Tendinite : comment traiter et calmer la douleur ?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


La tendinite désigne une inflammation qui touche les tendons.

Ces derniers sont des faisceaux de tissus liant les os et les muscles.

Tendinite : comment traiter et calmer la douleur

La tendinite est provoquée par une sollicitation excessive et répétitive des tendons.

Elle peut concerner plusieurs parties du corps notamment le talon d’Achille, le poignet, l’épaule, le coude, le genou, la hanche, etc.

Généralement la tendinite est très douloureuse mais il existe des solutions pour la traiter et la calmer.

La tendinite : savoir reconnaître les symptômes

Il est important de connaître les causes de cette inflammation et de pouvoir déceler les symptômes.

Les causes de la tendinite

Tout le monde peut être victime de la tendinite car il y a plusieurs causes pouvant provoquer cette inflammation.

L’âge fait partie des facteurs car plus les années passent et plus le tendon devient sensible et fragile.

De mauvaises postures, des actions répétées ainsi que le fait de porter des charges lourdes peuvent aussi être à l’origine de la tendinite.

Celle-ci peut aussi être causée par un entraînement incorrect, une insuffisance d’échauffement ainsi qu’une discipline sportive pratiquée habituellement.

Enfin un régime alimentaire trop acide et un manque d’hydratation peuvent favoriser l’apparition de la tendinite.

Les symptômes

Les symptômes de la tendinite peuvent varier en fonction de la partie du corps qui est touchée.

Elle se manifeste avant tout par des douleurs et des engourdissements au niveau de l’articulation ou du tendon.

Celles-ci sont généralement plus intenses au réveil.

Une légère douleur peut être ressentie au repos et celle-ci devient plus forte pendant l’activité.

Si vous sentez des douleurs au niveau des tendons après une journée d’activité alors il est probable que vous ayez une tendinite.

Une enflure de la zone douloureuse peut également être constatée, cela montre qu’une réaction inflammatoire s’est produite.

Lorsque l’inflammation est à un stade avancé, le tendon devient épais et dur au toucher.

Ne pas confondre la tendinite avec d’autres pathologies

La tendinite est souvent confondue avec d’autres maladies telles que l’arthrite ou encore la bursite.

Lorsque l’inflammation touche l’épaule, le genou ou le coude alors il peut être très difficile de faire la différence entre la tendinite et ces autres pathologies.

L’arthrite ressemble un peu à la tendinite dans la mesure où elle touche les mêmes parties et s’accompagne de douleurs intenses.

Cependant l’arthrite se distingue par un gonflement au niveau de l’articulation.

La tendinite est aussi confondue avec la bursite qui est causée par les mêmes facteurs.

La distinction particulière de la bursite est l’enflure de la bourse séreuse.

Traitement de la tendinite

Il existe plusieurs solutions permettant de traiter et de calmer la tendinite.

Ne pas forcer le tendon

Vu que l’inflammation est souvent causée par des gestes répétés, l’action qui en est la cause doit être rapidement identifiée.

Vous devez par la suite arrêter de la faire pendant un certain temps ou l’accomplir de manière plus allégée.

L’essentiel de reposer la partie enflammée pour ne pas aggraver l’inflammation.

Un repos serait donc idéal mais il faut à tout prix éviter une immobilisation complète car cela peut retarder la guérison.

Utiliser de la glace

Prenez de la glace et posez-la sur la partie touchée.

Le froid a une propriété anesthésiante qui permet de calmer la douleur et de diminuer les gonflements.

Servez-vous d’un sac de glace et placez-le pendant une vingtaine de minutes sur la zone concernée.

Vous pouvez aussi faire un mélange d’eau et de glace et y plonger la partie douloureuse.

Une tasse en plastique glacée peut aussi servir pour effectuer un massage.

Lorsque vous utilisez de la glace, enveloppez-la d’abord dans une serviette propre pour éviter d’avoir des gelures.

L’application de la glace peut se faire à intervalles de deux heures jusqu’à ce que la douleur se dissipe.

Effectuer des étirements

Les étirements sont utiles pour prévenir la tendinite mais aussi pour traiter une tendinite chronique ou aiguë.

Des exercices d’étirement permettront la libération des tendons et des muscles et garantissent ainsi un retour de la souplesse.

Effectuez des mouvements doux et lents pendant environ trente secondes et répétez ces exercices 3 à 4 fois par jour.

Faire une compression

Compresser la zone touchée fait partie des solutions pour calmer la tendinite.

Servez-vous d’une bande de contention pour réaliser la compression.

Cela va aider à réduire la douleur et le gonflement.

Ce dernier peut entraîner à long terme une perte de mobilité, d’où l’importance de la bande de contention.

La compression ne doit pas être trop serrée car cela peut bloquer la circulation du sang.

Vous pourrez la retirer lorsqu’il n’y a plus d’enflure.

Surélever la zone concernée

La zone douloureuse doit être constamment surélevée.

Cela participe à réduire l’enflure et à calmer les douleurs.

Cette surélévation est généralement valable lorsque l’inflammation concerne les membres inférieurs comme le genou par exemple.

Porter une prothèse

Si c’est votre poignet, votre genou ou votre coude qui est touché par la tendinite, vous pouvez porter une orthèse pour le traitement.

L’orthèse vous permet de faire des mouvements tout en protégeant la zone sensible.

Une orthèse attachée par des bandes autoagrippantes sera idéale.

Boire des médicaments anti-inflammatoires

Certains médicaments anti-inflammatoires peuvent aider à traiter l’inflammation et à réduire considérablement la douleur.

Vous pouvez ainsi prendre du naproxène, de l’aspirine ou encore de l’ibuprofène.

Toutefois, leur consommation ne doit pas dépasser deux semaines.

À la place des médicaments, vous pouvez aussi vous procurer une crème inflammatoire ou un gel afin de réaliser des massages avec.

Faire appel à un médecin pour traiter la tendinite

Si votre tendinite persiste, vous devez alors recourir à un traitement médical.

Un rendez-vous avec le médecin

Rendez-vous chez un médecin afin qu’il analyse votre état en procédant à des analyses et des examens.

C’est suite à cela qu’il pourra vous dire ce qu’il en est vraiment.

À la suite de la consultation, le médecin pourra vous orienter vers un spécialiste pour un traitement de l’inflammation.

Des séances de kinésithérapie

Lorsque vous souffrez d’une tendinite chronique, le médecin peut vous orienter vers la kinésithérapie.

L’expert kinésithérapeute va vous conseiller des exercices d’étirement qui permettront de calmer l’inflammation.

Ces exercices aideront également à consolider les muscles.

Il s’agira d’exercices personnalisés en fonction de votre état et qui prendront en compte le tendon touché ainsi que les muscles qui l’entourent.

Vous pourrez suivre des séances de kinésithérapie pendant un ou deux mois avec deux ou trois séances par semaine.

Des infiltrations de corticostéroïdes peuvent être prescrites par le médecin si cela s’avère être nécessaire.

La tendinite ne se soigne pas par une immobilisation complète.

Il faut faire quelques mouvements simples qui aideront à réparer les tendons et les muscles.

Si elle est traitée très tôt et qu’elle n’est pas négligée, elle pourra disparaître très vite.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

TDAH : comment gérer et s’en sortir ?

Trouble de l’érection : comment vaincre son impuissance ?

Catégorie : Douleurs