Comment gérer le stress d’être un futur papa ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La nouvelle tenant à l’arrivée prochaine d’un bébé ravit tous les membres du couple.

Seulement, l’idée même de devenir papa et toutes les responsabilités que cela cache rendent souvent anxieux le futur père.

Comment gérer le stress d’être un futur papa

Comment bien se préparer pour la gestion parfaite des états de stress suscités par le statut paternel à venir ?

La gestion aisée de la nouvelle au sein du couple

Il n’est souvent pas facile pour un futur père de contrôler correctement ses émotions lors des premiers instants qui suivent la prise de connaissance de son nouveau statut.

Le premier point est lié au stress se rapportant à la gestion de cette nouvelle situation à l’intérieur même du couple, avec sa compagne.

Le monsieur ressentira de l’angoisse en raison ddes choses dont il devra discuter avec sa partenaire.

Mais ce futur papa pourra passer cet état d’anxiété rien qu’en prenant un coup de respiration profonde et en analysant profondément les meilleures approches pour entamer une telle discussion.

Pour y arriver décemment, le monsieur pourrait rappeler à lui-même et à sa femme, les avantages affectifs et sociaux en rapport avec l’arrivée d’un bébé.

Un nouveau-né fait profiter d’une compagnie innocente, pleine de créativité et de curiosité et honore les parents sur le plan social.

Ce père en devenir pourra ensuite proposer des comportements nouveaux à adopter pour mieux passer une telle période.

Cela consistera à renforcer l’alimentation, à éliminer les objets dangereux et surtout, à préparer un budget conséquent.

Se rendre utile à tous égards

Le futur papa d’un couple sera nerveux quand il se posera les questions liées à la façon dont il pourrait se rendre utile durant cette période de grossesse de sa femme.

La solution est déjà dans l’inquiétude : il suffit qu’il prenne plaisir à aider la prochaine mère de son enfant.

Le temps passé volontairement à s’occuper à quelques actions diminue assurément le stress.

Il est alors important que monsieur se prépare à exécuter chacune des tâches qui s’imposent à lui considérant l’état de la dame.

Bien sûr, cela n’est possible que toutes les fois qu’il sera disponible et à la maison.
Pour faciliter les choses, il pourrait se donner des objectifs à atteindre par jour dans cet accompagnement.

À cet effet, quelque temps de pauses passées dans la demeure en guise de surprise et de coup de main seraient parfaits.

Sa femme aussi devra y mettre son grain de sel, et ce, en le remerciant occasionnellement, sans oublier les petits efforts participatifs.

Lorsque la future mère s’implique correctement surtout lors des 5 premiers mois de la grossesse pour fournir des efforts, le rôle paternel devient plus facile à gérer par l’homme.

Annoncer la nouvelle aux amis et proches

Après une préparation mentale au sein du couple, le partenaire au rôle paternel doit penser à annoncer la nouvelle aux parents, au voisinage et aux amis.

Mais quand doit-il poser le faire ? Voilà une autre source de stress.

Il faut le faire le plus tôt possible, et ce, après avoir fait ses premières emplettes pour la nouvelle situation.

Il s’agit d’un moyen efficace pour aider les proches à s’habituer au nouvel environnement qui est bientôt le vôtre.

La révision partielle ou totale de la décoration et l’achat de quelques outils pour bébé feraient l’affaire.
Ces jeux de lumières et de couleurs aideront également le futur papa à rentrer paisiblement dans son rôle.

Prenez également conscience qu’une telle bonne nouvelle soulage et la solidarité quotidienne des personnes qui sont chères au couple allégera la tâche à l’époux, surtout sur le plan mental.

Éviter d’annoncer la nouvelle à des voisins souvent trop envahisseurs serait prudent.

Il n’y a rien de plus stressant que de voir à longueur de journée une personne hostile au couple s’y ingérer dans une situation rendant déjà assez nerveux.

Les séances de méditation

L’une des meilleures méthodes pour un papa en devenir afin de combattre le stress est la méditation.

Elle permet de canaliser ses énergies et de libérer de très bonnes idées.

Ainsi, vous pourrez apprendre à contrôler votre respiration pour réduire, voire éliminer l’angoisse.

Cette astuce vaut pour les premiers jours de la nouvelle comme pour l’approche de l’accouchement.

Ce dernier virage étant celui qui fait accroître davantage la nervosité du futur père.

Notons à cet effet que plusieurs sites web proposent des exercices de méditation fiables et simples pour aider.

Mais si votre budget le permet, pourquoi ne pas vous rendre dans l’un des centres de relaxation proches de chez vous pour la séance assistée par des personnes physiques présentes.
L’application de tels enseignements vous permettra par exemple d’éviter de prendre la période de grossesse de votre compagne ou l’instant de l’accouchement pour un obstacle.

Vous y apprendrez comment régler votre mental de sorte à transformer tout semblant de difficultés en une aubaine.

Il n’y aura donc aucun risque que vous pensiez à fuir ledit moment.

En tant que chef de famille et prochain papa, vous ne craindrez pas non plus l’arrivée probable d’un enfant mal formé, au point de stresser la future mère.

Le sport et la lecture

Quoi de plus efficace pour élimer le stress que quelques exercices physiques bien appliqués.

Le sport libère de l’anxiété et vous permet d’avoir les idées plus mûres afin de mieux gérer votre nouveau statut paternel.

Une bonne séance de mouvements répétés et légèrement intenses dans le jardin de votre maison ou dans votre chambre serait parfaite à cet effet.

Vous aurez bien sûr un meilleur suivi en le faisant dans une salle de fitness, si votre budget l‘autorise.

Il faudra répéter ces occasions dans une même semaine et finir toujours avec un bon bain contenant quelques gouttes d’huile essentielle.

Un tel ingrédient nourrit le calme du futur papa, et ce, pour plusieurs jours.

La lecture est une source de sagesse, mais également un moyen efficace pour calmer ses nerfs.

Trouvez les meilleurs livres sur la paternité et sur d’autres sujets qui vous passionnent et prenez plaisir à les lire avec un bon café chaud auprès de vous.

Ainsi, les états de stress générés par l’arrivée du premier enfant dans la vie d’un homme peuvent être éliminés en suivant quelques astuces et conseils.

Certains sont liés au dialogue avec sa compagne, d’autres à la relation à entretenir avec les proches.

Un autre point, cette fois individuel pour que le futur papa élimine l’angoisse consiste à méditer, à faire du sport et à lire régulièrement.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment vaincre la peur de la compétition sportive ?

Comment gérer sa peur de reprendre le travail après un arrêt ?

Catégorie : Grossesse