Comment vaincre le cancer naturellement ?

Avertissement : Je ne suis pas médecin. Cet article ne présente qu'un point de vue alternatif.



Dans cet article, je vais vous expliquer comment vaincre le cancer naturellement, c’est-à-dire sans chimiothérapie ni médicament. Pour cet exposé, je vais me baser sur les travaux d’un médecin célèbre prix nobel de médecine.

Guérir du cancer : le secret

Otto Heinrich Warburg est un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1931. Le docteur Warburg a compris le secret pour guérir du cancer. Il affirmait à l’époque : « le cancer est impossible dans un environnement alcalin« . Pour éliminer les cellules cancéreuses, il suffisait selon lui d’alcaliniser le corps et plus précisément les milliards de cellules qui le composent.

Alcalinité VS acidité

Si le cancer ne peut se développer dans des cellules alcalines, en revanche, il prolifère rapidement dans un environnement acide. L’alcalinité et l’acidité d’une cellule dépend du pH (potentiel Hydrogène) qui varie en fonction de la quantité d’ions hydrogènes ou H+. Le pH est une unité de mesure d’acidité ou de basicité, sur une échelle allant de 1 à 14.

Une solution de pH = 7 est dite neutre ;
Une solution de pH < 7 est dite acide ; plus son pH diminue, plus elle est acide ; Une solution de pH > 7 est dite basique ; plus son pH augmente, plus elle est basique.

L’équilibre acide/base ou acido-basique est un facteur essentiel pour le maintien de la santé de l’organisme. Dans le corps, le pH est maintenu à des niveaux différents selon les lieux : salive, sang, estomac, urine, intestins, etc. Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est le pH de nos milliards de cellules.

Le test pour mesurer l’acidité d’une cellule

Il n’existe aucun test officiel pour mesurer l’acidité ou la basicité d’une cellule, pour savoir si la cellule est alcaline ou acide. Cependant, j’ai eu la chance de rencontrer le travail d’une équipe de chercheurs et médecins russes dirigée par le docteur Konstantin Buteyko. Celui-ci a mis au point un test respiratoire permettant de mesurer le niveau d’oxygénation d’une cellule. En effet, la respiration et l’équilibre entre l’oxygène O2 et le dioxyde de carbone CO2 est le premier outil du corps pour réguler l’acidité dans le corps. Si la respiration est intense et si on respire beaucoup d’oxygène (qui est une base), cela indique que le corps (cellules) est acide. Plus les cellules sont alcalines, plus la respiration est calme car il y a peu d’acidité à contre-balancer.

Le test est simple : asseyez-vous confortablement le dos bien droit, observez votre respiration et à la fin d’une expiration (poumons vides), pincez votre nez pour faire une apnée et chronométrez ce temps d’apnée. Respirez de nouveau au tout premier signe d’inconfort. J’insiste sur le fait que le test d’apnée doit être fait après l’expiration. Vous venez d’obtenir un nombre de secondes. Vous avez très certainement un score inférieur à 60 secondes. Une minute d’apnée sans inconfort après une expiration (désir d’inspirer) représente, selon le travail de ces médecins russes, un corps parfaitement alcalin, c’est-à-dire parfaitement oxygéné. Plus votre score se rapproche de zéro, plus votre chance de développer un cancer augmente car votre niveau d’oxygénation cellulaire diminue. Découvrez le test complet ici.

Comment vaincre le cancer naturellement ?

Comment améliorer l’oxygénation des cellules ?

Sur le schéma grossier ci-dessus, on comprend que plus l’acidité s’accumule dans la cellule, moins il reste de place pour l’oxygène. L’oxygène est indispensable à la cellule car il permet de produire de l’énergie. Plus votre cellule est acidifiée, moins elle peut produire de l’énergie car il y a de moins en moins d’oxygène.

L’objectif, que vous ayez un cancer ou pas, est de diminuer l’acidité (pollution) et d’augmenter l’oxygénation. Il existe deux moyens puissants pour équilibrer rapidement le pH d’une cellule : l’alimentation et la respiration.

L’alimentation permet soit de basifier (oxygéner) ou d’acidifier (polluer) la cellule. Si on choisit une alimentation acidifiante avec par exemple du sucre industriel ou des graisses transformées (friture), les cellules vont rapidement s’acidifier. Si on choisit une alimentation basifiante avec des fruits et des légumes (bio de préférence), les cellules vont rapidement s’alcaliniser.

Mais l’alimentation est un outil secondaire devant la puissance et le pouvoir suprême de la respiration. Alors que vous pouvez modifier le pH du corps uniquement à chaque repas, c’est-à-dire quelques fois par jour pour l’alimentation, la respiration permet d’oxygéner les cellules seconde après seconde, à chaque souffle !!! Vous pouvez commencer à diminuer l’acidité et augmenter l’oxygénation dès maintenant, à la seule condition que vous sachiez comment BIEN respirer pour BIEN vous oxygéner. Et ça, c’est une toute autre affaire…

Si votre score est inférieur à 40 secondes au test ci-dessus, cela signifie que vous ne respirez pas correctement au quotidien. Si votre score est inférieur à 20 secondes, vous augmentez sérieusement vos chances de développer un cancer ou tout autre maladie moderne tels que le diabète, l’hypertension, l’obésité, la fatigue chronique, la dépression, l’anxiété, etc. En dessous de 10 secondes, vous êtes sérieusement malade.

J’ai créé une formation complète pour apprendre à bien respirer et bien oxygéner nos milliards de cellules. L’objectif est évidemment d’augmenter notre score au test ce qui représente une meilleure oxygénation donc un corps de plus en plus alcalin, là où le cancer ne peut pas se développer, pour reprendre l’affirmation du docteur Otto Warburg ! Ma formation s’intitule la respiration intermittente et elle regroupe tous les secrets des yogis pour s’oxygéner à la perfection.

Bonne oxygénation !

Lire aussi :

L'article précédent : Comment trouver l’amour de sa vie (rencontre amoureuse) ?

L'article suivant : Comment soigner l’asthme naturellement ?

Publié dans: Améliorer sa santé