Triangle de Karpman: comment sortir du triangle dramatique?


Auteur : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


EBOOK + ATELIER VIDEO GRATUIT

Découvrez l'incroyable technique de respiration qui élimine tous vos problèmes liés au stress (angoisse, anxiété, asthme, essoufflement, surpoids, etc). Plus de 20 000 personnes l'utilisent au quotidien !

Les conflits font partie de toute relation humaine au même titre que les moments agréables.

Quelle que soit la nature de la relation, vous ne pouvez pas les éviter.

Triangle de Karpman

Ainsi, lorsque ces tensions surgissent, cela affecte votre état d’esprit.

Pour votre bien-être et celui de vos proches, vous devez apprendre à en sortir le plus vite possible.

Qu’est-ce que le triangle de karpman ?

Définition

Encore appelé triangle dramatique, le triangle de Karpman est l’un des jeux psychologiques de manipulation de la communication.

C’est un schéma d’analyse transactionnelle, suggéré par Stephen Karpman en 1968.

Il avait pour intention de cerner l’attitude des personnes lors d’un conflit.

En effet, le schéma met en évidence une figure permettant d’expliquer le comportement de chaque intervenant lors d’un conflit.

Ainsi, chaque côté du triangle dramatique représente un rôle joué par les personnes en désaccord.

Pour éviter d’accroître les tensions qui existent déjà entre ces protagonistes, il faut :

  • appréhender la situation et les enjeux,
  • identifier les trois rôles du triangle,
  • comprendre l’évolution du triangle,
  • revoir les situations complexes.

Principe

Le triangle dramatique fait ressortir la victime, le persécuteur et enfin le sauveur.

Ces différents rôles ne sont pas fixes et chaque interlocuteur peut s’y retrouver.

Le comportement de chaque protagoniste apparaît naturellement au cours du jeu.

Lors de l’échange, lorsqu'une personne joue un rôle du triangle, toutes les réactions s’activent.

Les protagonistes utilisent les autres et sont aussi manipulés.

C’est ainsi que la relation s’altère et crée en plus de tension.

Le triangle de Karpman vous met ainsi dans trois positions désagréables.

Cependant, vous n’êtes pas condamné à avoir des relations dégradantes éternellement.

Le nœud du jeu est que chaque interlocuteur tire son bénéfice du ou des rôles qu’il joue.

C’est pour cela qu’il est difficile à sortir de ce triangle.

Quels sont les rôles possibles dans un triangle de karpman ?

Le triangle de Karpman est une conception qui explique trois rôles que la plupart des personnes jouent dans un conflit.

Contrairement à ce qu’il laisse entendre, le triangle n’implique pas forcément trois personnes.

Mais plutôt trois personnalités différentes qui cohabitent dans les protagonistes.

La victime

La majorité d’entre nous a probablement été victime de plusieurs persécutions au cours de notre vite.

Le cas des parents trop autoritaires en est un exemple.

La victime se retrouve au sommet de la figure, car elle est sous l’influence des deux autres.

Lorsqu’une situation complexe se présente, elle se replie sur elle-même.

De plus, si vous prenez la posture de la victime, vous vous sentez inconscient et faible.

Vous attendez qu’une autre personne vienne apaiser votre gêne interne.

La victime ne pense qu’à elle-même et est toujours en attente de l’appui des autres.

Elle se plaint pour attirer indirectement l’attention.

Face à un problème, elle accuse les autres au lieu d’endosser la responsabilité de ses choix.

Il est difficile de quitter cette position, car vous recevez de l’aide.

Aussi, vous vous sentez appréciés et protégés.

Le sauveur

Le sauveur comme son nom l’indique vient en aide à la victime, mais ne le rend pas indépendant.

Ainsi, il est reconnu et apprécié.

Le sauveur éprouve l’envie de secourir son prochain en difficulté.

Il le fait pour son bien à lui-même et parfois aux dépens de celui qu’il aide.

Lorsque vous êtes dans la posture du sauveur, vous essayez de contrôler l’autre en vous rendant indispensable.

Le sauveur conseille et apaise également la victime.

Il peut arriver qu'il effectue les tâches de la victime à sa place.

Endossez ce rôle, peut être une manière de fuir ses propres responsabilités.

Le persécuteur

Afin de contrôler ses douleurs et craintes, le persécuteur inflige la souffrance à l’autre.

Lorsque vous êtes dans cette posture, vous essayez d’imposer de front votre vision aux autres.

Vous pensez être la personne qui détient la connaissance absolue.

Le persécuteur est un donneur de leçon.

Aussi, il a horreur d'avoir tort, c'est pour cela qu'il se prend pour celui qui a toujours raison.

Comment sortir des rôles du triangle de Karpman?

Le premier pas pour sortir du triangle de Karpman consiste à le détecter, à en être pleinement conscient.

Pour le faire, il faudra prêter attention aux dialogues et à vos pensées.

Vous vous apercevrez très vite de tout ce qui se passe et vous pourrez décider d’y mettre un terme ou d’y renoncer.

Vous devrez savoir exactement ce que vous voulez et l’énoncer sans ambiguïté.

Ainsi, votre interlocuteur pourra soit accepter, soit refuser. 

Voici quelques astuces vous aideront à sortir du triangle de Karpman.

Ne pas s’en prendre à l’identité de son interlocuteur

Lorsque vous êtes dans un conflit, il serait bénéfique de centrer la discussion sur le présent. C'est-à-dire que vous ne devez pas ramener les événements passés dans la discussion.

Aussi, ne généralisez pas la discussion.

N’essayez surtout pas de rabaisser votre interlocuteur, cela ne fera qu’aggraver la situation.

Exprimez-vous de façon claire et concise

Il serait préférable d’éviter les sous-entendus.

Ces derniers ont le mérite de provoquer encore plus de malentendus.

Vous devez donc être claire et explicite dans vos propos.

Votre interlocuteur ne pourra donc pas les déformer.

Évitez d’accuser votre interlocuteur

Vous devez à tout prix éviter les reproches.

Elles ne font qu’amplifier les conflits.

Votre interlocuteur se sentira en danger et prendra une posture de défense face à vos accusations.

Reconnaissez vos torts

Parfois difficile à faire, cette étape est très importante pour dans le processus de réconciliation.

Présentez des excuses quand vous savez que vous avez tort.

Vous devez toutefois éviter de vous excuser tout en persécutant votre interlocuteur.

Faites preuve de bienveillance

Afin d’éviter les tensions lors d’un échange, vous devez essayer de comprendre ce que ressent l’autre.

Si vous tentez chaque fois de vous mettre à la place de l’autre, cela ne fera pas disparaître les conflits.

Vous n'allez pas facilement voir les résultats escomptés du triangle de karpman.

Faites une introspection

Prenez le temps d’élucider tout ce qui se passe dans votre esprit.

Vous devez penser à vos besoins et vos émotions.

Lors de votre échange, tâchez de décrire votre ressenti à votre interlocuteur.

Vous pouvez tenter de lui expliquer autrement la situation.

De plus, il sera judicieux d'accorder une attention particulière à sa façon de voir les choses.

Cette technique de communication peut être utilisée par la plupart des gens pour surmonter les conflits.

Conclusion

Ainsi, le triangle dramatique vous permet de constater les liens toxiques de vos relations.

Si vous endossez l’un des trois rôles du triangle, cela aura une incidence négative.

Pour sortir d’un échange conflictuel, vous devez d'abord identifier le rôle que vous jouez.

Ce n'est qu'en faisant cela que vous pourrez vous mettre sur le bon chemin pour en sortir une fois pour toutes.

L'objectif est évidemment de vous placer au dessus de ces 3 rôles pour vous libérer de tous les conflits possibles.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Le jeûne intermittent pour maigrir du ventre naturellement

Vinyasa Yoga: Guide complet pour les débutants

Catégorie : Psychologie