Diminuer ou éliminer sa consommation de sucre ?

Avertissement: Cette page ne présente qu'un point de vue alternatif. Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Quand je parle du sucre, je fais référence à tous les types de glucides, que ce soit des sucres simples comme le glucose, le fructose, le lactose, etc, ou des sucres complexes comme l'amidon ou le glycogène. Dans cet article, nous allons voir si nous devons diminuer ou éliminer complètement le sucre de notre alimentation.

Diminuer OU éliminer sa consommation de sucre ?

Dangers du sucre

Comme vous le savez, le sucre fait de plus en plus parlé de lui aujourd'hui. En effet, de plus en plus d'études scientifiques démontrent les effets négatifs de sa consommation sur la santé. Même l'OMS (organisme mondial de la santé) recommande de diminuer fortement sa consommation.

Premièrement, le sucre est la cause principale de l'obésité morbide qui touche de plus en plus de personnes, et même aujourd'hui les enfants en bas âge.

Deuxièmement, le sucre est directement lié à l'excès de production d'insuline et donc au final à son dérèglement, ce qui entraînera tous les troubles liés à la glycémie et au diabète.

Enfin, le sucre est sans doute responsable de l'hyper-activité mentale et de nombreux problèmes au niveau du cerveau.

Il existe encore de nombreux troubles liés au sucre, mais ce n'est pas l'objet de cet article. Je pars du principe que vous lisez cet article en connaissance de cause.

Les vraies questions polémiques sont : faut-il diminuer sa consommation de sucre ? ou faut-il carrément éliminer complètement le sucre pour vaincre son addiction ? ou encore faut-il faire du sport pour réguler sa glycémie sans modifier son apport quotidien ?

Examinons une à une ces 3 hypothèses pour finalement choisir celle qui nous paraîtra la plus appropriée.

Comment diminuer sa consommation de sucre ?

Le sucre (glucide) en lui même n'est pas un problème en soi, c'est son excès et sa nature qui provoquent un déséquilibre dans votre organisme.

Lorsque vous mangez (glucides), votre pancréas va produire de l'insuline et le libérer dans le sang afin de réguler au plus vite votre glycémie. En effet, le principe d'homéostasie et d'équilibre du corps humain veut que la glycémie reste toujours stable. L'insuline va donc transporter le sucre vers des espaces de stockage que sont vos muscles et votre foie. A tout deux, ils ont une capacité de stockage d'environ 400 grammes.

Si vos muscles et votre foie n'ont plus de place disponible, le foie transformera l'excès de sucre sous forme de graisse. Si vous êtes gras/grasse, ne vous posez pas 10 000 questions, vous avez simplement dépassé la limite de stockage de vos muscles et de votre foie. Vous ne faites que stocker l'excédent.

La première solution qui m'a aidé personnellement est donc de diminuer sa consommation de sucre. La meilleure stratégie pour cela est tout simplement d'éliminer tous les aliments industriels. Cela signifie éliminer toutes les boissons sucrés (soda, jus, et même les jus de fruits naturels). Puis, vous pouvez aussi supprimer tous les gâteaux et biscuits (tout ce qui est emballé ainsi que les desserts sucrés). Enfin pour aller plus loin, vous pouvez aussi éliminer le sucre de table blanc, le pain blanc, les pâtes blanches, le riz blanc, etc. Méfiez vous donc de la couleur blanche qui ne symbolise pas la "pureté" mais le haut degré de raffinage des produits. Cela transforme ces produits en sucre hyper rapide qui vont avoir un effet extrêmement agressif sur votre pancréas en l'obligeant à produire énormément d'insuline, beaucoup trop.

En faisant ce premier ménage alimentaire, on se retrouve finalement avec une consommation de sucre beaucoup moindre.

Certaines personnes me diront: "mais je vais mourir de faim si je ne mange pas de biscuits, et je vais mourir de soif si je ne bois pas mon soda". Rassurez vous, il vous reste beaucoup d'aliments à consommer, beaucoup de sucre, mais sous leur forme naturelle, non raffinée.

Fruits, légumes racines, légumes verts, riz complet, céréales complètes, cela suffit largement pour nourrir un ogre, pourquoi pas vous ?

Eliminer complètement le sucre pour vaincre son addiction ?

Malgré une alimentation entièrement naturelle, de nombreuses personnes continuent à souffrir d'un métabolisme énergétique des glucides défaillant. Fringales, hypoglycémies, envies soudaines de sucre, consommation excessive de fruits, abus des céréales comme le riz ou le pain, malheureusement, cela reste très fréquent et continue à entraîner un excès de poids.

Je vous rappelle que si vous avez du surpoids, cela signifie forcément que votre foie a transformé un excès de sucre sous forme de graisse. Vous continuez donc à manger trop de sucre, mais malheureusement, vous ne pouvez pas faire autrement, car vous êtes accro. Vous avez une vraie addiction au sucre qui se manifeste par toutes ces envies de douceur.

Dans ce cas, il ne vous reste plus qu'une seule solution pour vaincre définitivement votre addiction au sucre. Vous devenez transformer en profondeur votre métabolisme en brûleur de graisse. En vérité, vos cellules savent brûler du sucre mais de la graisse pour générer de l'énergie. Cependant, comme cela fait des années (toute une vie ?) que vos cellules carburent au sucre, elles sont un peu rouillées pour métaboliser et transformer vos graisses en énergie. Aucun problème, il existe une solution radicale !

Le régime cétogène

Le régime cétogène (keto diet) est n'est pas un régime hypocalorique, mais un régime alimentaire sélectif. Vous mangez à volonté, mais vous éliminez tous les glucides de votre alimentation et vous augmentez votre consommation d'aliments gras. Devant la pénurie de sucre, que va faire le corps ? Et bien il va s'adapter, dérouiller son matériel cellulaire, et se transformer en brûleur de graisses pour générer comme avant, autant d'énergie que nécessaire.

Le régime cétogène nécessite une période de transition d'environ un mois où vous expérimentez de la fatigue, des migraines, des vertiges ou encore des diarrhées. Tout cela est normal et au bout de quelques semaines, tout disparaît comme par magie. Consultez malgré tout votre médecin traitant pour être conseillé.

Cette transformation de métabolisme a des effets profonds sur votre corps et votre esprit : élimination totale des fringales sucrées, modification de la faim qui est maintenant en lien direct avec vos réserves de graisse (plus vous êtes gras, moins vous aurez faim), apaisement immédiat du cerveau (effet calmant des acides gras cétoniques sur les cellules nerveuses), amélioration du transit intestinal (le sucre peut acidifier vos intestins et engendrer des champignons comme le candida albicans), énergie plus stable tout au long de la journée (glycémie mieux régulée), etc.

Selon moi, le régime cétogène ne doit pas être définitif. Après votre période d'adaptation (quand votre énergie revient), vous pouvez réintroduire des sucres naturels à vos repas sans aucun problème du moment que cela reste modéré. D'ailleurs, vous n'avez jamais vraiment éliminé tous les sucres car vous continuiez à manger des légumes qui contiennent eux aussi des sucres. Je parle plutôt de la réintroduction de certains féculents comme la pomme de terre et le riz ou encore les fruits qui sont à bannir dans un régime cétogène, en tout cas au début. Mais en ayant transformé votre métabolisme en brûleur de graisses, vous avez éliminé votre dépendance et votre addiction suprême au sucre, et c'est le plus important, la liberté. C'est la version du régime cétogène que je suis personnellement.

Cette version du régime cétogène est aussi appelé régime paléo. Ils sont similaires car ils éliminent l'excès de glucides : produits animaux, noix, avocats, et légumes à volonté en réduisant les pommes de terre et le riz.

Faire du sport pour réguler sa glycémie ?

Il y aussi la solution du sport. Effectivement, en vous exerçant régulièrement, vous déstockez plus rapidement vos réserves de sucre. Vous pouvez donc vous permettre d'en manger plus.

Cependant, il y a deux types d'effort. Il y a l'activité physique à faible intensité comme la marche qui ne consomme que des graisses comme carburant et il y a l'activité physique à moyenne/haute intensité comme la course à pied et la musculation qui consomme plutôt du sucre. Votre métabolisme est donc différent en fonction de l'activité choisie.

Une chose est certaine ! Si vous faites beaucoup de sport et que vous êtes toujours gras/grasse, c'est que vous mangez toujours trop de sucre.

J'ai un avis particulier sur le sport. Je crois par exemple que l'on doit abandonner l'activité physique de moyenne/haute intensité au profit de l'activité de faible intensité. Cela favorise un métabolisme brûleur de graisse et a des effets profonds sur ses hormones de stress. La marche diminue son stress alors que la course à pied l'augmente.

Avis et témoignage sur l'arrêt du sucre

80% dans votre assiette, 20% dans vos baskets.

Je vous conseille vraiment de focaliser sur ce que vous mangez, c'est le secret. Il ne s'agit pas de moins manger, mais de mieux manger. L'abandon du sucre industriel est un véritable soulagement et émerveillement une fois le sevrage passé.

Enfin, je vous recommande de pratiquer cette technique de respiration qui est de respirer par le nez et d'abandonner le sport intense au profit de la marche lente afin de favoriser votre métabolisme brûleur de graisse.

Toujours en matière de respiration, j'ai aussi créé une formation complète pour réapprendre à respirer correctement au quotidien afin d'augmenter son énergie vitale, que vous mangiez du sucre ou pas !


❤ Ebook gratuit + bonus vidéo

La Respiration Intermittente: Pratiquez cette technique si vous êtes stressé, angoissé, anxieux ou fatigué (efficace dès la 1ère utilisation).


Lire aussi:

L'article précédent: Test fatigue chronique (métabolisme)

L'article suivant: Comment mieux gérer son stress en respirant par le nez ?

Dans la même catégorie: Perdre du poids