Syndrome de l’objet brillant : comment éviter les distractions ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


EBOOK + ATELIER VIDEO GRATUIT

Découvrez l'incroyable technique de respiration qui élimine tous vos problèmes liés au stress (angoisse, anxiété, asthme, essoufflement, surpoids, etc). Plus de 20 000 personnes l'utilisent au quotidien !

L’attirance pour les nouveautés est un phénomène qui se manifeste chez chaque individu.

Pour certains, elle peut être excessive et avoir un impact négatif : on parle de syndrome de l’objet brillant qui va créer des distractions excessives et retarder l'atteinte des objectifs que vous vous étiez fixé.

Syndrome de l’objet brillant

Pour y faire face, il est important de comprendre ses manifestations et de prendre les mesures adéquates.

Comprendre le syndrome de l’objet brillant

Surnommé la maladie de la distraction, le syndrome de l’objet brillant est l’attirance compulsive pour la nouveauté.

C’est le fait de vouloir constamment quelque chose de nouveau.

Que ce soit pour les objets, les accessoires, les objectifs ou les affaires, il y a toujours ce besoin de changement, ce besoin de nouveauté.

Le syndrome provoque en vous une forte attirance qui vous fait penser que chaque nouvelle acquisition est normale.

À titre d’exemple, il peut vous arriver d’acquérir le dernier smartphone sur le marché et une semaine après, vous avez envie de le changer avec un autre modèle plus récent.

Sur le plan professionnel, vous voulez toujours être dans la tendance en suivant la dernière formation à la mode.

Cette volonté englobe aussi les dernières certifications, les dernières méthodes de marketing, les formations, etc.

Dès lors, c’est un syndrome qui touche toutes les couches sociales sans exception.

Les manifestations du syndrome de l’objet brillant

Le syndrome de l’objet brillant se manifeste de plusieurs manières.

D’abord, la presque totalité de vos projets personnels ou professionnels n’arrive pas à aboutir.

Vos nombreux défis et buts personnels ne sont jamais atteints.

Vous vous laissez piéger facilement par le marketing d’un produit ou d’un service jusqu’à être séduit et à l’acquérir.

Vous accumulez les tâches à faire pour ensuite en négliger quelques-unes ou les remettre à plus tard.

Vous aimez vous encombrer d’objets sans utilité apparente.

En plus de ces signes, le désir d’être à la mode, la recherche du confort et le désir de sécurité sont autant de manifestations de ce phénomène nuisible.

L’unique problème du syndrome de l’objet brillant est la distraction et l'impossibilité de vous concentrer.

Cela peut même se transformer à long terme en TDAH : Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité.

Cette dernière peut engendrer le désir excessif de côtoyer et de n’avoir que de la nouveauté.

La distraction constitue probablement la source de tous les échecs ou du manque de confiance en soi.

Elle occasionne la négligence de vos objectifs ou projets.

Elle vous empêche de vous concentrer sur le but fixé.

Bref, la distraction finit par détruire votre force intérieure.

  • Vous ne terminez aucun travail à l’échéance fixée.
  • Vous perdez trop de temps dans la recherche de nouveauté.
  • Vous recommencez toujours à zéro et cela ne procure aucune connaissance ni expérience sur aucun domaine.

Il est donc important de recourir aux moyens efficaces pour lutter contre cette situation désavantageuse.

Adopter les bons comportements pour éviter les distractions

Le syndrome de l’objet brillant est lié à la sensation de vouloir à tout prix quelque chose.

Cette dernière vous distrait et vous force à convoiter un élément précis et surtout neuf ou différent.

Le risque de perdre beaucoup de temps et d’argent vous guette.

Cela aura certainement des conséquences sur votre vie personnelle ou professionnelle.

Pour éviter ce syndrome, vous devez adopter les attitudes convenables.

Ne pas se focaliser sur la nouveauté

Il est parfaitement acceptable de se documenter sur de nouvelles choses, mais uniquement dans le but de se renseigner sur la tendance actuelle.

De même, faites le seulement si cela est véritablement indispensable pour l’atteinte de votre but personnel ou professionnel.

En résumé, ce n’est pas parce qu’une chose est nouvelle que vous devez forcément l’avoir.

Le temps c'est de l'argent, alors optez plutôt pour des investissements "rentables" pour vous (lecture, activité physique, etc).

Réduisez vos besoins (minimalisme)

Avec les réseaux sociaux ou les écrans publicitaires géants, vous êtes la cible du marketing.

En effet, ces derniers sont en quelque sorte un réservoir de la nouveauté.

Des milliers de produits et services transitent au quotidien à travers ces canaux et vous ne pouvez pas tous les avoir.

Le remède est donc de limiter vos besoins et d'apprendre à vivre de manière minimaliste.

Que ce soit des produits ou des services de qualité, le but est qu’ils soient indispensables et adaptés à vos besoins actuels.

Sinon, préférez un style de vie épuré comme les japonais...

Se poser les questions clés

Voici une méthode assez simple qui vous aide à ne pas vous distraire par la nouveauté ambiante.

Il s’agit tout bonnement de se poser les questions suivantes :

  • Ai-je vraiment besoin de cette nouveauté ?
  • Quelles seront pour moi les valeurs ajoutées de cette acquisition ?
  • Quelles sont les conséquences possibles une fois que je l'aurai ?

Avec des réponses sincères de votre part, vous saurez largement si cette acquisition en vaut la peine ou pas.

Se responsabiliser

D’habitude, la distraction est un symptôme qui se retrouve chez les enfants capricieux.

Ils sont tout le temps évasifs et attirés par chose de nouveau.

Malheureusement, de nombreux adultes ne sont motivés que par la distraction.

Pour eux, faire du shopping ou partir à la recherche de nouveaux bars, restaurants et clubs est une tâche indispensable.

Pour lutter contre ce syndrome d'impulsivité parfois maladif, vous devez vous responsabiliser et agir rationnellement.

Concentrez-vous sur votre développement personnel et focalisez-vous sur votre objectif de vie.

Optez pour le changement

Si vous avez conscience d’être atteint du syndrome de l’objet brillant, alors n’hésitez pas à changer.

C’est un processus extrêmement difficile pour certains, mais avec de la volonté et une bonne dose de méditation et de respiration, c’est possible.

Beaucoup de personnes décident de changer, mais sont incapables de passer à l’action.

Pour accéder au changement, définissez vos projets et désirs à long terme et concentrez-vous à 100 % sur leur accomplissement.

Éviter les achats impulsifs

Pour éviter les achats compulsifs, il faut vérifier au préalable quelques détails.

D’abord, assurez-vous que vous ne disposez pas d'autres solutions alternatives avant de recourir à une nouvelle acquisition.

Pourquoi acheter une nouvelle paire de chaussures quand vous en avez déjà une dizaine ?

Ensuite, prenez toujours votre temps avant d’acheter un produit, car vous pouvez changer d’avis ou remarquer un défaut.

Considérer la pertinence du choix

Beaucoup de produits ou services peuvent être attrayants.

Mais avec le recul, vous vous rendez compte qu’il s’agit uniquement d’une utilité apparente.

Prenez donc le temps de considérer le nouveau bien et l’éventuel bienfait qui pourrait en résulter.

Prenez une à deux semaines avant d'acheter, cela vous laissera le temps de vraiment savoir si vous le désirez vraiment.

Encore une fois, le but n’est pas de se faire plaisir, mais de récolter quelque chose de positif et d’utile pour votre développement personnel ou professionnel.

Conclusion

Le syndrome de l’objet brillant est un phénomène qui touche tout le monde.

L’essentiel est de se contrôler et de se concentrer sur un objectif précis à atteindre.

Vous devez apprendre à discipliner votre esprit et travailler à la concrétisation de vos rêves grâce à la méditation et à la respiration.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment trouver et développer sa force intérieure ?

Syndrome de l’effet miroir dans les rencontres : comment en tirer profit ?

Catégorie : Psychologie