Comment se débarrasser des vers intestinaux naturellement ?


Auteur : Loris Vitry (coach personnel)
Supervision : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin pour votre santé.


Auteurs de divers troubles abdominaux et même de maux très graves, les vers intestinaux sont un véritable souci de santé qu’il ne faut absolument pas négliger.

Plusieurs remèdes existent en pharmacie pour s’en débarrasser.

Comment se débarrasser des vers intestinaux naturellement

Mais si vous optez pour le naturel, voici quelques astuces et recettes pour éradiquer efficacement de votre organisme, ces parasites nuisibles.

L’ail

Les propriétés antiseptiques de cette épice très appréciée en cuisine ne font plus aucun doute.

Déjà présent dans la composition de nombreuses recettes médicinales, l’ail peut être très utile si vous voulez vous débarrasser des vers intestinaux.

Pour ce, en fonction de votre poids, mangez des gousses d’ail sur une période d’une semaine.

Il est recommandé d’en prendre tout au moins trois par jour.

Cette méthode est efficace quand vous devez combattre les ascaris et les oxyures.
Mais s’il vous répugne de manger de l’ail cru (son goût et son odeur insupportent certaines personnes), vous pouvez opter pour le potage d’ail.

Dans ce cas, il faut faire bouillir sur une quinzaine de minutes, 10 à 12 gousses d’ail.

Assaisonnez votre bouillon en y ajoutant des aromates telles que le thym ou des feuilles de laurier-sauce et une petite quantité d’huile d’olive.

Il faut noter que le choix des aromates est entièrement à votre discrétion.

Vous pouvez consommer votre potage avec du pain ou autre chose.
Une autre astuce consiste à broyer 2 ou 3 gousses d’ail dans une tasse et à y ajouter de l’eau bouillante.

Vous laissez le tout macérer toute une nuit, puis vous buvez la solution au matin du jour suivant, à jeun.

Pour une plus grande efficacité d’action, il est conseillé d’attendre deux heures avant de prendre son petit-déjeuner.

Le traitement doit débuter le jour de la pleine lune et se faire sur une durée de trois jours consécutifs.
Une dernière recette avec l’ail consiste à en mettre une gousse dans chacune de vos chaussures et passer la journée avec.

Dans vos mouvements, l’huile de l’ail sera absorbée par la plante de vos pieds et transportée vers vos intestins où elle inhibera les fonctions vitales des vers intestinaux.

Les graines de citrouille

Parler des graines de citrouille, c’est penser vermifuge.

Ces dernières ont prouvé au fil des siècles, leur efficacité à combattre les vers intestinaux, notamment le ver solitaire.

La recette consiste à écraser entre 30 et 200 grammes de graines, selon votre poids, et à mélanger la poudre à du miel ou du lait sucré.

Ce mélange doit être consommé de préférence le matin, à jeun, pendant trois jours.
Une autre méthode simplifiée de ce remède est de boire une infusion des graines moulues dans de l’eau tiède pendant trente minutes.

Veillez à faire une purge quelques heures après la prise de la préparation, quelle que soit la méthode utilisée.

Les graines de papaye

Les graines de la papaye  constituent une alternative aux graines de citrouille.

La papaye est un fruit tropical riche en papaïne qui a des effets déparasitant importants.

Elle est d’ailleurs utilisée par la médecine ayurvédique pour guérir de nombreux maux.

Il faut écraser les graines de sorte à avoir une poudre bien écrasée.

Chaque matin, à jeun, vous prendrez deux cuillerées de cette poudre mélangées à une tasse de lait ou à un jus de fruits, sur une période de 3 jours.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont également très efficaces pour soigner la parasitose.

Prenez l’huile essentielle de cannelle ou l’huile essentielle de thym à linalol en petites doses et mélangées à d’autres huiles essentielles comme celle de la Menthe poivrée qui favorisent une bonne évacuation des selles.

Elles sont disponibles en capsules sur le marché.
Pour un enfant, la consommation des huiles essentielles n’est pas recommandée.

Alors, préférez l’huile essentielle de tea-tree à utiliser en massage sur le ventre.

Des suppositoires à base d’huiles essentielles existent aussi pour les tout-petits et les bébés.

Le curcuma

Connu pour avoir des propriétés antiseptiques et antimicrobiennes, le curcuma se révèle être un puissant antiparasitaire.

Pour déloger ces hôtes indésirables de votre organisme, buvez pendant une semaine, une cuillerée à café de jus de curcuma mélangé à une pincée de sel.

C’est un traitement à pendre tous les matins à jeun.
Si en lieu et place du jus, c’est de la poudre de curcuma que vous avez, mettez-en juste une demi-cuillérée dans une tasse d’eau tiède.

Buvez le mélange après y avoir ajouté une pincée de sel tous les matins pendant une semaine.

Les carottes

Cette recette convient très bien aux enfants en bas âge.

La carotte contient de la vitamine A qui a une action destructrice sur les œufs des parasites intestinaux.

Pour bénéficier de cette propriété des carottes, il est recommandé d’en prendre le matin, à jeun, et de s’en contenter toute la matinée.

Ce traitement doit être suivi sur sept jours.
Toutefois, veiller à bien nettoyer les carottes avant de les consommer afin d’éviter d’autres infections.

Autres astuces pour se débarrasser des vers intestinaux

Des infusions de thym permettent aussi de combattre efficacement une parasitose intestinale.

Pour cela, il faut en boire trois à quatre fois par jour, sur une durée de 15 jours.

À défaut, une alternative avec des décoctions de l’écorce de cannelle donnera le même résultat.

Cette préparation est à faire avec 15 à 20 grammes d’écorce par litre d’eau.

Vous devez boire deux ou trois tasses de ce breuvage par jour.
Les graines et l’huile de courge ont également d’excellents effets vermifuges, en l’occurrence sur les ascaris et le tænia, à cause de leur teneur en cucurbitacine.

Cette composante a la propriété de paralyser les vers et donc de favoriser, le détachement de leur tête de la paroi de l’intestin.

Cela facilite leur élimination par les selles.
Une prolifération des vers intestinaux induit d’importants problèmes de santé, tant pour l’adulte que pour l’enfant.

Il est donc important d’éviter leur développement en ayant recours à ces recettes à base de produits naturels.

Il faut noter qu’une alimentation saine et équilibrée peut déjà être un excellent gage contre la parasitose.

Un accent doit surtout être mis sur les aliments antioxydants pour inhiber la prolifération des parasites.

Aussi, pensez à déparasiter toute la famille si un seul membre a eu des troubles dus aux vers intestinaux.

Cela évitera une nouvelle infestation.


Testez votre niveau de santé (2 tests surprenants)

Des millions de personnes utilisent ces 2 tests de santé alternatifs pour suivre leur niveau de stress au quotidien.


Lire aussi :

Comment se protéger des ondes électromagnétiques ?

Comment se décider et passer à l’action ?

Catégorie : Alimentation