Yoga Toumo: la technique de respiration pour affronter le froid?


Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (ostéopathe D.O)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Le yoga est une activité dont les bienfaits ne sont plus à démontrer.

Toutefois, sa pratique n’est pas toujours aisée en période hivernale.

Yoga Toumo

Pourtant, il existe une technique de yoga dont les vertus sont spécifiquement liées au froid : le yoga Toumo ou yoga du froid.

Cette pratique se rapproche de certains principes de la médecine traditionnelle chinoise, ce qui traduit bien ses bienfaits sur la santé.

Au-delà des bienfaits physiques, la pratique agit également sur le mental de l’individu.

Qu’est-ce que le yoga Toumo ?

Le Toumo est une variante du yoga qui pousse les pratiquants à aller au-delà de leur capacité à résister au froid.

Basée sur la science de la thermorégulation, cet exercice consiste à se plonger dans un bassin d’eau glacée ou de méditer sur une surface enneigée.

Cela ressemble fortement à la méthode Wim Hof.

Au vu de la sensibilité au froid du corps humain, il est nécessaire d’aspirer à un vrai dépassement de ses limites physiques et mentales pour pratiquer le yoga du froid.

Cela vous permet de fortifier votre résistance aux conditions hivernales, à travers une expérience sans pareil.

Durant les quelques minutes passées dans l’eau, l’objectif sera d’épurer et de canaliser vos aptitudes psychiques.

En effet, la concentration dans l’environnement où vous évoluez est telle qu’il n’est pas possible d’être distrait par autre chose.

Il s’agit d’une activité de pleine conscience, très efficace pour apprendre à se recentrer sur soi-même.

L’organisme réagit en produisant de la chaleur interne pour résister à la fraîcheur.

Les plus aguerris peuvent rester dans le bassin d’eau froide plus d’une dizaine de minutes.

Cela semble inaccessible pour un profane du yoga Toumo, pourtant l’exercice peut être pratiqué par tout un chacun.

Il suffit d’avoir un fort mental et l’aval de son médecin traitant afin d'éviter tout risque pour votre santé.

Quels sont les bienfaits du yoga Toumo ?

Pour comprendre les bienfaits du Toumo, il faudrait s’intéresser au « TAPAS » pratiqué en Inde.

L’activité vise à faire réagir le système immunitaire, le système cardio-vasculaire et les voies respiratoires.

Dit autrement, cela provoque un stress intense qui a pour effet de "réveiller" votre système nerveux.

De manière générale, l’ensemble de ces éléments sont stimulés en vue de provoquer de l’énergie à partir de la chaleur intérieure.

La sensation éprouvée est semblable à celle que vous ressentez en prenant un bain froid.

Le séchage doit s’effectuer à l’air libre de préférence pour profiter pleinement de ce sentiment d'euphorie.

Le fait d’être exposé à une température très basse provoque une réaction du corps qui met en place un système de protection.

C’est à travers ce mécanisme qu’on parvient à vaincre des états émotionnels comme l’anxiété.

Les défenses biologiques de l’organisme tentent à chaque fois de reprendre le dessus lorsque le corps est exposé à des conditions climatiques complexes.

C’est ce qu’on appelle le principe de l’hormèse.

Le même concept est employé par certains praticiens qui soignent par le froid.

Les bienfaits de cette variante du yoga ne se limitent pas seulement à des bénéfices sur le plan physique.

Comme cela est indiqué plus haut, un travail sur le plan psychologique est requis pour pouvoir se surpasser.

Si vous arrivez à sauter le pas, il est certain que vous serez capable de faire face à vos plus grandes peurs.

Le Toumo est ainsi une pratique qui profite au corps et à l’esprit.

PS: dans l'article sur Wim Hof (voir ci-dessus), j'insiste particulièrement sur le danger d'activer votre système nerveux par le stress.

Ce stress peut bénéficier aux individus en bonne santé, mais peut aussi détruire votre corps si vous êtes en sous vitalité.

Par exemple, si votre température est faible le matin et si votre apnée après expiration est inférieure à 40 secondes, je vous déconseille cette exposition au froid.

Pour en savoir plus, faites ces 2 tests de santé alternatifs.

Comment est pratiqué du yoga Toumo ?

Le déroulement d’un exercice de yoga Toumo peut s’effectuer de différentes manières.

L’essentiel est de mettre le corps dans des conditions où il doit produire du feu interne en guise de réponse à l’environnement.

Lorsque vous optez pour une plongée dans un bassin d’eau à zéro degré, l’immersion devra être réalisée de manière progressive.

Commencez par entrer dans le bain en position debout.

Vos bras devront se joindre à votre corps pour ne pas disperser l’énergie développée.

Une fois que vous êtes en confiance, laissez votre organisme s’harmoniser totalement avec l’eau.

Si vous avez envie de véhiculer le sentiment du moment par une quelconque expression qui soit, ne vous retenez pas.

Certains privilégient toutefois un silence complet lors de l’immersion.

L’autre technique du yoga Toumo est mise en exécution sur de la neige.

L’exercice commence par la récitation de mantras à son guru.

Vous pouvez invoquer le nom de votre propre Dieu pour stimuler votre force psychique.

Il faudra ensuite s’asseoir dans une position qui respecte les 7 recommandations du bouddha Vairocana, c'est à dire :

1) Redresser le corps et prendre la position du dorje (concentration de l'esprit sur un point unique)

2) Placer les pieds dans la posture du Bouddha (lotus).

3) Placer les mains au-dessus du nombril

4) Redresser la colonne vertébrale pour ouvrir le diaphragme

5) Courber le coup en forme de crochet, le menton reposant contre l’œsophage

6) Appuyer la langue contre le palais

7) Concentrer le regard à une distance d'environ 1, 65 mètres devant soi

De la même manière que pour la première approche, l’activité est effectuée en maillot.

Il faut noter que, quelle que soit l’option choisie, l’accompagnement par un professeur est souhaité pour une première expérience.

D’ailleurs, même si le concept n’est pas très populaire, des stages sont proposés par les professionnels du secteur en période hivernale.

Quelles sont les dispositions pour tenter l’expérience ?

Le froid est souvent considéré comme un élément à risque pour le corps humain.

Ce qui conditionne notre cerveau qui analyse les risques relatifs à son utilisation.

Dit autrement, suivez votre instinct, suivez votre coeur !

Le Yoga Tumo n'est pas pour tout le monde, personnellement, je ne le pratique pas car ayant vécu un burnout il y a très longtemps, je préfère toujours respecter mes limites et ne pas trop stresser mon corps avec des pratiques extrêmes.

Si malgré tout, vous voulez essayer, sachez que pour réussir à dépasser ses limites, le calme et la concentration doivent être mis en avant.

Laissez-vous emporter par un sentiment de quiétude pour empêcher vos pensées d’avoir le dessus sur votre ressenti.

On demande ainsi à chaque participant de se concentrer sur la chaleur interne que dégage son organisme.

En plus de la visualisation, l’accent est mis sur la respiration qui permet de mieux se détendre.

À partir de ce moment, le feu intérieur commence à se faire sentir.

Par des inspirations et des expirations profondes, cette énergie est vivifiée.

Cette hyperventilation volontaire est une des raisons pour lesquelles je ne pratique plus le Yoga Tumo.

L’abdomen intervient également dans le processus à travers des mouvements (pour les initiés, on pratiquera Bastrika).

Il est nécessaire de faire abstraction de la gène occasionnée par le contact avec le froid pour pouvoir vivre pleinement l’expérience.

Un lâcher-prise est donc indispensable pour pouvoir y arriver.

Les sessions en groupe motivent souvent ceux qui appréhendent le plus les sensations du froid.

À travers le Toumo, on comprend que certaines peurs ne sont que le résultat des barrières qu’on se définit.

En adoptant la bonne approche, il est tout à fait possible d’arriver au dépassement de soi.

Notez cependant que l’activité doit être encadrée, dans la mesure où l’individu est soumis à une forte pression physique et psychologique.

De même, demandez l’avis de votre médecin avant de vous aventurer dans ce type d’exercice.

Mon avis est donc clair sur cette pratique: votre corps doit être en parfaite forme physique pour expérimenter les bienfaits du Yoga Tumo, sinon vous allez vous faire plus de mal que de bien.

Pour développer votre force mentale et régénérer votre corps, je vous préconise plutôt la respiration intermittente qui est beaucoup plus douce, et sans danger.


Ebook + atelier vidéo gratuit sur la Respiration Intermittente

Pratiquer cette technique 3 x 20 minutes par jour peut réduire rapidement votre stress, votre anxiété, vos angoisses et votre fatigue chronique.


Lire aussi:

Vinyasa Yoga: Guide complet pour les débutants

Comment soigner les intestins irritables et poreux?

Dans la même catégorie : Energie.