Comment guérir le syndrome des intestins irritables et poreux ?

Avertissement: Je ne suis pas médecin. Cet article présente un point de vue alternatif.

Les intestins sont au corps, ce que le fleuve du Gange est à l'Inde, c'est à dire le lieu le plus sacré et respecté du Pays, mais aussi le plus pollué. Concrètement, les intestins sont l'endroit où se déversent tous les déchets du corps, mais cela en fait le lieu le plus important de l'organisme, celui que l'on doit vénérer et prier jour et nuit, car sans lui, il serait difficile de vivre heureux et d'évacuer tous les déchets intérieurs.

Hippocrate, le Père de la Médecine et des milliers d'autres scientifiques et médecins l'affirment : "Toutes les maladies commencent dans l'intestin".

Comment guérir le syndrome des intestins irritables et poreux ?

Causes de l'intestin irritable et poreux

A l'origine, les intestins étaient pures et immaculés. Mais avec les années, les choses se sont gâtées. Tout a commencé avec l'irritation ou l'inflammation.

Vous devez imaginer l'intérieur de vos intestins comme une muqueuse fine et fragile. L’intestin ressemble à un long tapis roulé avec de multiples villosités à l’intérieur, ce qui lui donne un aspect « poilu » un peu comme la texture de votre langue. Ces villosités sont recouvertes d’une fine couche de cellules intestinales (les entérocytes) qui jouent un rôle majeur dans le bon fonctionnement de votre tube digestif.

Les entérocytes sont soudées entre elles pour former la paroi intestinale qui est une sorte de barrière très étanche et sélective. C'est un peu la frontière entre le monde extérieur et le monde intérieur. Votre sécurité intérieure dépend exclusivement de l'efficacité de votre frontière, de votre paroi intestinal. C'est votre première ligne de défense contre tous les agents étrangers tels que les résidus alimentaires non digérés, les déchets métaboliques, les toxines bactériennes, les champignons microscopiques et les molécules chimiques qui accompagnent tout ce que vous mettez dans votre bouche : nourriture, boisson, médicaments, etc.

Selon les choix alimentaires, la frontière est plus ou moins bombardée à chaque repas. La paroi intestinal subit l'irritation et l'inflammation de ces agents étrangers qui insistent pour détruire les défenses.

Que se passe t-il à force d'attaque massive ? La frontière cède par endroit, des millions d'entérocytes meurent au combat, la paroi intestinal devient perméable, les intestins deviennent poreux. Lorsque les jonctions serrées s’endommagent (entérocytes), l’étanchéité de la barrière intestinale est compromise. Les molécules étrangères de taille importante passent facilement dans le sang et met en alerte maximale l'organisme. Devant l'ampleur des dégâts et l'urgence de la situation, le système immunitaire se met à attaquer toutes les molécules et même les cellules saines du corps. C'est le début de la dégénération de l'individu.

Symptômes du système digestif en mauvais état

Une fois la défense intérieure compromise à cause d'une frontière perméable aux agents étrangers, c'est la panique dans le pays. Le corps est dans un état d'anxiété et de stress maximal pour combattre l'ennemi.

Les symptômes des intestins irritables et poreux sont nombreux : gaz intestinaux, ballonnements, diarrhées, allergies, fatigue chronique, digestion lente et lourde, paresse intestinale, insomnie, inflammations diverses, maladie auto-immune, agitation et nervosité, tristesse, dépression, tension musculaire et psychique, bonheur en baisse, etc.

En fait, en reprenant la citation de Hippocrate, toutes les maladies sont des symptômes d'intestins en mauvais état. Tout simplement...

Malheureusement, la plupart des gens cherche à soigner les symptômes de leur mal-être et oublie complètement la cause. Ce n'est pas entièrement leur faute, les professionnels de la santé sont aujourd'hui formés à se focaliser sur le problème apparent et non la cause invisible de celui-ci. C'est ce qu'on appelle la médecine symptomatique qui élimine le problème mais ne guérit pas forcément la cause de la maladie. C'est un grand débat...

Revenons au feu ennemi qui est à vos portes, les défenses sont bombardées, la barrière résiste tant bien que mal, il y a beaucoup de mots au combat (cellules), il est URGENT de rétablir et réparer la frontière.

Que faire pour guérir naturellement les intestins ?

Il faut oublier tous les symptômes des maladies et se concentrer uniquement sur la cause première et ultime. Je vous rappelle ce que Hippocrate affirmait : "Toutes les maladies commencent dans l'intestin". Je vais me permettre de modifier légèrement cette affirmation : "Toutes les maladies commencent et finissent dans l'intestin".

Si le malheur a commencé dans le système digestif, à la frontière entre l'extérieur et l'intérieur du corps, c'est aussi ici qu'il va prendre fin, c'est là que l'on gagne la guerre.

La solution, en deux phases, est donc :

1) Arrêter le bombardement continuel des lignes de défense ou en tout cas le réduire à son minimum (éliminer l'irritation).

Pour cela, il n'y a pas 10 000 solutions. En fait, il n'y en a que 2 qui ont marché pour moi.

La première solution radicale est de jeûner de temps en temps. La paroi intestinal pourra pour la première fois souffler un peu, se reposer et commencer à envisager sa reconstruction.

La deuxième solution est l'élimination radicale de tous les terroristes alimentaires, c'est à dire tous les aliments que le corps ne reconnait pas comme étant naturel. Cela inclut tous les produits transformés et modifiés. C'est très simple, si un produit a été raffiné et modifié par l'Homme, il faut se préparer à subir des bombardements au niveau intestinal. Je pense en particulier à la consommation de sucres raffinés présents dans tous les gâteaux, biscuits, jus, soda ou encore à tous les produits chimiques et additifs alimentaires présents dans tous les produits préparés. Je les ai abandonné pour à une alimentation naturelle : produits animaux, légumes, fruits, point barre à la ligne. Attention aux fruits traités chimiquement avec des litres de pesticides.

2) Reconstruire rapidement la barrière, régénérer la paroi intestinal au plus vite et colmater toutes les brèches (éliminer la porosité).

L'industrie pharmaceutique s'est engouffré dans la brèche et propose pour la reconstruction intestinale tous les suppléments miracles et compléments alimentaires magiques possibles et imaginables. Acides aminés isolés tels que la glutamine, minéraux isolés tels que le zinc, minéraux naturels issus des algues ou de je ne sais quel produit, vitamines super puissantes, poudres revitalisantes, mélanges d'herbes pour la régénération, bref encore des produits transformés qui vont, devinez quoi : IRRITER la défense intestinal.

Le corps et plus particulièrement la paroi intestinal n'aime pas les molécules "transformées", "isolées", "modifiées". La douane frontalière ne reconnait pas ces individus, ce n'est pas NATUREL pour eux. En pensant se faire du bien, on continue à irriter les pauvres intestins.

Que manger ? Les aliments qui soignent les intestins

La règle est simple pour la douane. Tout ce qui est naturel est autorisé, sécurisé et sans danger. Aucun tir ennemi, aucune attaque, aucun drone de combat, aucun bombardement, la paroi intestinal est saine et sauve. Par contre, si j'ingère un produit transformé, le "feu ennemi" reprend de plus belle.

J'aime donc manger des aliments issus de la Nature : viande, poisson, oeuf, légumes verts, légumes racines, riz, fruits, herbes du jardin. Cela laisse un large choix de menus.

Pour le fromage, le beurre, les produits laitiers en général, je dois faire attention, car la caséine (protéine du lait) peut avoir un effet inflammatoire sur un intestin et un colon irritable.

Témoignage de guérison des intestins perméables

Un symptôme courant des intestins perméables est la dépression. En effet, les intestins sont aussi recouverts de cellules nerveuses (neurones) qui produisent plus de 95% de la sérotonine et plus de 50% de la dopamine. La sérotonine est une hormone de bien-être qui régule la détente psychique et physique ainsi que le sommeil. La dopamine est l'hormone de l'Amour et du bonheur. Imaginez donc l'importance des intestins...

Très jeune, adolescent, j'ai vécu malgré moi une dépression accompagnée d'une prise de poids, d'anxiété et d'insomnie. Plusieurs années de recherche et d'expérimentation m'ont appris que ce n'était simplement qu'un symptôme d'intestins irritables et poreux, bref, l'effet secondaire d'un système digestif en mauvais état qui ne produisait pas assez de détente (sérotonine), d'amour et de bonheur (dopamine) pour être tout parfaitement heureux.

Certes ma guérison a commencé grâce à un lâcher prise mental et un sourire intérieur, mais elle n'a été complète qu'après avoir guéri mes intestins !

Je pense aux jeunes enfants mais aussi aux adultes qui prennent des médicaments antibiotiques à la moindre petite grippe. Les médicaments sont des bombes nucléaires lâchées sur votre barrière de défense. Cela fait beaucoup, énormément de dégâts comme le prouve de nombreuses études scientifiques.

Mais heureusement, une frontière, une paroi intestinale, ça se reconstruit et plutôt rapidement quand on sait comment faire. J'ai personnellement pris des années avant de comprendre le processus mais maintenant il est clair comme de l'eau de source.

J'ai donc fusionné deux étapes : 1) éliminer l'irritation (jeûner et éliminer les produits transformés) et 2) reconstruire la paroi intestinale (manger à volonté des aliments naturels).

Mais tout ce processus de régénération cellulaire n'aurait pas pu avoir lieu sans un maximum d'énergie vitale et un minimum de stress. C'est la respiration intermittente qui m'a réellement sauvé pour ça !

CADEAU: commencez dès maintenant ma formation sur la respiration avec +1h de vidéo gratuite pour découvrir les 7 erreurs à éviter pour préserver votre bien-être.

Lire aussi :

L'article précédent : Quelle est la meilleure méthode de jeûne intermittent (fasting) ?

L'article suivant : Maigrir (avoir des abdominaux) vite ou durablement ?

Publié dans: Améliorer sa santé