Les meilleurs super aliments pour le cerveau ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


L’alimentation joue un rôle très important dans le fonctionnement et la bonne santé du cerveau.

Plusieurs études scientifiques ont révélé que le mode alimentaire a une influence considérable sur la santé mentale et les fonctions cérébrales d’un individu.

Les meilleurs super aliments pour le cerveau

Ainsi, pour que votre cerveau fonctionne de manière optimale, vous devez intégrer à vos habitudes de consommation certains nutriments et substances essentielles.

Heureusement, Il existe des aliments qui ont la capacité de booster les performances de la matière grise.

Les poissons gras

Les poissons gras sont très connus pour leur apport considérable en Oméga 3.

Ces derniers sont des acides gras dont les effets protecteurs et revitalisant sur le cerveau ont été validés par la science.

Ils entrent dans la constitution des neurones et favorisent une fluidité des échanges entre ces derniers.

Par ailleurs, les poissons gras sont en majeure partie composés d’acide docosahexaénoïque (DHA).

Le DHA joue un rôle capital dans le fonctionnement de l’encéphale puisqu’il intervient activement dans la construction des membranes de plusieurs cellules dont les neurones.

Selon une étude réalisée par des neurologues en 2004, une carence en Oméga 3 peut entraîner une altération des facultés mentales et causer des troubles mentaux graves.

Pour une meilleure performance intellectuelle, veillez donc à intégrer à votre alimentation les éléments suivants :

  • Les sardines,
  • le saumon,
  • la truite,
  • l’huile de foie de morue,
  • le Hareng,
  • le thon.

Outre leur forte teneur en Oméga 3, ces aliments contiennent des substances ayant pour but de maintenir la structure des méninges.

La banane

La banane est un aliment très énergétique et sain qui permet de stimuler le cerveau.

Le magnésium qu’elle contient est un minéral indispensable à la transmission de l’information nerveuse.

En dehors de cette composition, ce fruit est également riche en glucose, une composante essentielle pour la santé cérébrale.

En cas d’effort cérébral important, les zones du cerveau les plus stimulées sollicitent un apport en glucose pour faire face à l’augmentation de leur activité.

En consommant régulièrement de la banane, vous permettez à votre organe principal de supporter les effets d’une forte activité intellectuelle.

Par ailleurs, la banane est une source de vitamine B6, un élément impliqué dans la production des neurotransmetteurs cérébraux tels que la sérotonine et la dopamine.

Les fruits de mer

Les fruits de mer sont des animaux marins comestibles généralement dotés d’une faible teneur en gras et en calories.

Extrêmement riches en vitamines B12 et en protéines, ils assurent au cerveau une protection maximale contre le déclin cognitif.

D’après les conclusions d’une récente investigation conduite par des chercheurs américains et néerlandais, une consommation régulière des fruits de mer permettrait de préserver le cerveau des seniors.

Aussi, les fruits de mer sont constitués d’oligo-éléments, des sels minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organe.

Pour que votre substance grise travaille au mieux de ses capacités, n’hésitez pas à consommer régulièrement les aliments suivants : le homard, les crevettes, la langouste, etc.

Les œufs

Nécessaires au développement des fonctions cérébrales chez les enfants, les œufs jouent un rôle actif dans la nutrition de l’intellect.

La lécithine et les phospholipides contenus dans les œufs influent positivement sur la constitution membranaire des cellules cérébrales.

Les œufs sont également riches en acides aminés nécessaires à la fabrication des neurotransmetteurs.

Parmi ces acides aminés, on retrouve l’acétylcholine, une composante qui favorise grandement l’activité de mémorisation.

Pour profiter des bienfaits de cet aliment, les nutritionnistes recommandent une consommation très fréquente du jaune d’œuf.

Le chocolat

Le chocolat est à juste titre considéré comme un « super aliment » pour les méninges.

En effet, les flavanols du cacao que l’on retrouve dans cette friandise permettent d’améliorer les capacités cognitives et la vitesse de traitement de l’information par le cerveau.

Plusieurs études épidémiologiques ont démontré qu’une consommation de flavonoïdes améliore les fonctions cérébrales.

Des chercheurs italiens se sont intéressés aux effets d’une consommation régulière de cacao sur l’attention et le développement de l’intellect.

Les résultats de cette investigation publiée dans une mini-revue scientifique confirment que le cacao stimule le cerveau, améliore l’attention et développe la « mémoire de travail ».

Le chocolat contient également du magnésium et des molécules voisines de la sérotonine.

Les épinards

Les épinards sont très bénéfiques pour la matière grise.

Ils sont riches en vitamines K, B9 et A, ce qui leur permet de protéger le cerveau du vieillissement.

Ils sont aussi très efficaces pour lutter contre les effets du déclin cognitif.

Grâce à leur forte teneur en acide folique, ils stimulent la production de sérotonine.

Plusieurs études scientifiques ont prouvé qu’une consommation plus ou moins régulière d’épinards permettrait d’améliorer nettement les fonctions cérébrales.

Les fruits rouges

Selon les analyses effectuées par des chercheurs américains, les fruits rouges permettraient de détoxifier le cerveau et d’éliminer considérablement les protéines toxiques.

Ils sont extrêmement riches en antioxydants, ce qui leur permet de booster les méninges.

Le corps humain ne produit naturellement pas assez d’antioxydants.

Il vous faut donc miser sur l’alimentation pour fournir au cerveau l’essentiel afin d'améliorer ses performances.

Pour ce faire, les fruits rouges sont d’excellents alliés.

Pour améliorer vos capacités cognitives il vous faut donc consommer les fruits suivants :

  • La myrtille
  • les fraises
  • les framboises
  • les bleuets
  • les canneberges

La betterave

Une consommation très fréquente de betterave est importante pour faciliter les flux sanguins dans plusieurs zones du cerveau.

Cette théorie a fait l’objet d’une étude initiée par la Wake Forest University.

Les résultats publiés sur le portail officiel de la revue scientifique « Nitric Oxide : Biology and Chemistry » ont établi que la betterave a un impact très positif sur l’activité cérébrale.

Elle contient des nitrates qui ont pour effet de dilater les vaisseaux en vue de favoriser l’apport d’oxygène au cerveau.

L’huile d’olive vierge ou extra-vierge

Élément de base du régime méditerranéen, l’huile d’olive est citée pour ses nombreux bienfaits sur la santé mentale et le développement des méninges.

De récentes enquêtes scientifiques ont mis l’accent sur le lien entre la consommation d’huile d’olive et la protection du cerveau.

Selon le Professeur Domenico Pratico et ses collègues médecins chercheurs de l’Université Temple de Philadelphie, l’huile d’olive vierge contribue fortement à ralentir dans le cerveau la formation des plaques amyloïdes et d’enchevêtrements neurofibrillaires.

Ces dernières jouent un rôle déterminant dans la formation et développement des troubles tels que ceux de l’Alzheimer et de la démence.

Pour une efficacité optimale, pensez à vous procurer une huile d’olive vierge ou extra-vierge dotée d’une forte concentration en polyphénols.
En somme, si vous souhaitez booster votre cerveau et lui garantir une bonne santé, vous devez recourir aux aliments cités dans ce guide.

Toutefois, n’hésitez pas à consulter un nutritionniste afin de bénéficier d’un suivi personnalisé et d’un régime adapté à votre consommation quotidienne.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Impuissance acquise : comment dépasser l’incompétence apprise ?

Matrice eisenhower : comment prioriser les actions / projets ?

Catégorie : Alimentation