Mon témoignage de guérison, miracle ou travail sur soi ?

Avertissement: Je ne suis pas médecin. Cet article présente un point de vue alternatif.

Bonjour, pour vous expliquer comment est née ma formation de Respiration Intermittente, je dois vous raconter une histoire, mon témoignage de guérison. Est-ce un miracle ou un travail concret sur le corps et l'esprit, vous en jugerez par vous même 😉

Je m'appelle Loris Vitry et je vis à l'île de la Réunion. Tout commence il y a plus de 15 ans alors que je n'étais qu'un jeune adolescent. Assez rapidement, ma vie qui semblait paisible et joyeuse se transforma en véritable enfer. Malgré moi, je vécus une profonde dépression psychologique qui ne vint pas toute seule. Problèmes de digestion, surpoids et accumulation de graisse au niveau abdominale, anxiété et crise d'angoisse, fatigue chronique et burn-out du système nerveux, hypothyroïdie, bref la totale !

"Aujourd'hui, en pleine forme, à 2500 mètres d'altitude à l'île de la Réunion"

Comment j'ai guéri ? Mon récit

Je dois vous avouer que je m'en serais bien passé ! Mais aujourd'hui, je ne regrette absolument pas ce passage car cela m'a conditionné vers la recherche de la santé et du bonheur. Pour guérir et me sortir du pétrin physique et psychique dans lequel j'étais, j'ai lutté de toutes mes forces mais surtout j'ai étudié et essayé TOUTES les techniques, les méthodes, les régimes, les protocoles, les exercices... Vous avez essayé cette thérapie ? j'en suis certainement un expert ! Vous avez essayé cette méthode ? Je la maîtrise surement ! Vous avez lu ce livre sur le bien-être ? Je l'ai sûrement lu aussi, la moitié de mon salaire passait dans l'achat de livres sur le sujet. Je ne dis pas ça pour me vanter, loin de là ! Je vous dis ça car toutes ses thérapies ont marché mais juste en superficie, aucune ne m'a réellement transformé et guéri en profondeur !

Aucune, jusqu'à ce que je découvre dans un premier temps le Yoga, mais surtout le pouvoir du pranayama (exercices de respiration). Même si ma pratique était infructueuse au début, j'étais convaincu au fond de moi que la respiration était la clé pour se libérer de son fardeau de souffrance. Le Bouddha lui même disait : "Suivez simplement votre souffle, il vous amènera à la libération de toutes vos souffrances". En plus du yoga, je me suis formé pendant plusieurs années à toutes les techniques corporelles et spirituelles utilisant la respiration comme pilier central.

Au fil des années, ma connaissance de la respiration s'est raffinée de plus en plus. Concrètement, je n'ai retenu que 3 grandes pratiques de respiration, j'ai nommé le pranayama (yoga), le qi qong (taoisme) et la méthode russe du docteur Buteyko. Comme, vous pouvez le remarquer, ce ne sont que des méthodes orientales (Russie, Chine, Inde). De ces 3 grandes méthodes, j'en ai retiré l'essentiel pour créer ma propre méthode de respiration, j'ai nommé : la Respiration Intermittente.

C'est le yoga qui m'a d'abord prouvé le pouvoir de la respiration. Puis, c'est le docteur Buteyko et sa méthode qui m'ont permis de réaliser que tous mes problèmes de santé étaient simplement causés par mon hyperventilation. Je respirais trop, ce qui faisait chuter ma pression en CO2. La première fois que je fis le test respiratoire (à faire en bas de page), mon score était de 9 secondes (la norme est de 40). Enfin, le taoisme m'a permis de trouver l'équilibre, la voie du juste milieu devant les 2 autres pratiques quelque peu extrêmes que sont le yoga et la méthode buteyko. J'ai été formé au Hatha Yoga traditionnel qui est décrite dans les textes comme la voie violente d'accès au divin. J'ai aussi été formé à la méthode Buteyko qui est décrite en Russie comme la voie d'auto-suffocation. Pour harmoniser et temporiser le tout, le Tao, la voie du milieu, l'équilibre entre le Yin et le Yang ont été une merveille.

Guérison miraculeuse ou amélioration de ma respiration ?

La Respiration Intermittente est simple ! Elle permet tout simplement de normaliser sa pression en CO2 dans le corps jusqu'à atteindre un résultat de 40 mmHg, ce qui correspond à un score de 40 secondes au test. Cela passe par le contrôle et l'apaisement progressif de la respiration. L'objectif est de respirer MOINS mais mieux pour stopper l'hyperventilation, cause majeur de la dégénération de la société. Voila la seule méthode qui m'a permis d'éliminer TOUS mes problèmes de santé et d'être aujourd'hui en pleine forme et surtout heureux ! Concrètement, à partir de 20-25 secondes au test, mes symptômes ont commencé à disparaître comme par magie. Si j'avais su plus tôt que c'était aussi simple...

Le docteur Buteyko disait deux choses qui m'ont marqué. La première : "La respiration est si puissante qu'elle peut sublimer un Homme et lui donner des pouvoirs s'il respire bien, ou le détruire s'il respire mal (hyperventilation)".

Et la deuxième : "En dessous de 40 secondes au test, la vie est vécue dans la souffrance". Des phrases remplies de vérité quand on découvre le monde de la respiration.

Enfin, pour conclure cet article, je citerais un grand sage taoïste, Lao Tzu : "Un Homme parfait respire comme s'il ne respirait pas". Voila le secret d'une respiration parfaite (subtilité du souffle indiquant l'absence de stress interne).

Et vous ? Attendez-vous un miracle divin ou voulez-vous passer à l'action pour réapprendre à respirer ?

CADEAU: commencez dès maintenant ma formation sur la respiration avec +1h de vidéo gratuite pour découvrir les 7 erreurs à éviter pour préserver votre bien-être.

Lire aussi :

L'article précédent : La science soutient la Respiration Intermittente

L'article suivant : Témoignage de guérison d’une dépression chronique

Publié dans: Bien respirer