N’hésitez pas à prendre des vêtements de rechange surtout pour le pantalon blanc au cas où une bêtise arriverait.

Préparer le transport avant le départ

Pour mieux vous organiser par rapport au transport, prenez le soin de vous renseigner sur l’horaire de vos épreuves.

Le jour venu, rendez-vous sur le lieu du concours avec une avance d’au moins 1 h 30.

Cela vous permettra d’être tranquille à votre arrivée, de descendre le cheval et de le préparer sans être pressé.

Vous pourrez même faire une promenade pour vous détendre tous les deux.

Une fois sur le lieu du concours

Si le concours doit durer plusieurs jours, partez en promenade avec votre cheval en main juste avant le début de chacune de vos épreuves.

Pensez aussi à bien panser votre cheval avant votre tour.

Cela vous permettra de déstresser et de commencer à vous acclimater à l’environnement.

Cette technique permet aussi de préparer avec douceur les muscles et articulations de votre compagnon.

S’exercer pour apprendre à gérer son stress avant le concours d’équitation

Pour gérer son stress avant un concours d’équitation, faire des exercices peut s’avérer être déterminant.

Cela peut vous permettre à vous et à votre cheval d’avoir un moral de vainqueur dès que vous entrez en piste.

Voici quelques idées d’exercices que vous pouvez faire avant votre concours d’équitation.

Séance d’exercice 1 : Respiration pour se détendre et oublier le stress

On oublie très souvent de respirer calmement lorsqu’on est stressé.

On halète, on manque de souffle et ça peut rapidement virer à la perte de contrôle.

Que vous soyez à cheval ou non :

  • Pensez à respirer régulièrement et profondément chaque fois que l’occasion se présente.
  • Inspirez profondément et sentez l’air emplir doucement vos poumons.
  • Bloquez votre respiration 1 à 2 secondes puis relâchez doucement votre souffle en sentant l’air sortir de votre corps.
  • Imaginez que chaque inspiration vous offre un air pur, plein d’énergie et revitalisant.

À l’opposé, chaque expiration chasse le stress et les pensées négatives de votre corps.

Vous vous sentirez à coup sûr plus que détendu.

Séance d’exercice 2 : Promenade en main avec le cheval

Les chevaux sont des animaux très sensibles à l’humeur de leur propriétaire.

Si par nature vous êtes très souvent stressé, votre cheval le sera sans doute aussi.

Ils sont attentifs à vos émotions et la ressentent d’une façon extraordinaire même lorsque vous cherchez à les dissimuler.

Pour vous décontracter tous les deux, optez pour une petite promenade.

Trouvez un lieu paisible où votre cheval pourra se détendre et se promener tranquillement avec vous.

S’il a régulièrement l’habitude de voir des oiseaux et des feuilles tomber, il n’y prêtera plus attention les prochaines fois.

En le faisant fréquemment promener avec vous, il s’adaptera à de nombreuses situations.

Ainsi il sera moins stressé avant le concours d’équitation.

Séance d’exercice 3 : Séance de papouilles pour gérer son stress avant un concours d’équitation

Avant le concours d’équitation, pendant la préparation de votre cheval, passez du temps avec lui.

Faites-lui un pansage doux pendant un long moment afin de bien préparer ses muscles et ses articulations et de bien les échauffer.

Prenez ce moment pour lui faire un massage entier en parcourant son corps avec vos mains et en vous servant également d’autres outils.

Non seulement cela l’apaisera, mais vous serez également plus tranquille avant l’échauffement.

En conclusion

Être en état de stress avant un évènement et de surcroît un évènement important est quelque chose d’assez normal.

Avant et pendant un concours d’équitation, le degré d’angoisse peut être suffisamment élevé.

Cette situation peut même faire perdre à certaines personnes leurs moyens.

Face à cette situation, il est important de ne pas s’affoler.

Vous devez bien gérer votre stress.

Faire quelques activités de préparation et s’entraîner en réalisant certains exercices sont des astuces pour pouvoir y arriver.

En suivant et en réalisant ces quelques recommandations, vous saurez sans doute contenir votre anxiété avant un concours d’équitation.

Vous pourriez même sortir finalement gagnant de ce concours.


Testez votre niveau de santé (2 tests alternatifs surprenants)

Des milliers de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi:

Comment bien faire un entraînement fractionné ?

Comment arrêter la diarrhée rapidement ?

Catégorie: Sport